La langue française

Espérantisme

Définitions du mot « espérantisme »

Wiktionnaire

Nom commun

espérantisme \ɛs.pe.ʁɑ̃.tism\ masculin

  1. Mouvement visant à promouvoir l’usage de l’espéranto en tant que langue de communication internationale.
    • « L’espérantisme est l’effort pour répandre dans le monde entier l’usage d’une langue humaine neutre. » — (Déclaration sur l’espérantisme, 1905)
    • Oui, ce sont les hommes qui font le pont entre le premier espérantisme français du début du siècle et le début des années 1950. — (Jean-Noël Jeanneney, Concordance des temps: Dialogues radiophoniques, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « espérantisme »

 Dérivé de espéranto avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « espérantisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
espérantisme ɛsperɑ̃tism

Évolution historique de l’usage du mot « espérantisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « espérantisme »

  • La conscience de classe qui soudait le monde ouvrier s'est évaporée. Elle était conscience que l'avenir sommeillait en réserve dans une partie des peuples laborieux. Il existait déjà, cet avenir, il était là, tout prêt à éclore, au milieu des souffrances et des luttes. Embryon, il se développait dans le ventre du monde ouvrier, préformé, il n'avait qu'à sortir, qu'à devenir le monde. Un grand soir ou un petit matin, il naîtrait. Tel était le songe de l'espérantisme ouvrier! La conscience de classe est, par analogie avec le préformationnisme anatomique, un préformationnisme historique. Mais à la fin, l'accouchement n'est pas venu, le monde nouveau est mort dans le ventre de sa mère, la classe ouvrière, si bien qu'au XXIème prolétaire est un mot qui ne dit plus rien aux prolétaires eux-mêmes. Le Figaro.fr, Comment l'immigré a remplacé le prolétaire aux yeux de la gauche
  • honnêtement, si je connaissais le comment et le pourquoi, je (au choix) viserais un prix nobel ou fonderais ma propre secte : les modèles théistes et matérialiste menant soit à des contradictions, soit à des explications limitées : je ne peux que demeurer radicalement sceptique concernant ces modèles : tous deux fonctionnent sur l’espèrance que (au choix) un jour telle prophétie se réalisera, ou que la science finira par tout expliquer (promissory materialism/Popper) : dans les deux cas, on est dans le registre croyance-espoir : ergo rien de vérifiable hic et nunc...je n’ai aucune raison dès lors d’opter pour l’espérantisme qu’il soit religieux ou matérialiste : hic et nunc, nos connaissances sont limitées, possible qu’elles le soient à jamais et que la conscience ne soit in fine inexplicable ou qu’elle relève d’une réalité, de force fondamentales inconnues à ce jour, voir inacessibles...aprés tout, certains théorisent bien l’existence de n dimensions, de cosmiques hologrammes, de multivers, etc...sans parler de l’hypothèse « simulation » envisageable scientifique (des travaux sont déjà en cours : recherche d’anomalies cosmologiques possiblement détectables et prédictibles au vu des contraintes générées par une simulation d’univers : pour le coup, les matérialistes se verraient défaits : « informationalistes » et théistes seraient les vainqueurs en tout ou partie) au vu de nos limitations physiques pour le coup : rien d’inepte à considérer que certaines questions demeureront à jamais sans réponse...d’ailleurs le matérialisme impliquant in fine l’inexistence objective du sujet et la conscience réfute d’emblée la possibilité de toute connaissance véritable puisque ne peut exister que de sujet connaissant pas d’atomes savants dans le cadre matérialiste...une autre absurdité ou incohérence lorsque les matérialistes tendent à invoquer les connaissances scientifiques... AgoraVox, L'Univers a engendré « Dieu » pour permettre à l'homme de se comprendre - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « espérantisme »

Langue Traduction
Anglais esperantism
Espagnol esperantismo
Italien esperantismo
Allemand esperantismus
Chinois 神秘主义
Arabe الاسبرانتية
Portugais esperantismo
Russe esperantism
Japonais エスペランティズム
Basque esperantism
Corse u speranisimu
Source : Google Translate API

Espérantisme

Retour au sommaire ➦

Partager