La langue française

Essuie-plume

Sommaire

  • Définitions du mot essuie-plume
  • Phonétique de « essuie-plume »
  • Évolution historique de l’usage du mot « essuie-plume »
  • Citations contenant le mot « essuie-plume »
  • Images d'illustration du mot « essuie-plume »
  • Traductions du mot « essuie-plume »

Définitions du mot « essuie-plume »

Wiktionnaire

Nom commun

essuie-plume \e.sɥi.plym\ masculin

  1. (Désuet) Objet qui servait à nettoyer la plume.
    • — Deux flacons de cristal ! fit Romain, pourquoi faire ?
      — Pour votre toilette, parbleu ! répondit Nourrisson ; j’y mets ma pommade et mes essences, c’est très commode.
      … Trois sébiles à poudre ; un paquet de pulvérin bleu et un idem de sciure de bois d’acajou ; un essuie-plumes ; six boîtes de plumes de fer ; six paquets de plumes d’oie ; deux douzaines de porte-plumes assortis ; deux boîtes de pains à cacheter ; deux grimaces ; une pelote ; une livre d’épingles… — (Émile Gaboriau, Les Gens de bureau, Dentu, 1877, pages 92-98)
    • Il va sans dire que le petit bécot s’ouvrait aussitôt, et on ne peut plus gentiment. Avant les jours de naissance et de fête patronale, des surprises étaient préparées : c’était quelque joli étui à cure-dents ou un essuie-plume brodé en perles, ou à l’avenant. Souvent ils étaient assis sur le divan, et tout à coup, sans qu’on pût en deviner la cause, l’un posait sa pipe, l’autre son ouvrage, et ils s’imprimaient l’un à l’autre un si long et rude baiser, qu’avant qu’ils eussent fini ce jeu on avait tout le temps de fumer une cigarette. En un mot, ils étaient ce qu’on appelle heureux. — (Nicolas Vassiliévitch Gogol, Les Âmes mortes, Traduction par Ernest Charrière, Librairie de L. Hachette et Cie, 1859, tome 1, page 20-51)
    • Triomphant, il lui offrait sur le plat de la main – découpé en dents de loup, feuilleté comme une galette et pas plus grand qu’une rose – tout ce qui restait du manteau de spahi : un ravissant essuie-plume. — (Colette, Le manteau de spahi, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 94.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESSUIE-PLUME. n. m.
Objet qui sert à nettoyer la plume. Des essuie-plume ou essuie-plumes.

Phonétique du mot « essuie-plume »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
essuie-plume ɛsµiɛplym

Évolution historique de l’usage du mot « essuie-plume »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « essuie-plume »

  • Le chineur possède également des cahiers d’écolier des années 50, avec de belles lignes calligraphiées et des buvards, dont certains publicitaires pour des marques de bières alsaciennes… « Et ça, vous savez ce que c’est ? Un essuie-plume. » Un petit ustensile, constitué de rondelles de feutre, servant à essuyer le bec de la plume trop chargée d’encre. , Edition Thionville - Hayange | Serémange-Erzange : Jean-Paul Bour, passionné par les encriers d’antan

Images d'illustration du mot « essuie-plume »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « essuie-plume »

Langue Traduction
Anglais feather towel
Espagnol toalla de plumas
Italien asciugamano di piume
Allemand federtuch
Chinois 羽毛毛巾
Arabe منشفة من الريش
Portugais toalha de penas
Russe перо полотенце
Japonais 羽毛タオル
Basque lumazko eskuoihala
Corse asciugamano piuma
Source : Google Translate API
Partager