La langue française

Esclavagiste

Définitions du mot « esclavagiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCLAVAGISTE, subst. et adj.

A.− Emploi adj. et subst. (Personne, société) qui pratique et/ou prône un système fondé sur l'esclavage. Lincoln, mort sous la balle d'un esclavagiste (Verne, Vingt mille lieues,t. 2, 1870, p. 89).La société grecque était essentiellement une société mercantile esclavagiste couronnée par une démocratie aristocratique de citoyens (Gds cour. pensée math.,1948, p. 514).Cf. aussi colonialiste ex. 3.
[Appliqué à une entité abstr.; emploi comme adj. déterminatif] Qui prône un système fondé sur l'esclavage. Doctrine esclavagiste; théories esclavagistes. Des nègres se sont fait tuer au service de la cause esclavagiste, dans la grande guerre civile américaine (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 350).
B.− P. anal., ZOOL. Fourmis esclavagistes. Fourmis appartenant à certaines espèces, qui s'approprient les pupes d'autres espèces pour s'en servir, après éclosion, comme ouvrières. Des fourmis les plus primitives (...) aux espèces les plus avancées, champignonnistes, esclavagistes (...) on compte bien plus d'échelons, bien plus de transitions que de nos Polynésiens (...) aux grandes nations blanches qui guident l'homme sur cette terre (Maeterlinck, Vie fourmis,1930, p. 100).
Prononc. et Orth. : [εsklavaʒist]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1861 « partisan de l'esclavage des Noirs » (Alm. du Magasin pittoresque pour 1862, p. 50 ds Quem. DDL t. 12). Dér. de esclavage*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Schmidt (H.). Fr. vivant. Praxis 1973, t. 20, p. 82.

Wiktionnaire

Adjectif

esclavagiste \ɛs.kla.va.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Qui veut maintenir l’esclavage.
    • Lors d'un discours devant une foule galvanisée, il avait brûlé des livres de charia pour protester contre l'interprétation esclavagiste de la religion. — (Zineb El Rhazoui, Mauritanie : esclaves contre dieux et maîtres, Charlie Hebdo, 7 janvier 2015)
  2. Qui fait la traite des esclaves.
  3. (Figuré) Qui traite les travailleurs comme des esclaves.
    • Le cas de la société tibétaine d’avant 1950 illustre de façon tragique les lacunes d’une idéologie dogmatique bouddhiste gérée par de faillibles humains. Elle a conduit à une société féodale esclavagiste basée sur l’oppression de presque toute la population par les hiérarchies religieuse et aristocratique. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)

Nom commun

esclavagiste \ɛs.kla.va.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan de l’esclavagisme, qui veut maintenir l’esclavage ou qui fait la traite des esclaves.
    • Mais ce planteur de Guadeloupe était un fervent esclavagiste et a une plaque au Panthéon.— (Catherine Calvet , Marcel Dorigny : «A Paris, il faudrait redonner du sens plutôt qu’effacer les noms», Libération, 22 aout 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCLAVAGISTE. adj. des deux genres
. Qui veut maintenir l'esclavage des nègres ou Qui en fait la traite. Il s'emploie aussi comme nom.

Littré (1872-1877)

ESCLAVAGISTE (è-skla-va-ji-st') s. m.
  • Néologisme. Celui qui, dans les pays où les nègres sont esclaves, est partisan de l'esclavage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « esclavagiste »

 Dérivé de esclavage avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « esclavagiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
esclavagiste ɛsklavaʒist

Évolution historique de l’usage du mot « esclavagiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « esclavagiste »

  • C'est une esclavagiste des temps modernes -- Maître Chauveaux France Bleu, Procès dans le monde du Champagne : l'un des employeurs vu comme "une esclavagiste des temps modernes"
  • Aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Belgique, des statues de négriers ou d'esclavagistes sont déboulonnées en marge de manifestations contre le racisme suite à la mort de George Floyd. La France possède également des traces de son passé esclavagiste, notamment visibles dans les villes portuaires enrichies par le commerce triangulaire. CNEWS, Esclavage : Ces traces toujours visibles en France | CNEWS
  • Le passé esclavagiste du Royaume-Uni resurgit brutalement. Le quotidien conservateur The Daily Telegraph rapporte que certaines des plus grandes entreprises du pays vont mettre la main au porte-monnaie, après que leurs liens avec l’esclavage ont refait surface. Courrier international, Les grandes entreprises britanniques tentent de se racheter de leur passé esclavagiste
  • Le passé esclavagiste de la France ressurgit depuis la mort de George Floyd aux États-Unis. Comment est-il abordé par les villes qui se sont enrichies grâce à la traite négrière ? État des lieux à Nantes, Bordeaux, La Rochelle et Le Havre. France Culture, Comment les anciennes villes négrières françaises travaillent sur leur passé
  • Violences policières, racisme au quotidien, passé esclavagiste… les Etats-Unis commémorent vendredi l'abolition de l'esclavage en pleine période de tensions et de prise de conscience des discriminations subies par la communauté noire. leparisien.fr, L’Amérique commémore la fin de l’esclavage en pleines tensions sur son passé raciste - Le Parisien
  • Chronique. La vague de mobilisation contre le racisme et les discriminations pose une question cruciale : celle des réparations face à un passé colonial et esclavagiste qui décidément ne passe pas. Quelle que soit sa complexité, la question ne peut être éludée éternellement, ni aux Etats-Unis ni en Europe. Le Monde.fr, Thomas Piketty : face à notre passé colonial et esclavagiste, « affronter le racisme, réparer l’histoire »
  • Alors comment faire coexister devoir de mémoire et héritage basé sur la traite d'êtres humains. Exercice difficile s'il en est. L'économie esclavagiste a permis à ces ports français de s'enrichir entre le XVIIe et le XIXe siècle. Un passé qu'il convient de respecter, selon certains, quand d'autres appellent au contraire à en effacer toute trace dans l'espace public. Après l'abolition définitive de l'esclavage en 1848, les ports français jettent le voile sur leur passé trouble. Pendant près d'un siècle et demi, on n'ouvrira pas cette boîte de Pandore soigneusement fermée. Il faudra attendre le début des années 1990 pour que certains, sous l'impulsion d'associations, tentent de rompre avec les "silences coupables".  LExpress.fr, De Bordeaux à Nantes, la délicate acceptation de l'histoire de l'esclavage en France - L'Express

Traductions du mot « esclavagiste »

Langue Traduction
Anglais slave owner
Espagnol dueño de esclavos
Italien proprietario di schiavi
Allemand sklavenbesitzer
Chinois 奴隶主
Arabe مالك العبيد
Portugais dono de escravos
Russe рабовладелец
Japonais 奴隷所有者
Basque esklabu jabea
Corse pruprietariu di schiavi
Source : Google Translate API

Synonymes de « esclavagiste »

Source : synonymes de esclavagiste sur lebonsynonyme.fr

Esclavagiste

Retour au sommaire ➦

Partager