La langue française

Escache

Sommaire

  • Définitions du mot escache
  • Étymologie de « escache »
  • Phonétique de « escache »
  • Évolution historique de l’usage du mot « escache »
  • Traductions du mot « escache »

Définitions du mot « escache »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCACHE, subst. fém.

,,Mors de cheval de forme ovale`` (Ac. 1932). Escache à bavette, à bouton (Besch.1845).
Prononc. et Orth. : [εskaʃ]. Dernière transcr. ds DG : ès'-kàch'. Admis ds Ac 1762-1932. Étymol. et Hist. 1611 (Cotgr.). Prob. déverbal de l'a. fr. m. fr. escachier « écraser, presser fortement » (écacher*). Un empr. à l'ital. scaccia « id. » (Hope, p. 285) n'est pas vraisemblable, ce mot étant attesté une seule fois en 1598 (J. Florio ds NED, s.v. scatch 2 et Hope, loc. cit.; n'est pas recensé ds Tomm.-Bell., ni Devoto-Oli). Bbg. Hope 1971, p. 285.

Wiktionnaire

Nom commun

escache \ɛs.kaʃ\ féminin

  1. (Hippologie) Embouchure de cheval de forme ovale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCACHE. n. f.
Mors de cheval de forme ovale.

Littré (1872-1877)

ESCACHE (è-ska-ch') s. f.
  • Mors ovale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ESCACHE, s. f. (Manége.) Nous nous écarterons ici sans scrupule de la définition que nous trouvons du terme d’escache dans le dictionnaire de Trévoux. Tous les auteurs qui ont employé ce mot, l’ont appliqué indifféremment à toutes sortes d’embouchures, parce que toute embouchure a la puissance d’escacher en quelque façon la barre ; & comme les anciens ne connoissoient qu’une seule maniere d’assembler les branches au mors, les éperonniers modernes qui l’ont totalement abandonnée, ainsi que nous avons abandonné nous-mêmes le terme d’escache, pour désigner une embouchure, l’ont adapté mal à propos à cette ancienne monture. Elle étoit telle, qu’au lieu de la fonçûre & du chaperon, chaque extrémité du canon étoit prolongée en un assez long triangle, pour embrasser la broche du banquet & venir cacher sa pointe dans une mortaise au-dessus de l’appui du canon sur les barres. On comprend que les branches ne pouvoient point être aussi solidement fixées qu’elles le sont par les méthodes que nous avons préférées. Voyez Embouchure. (e)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « escache »

De l'italien scaccia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On indique le celtique : bas-breton, gweskein, mors. Mais il est probable que escache se rattache, à cause de la pression exercée, au verbe écacher (es-cacher) ; d'autant plus que l'ordonnance de 1586 dit escacher l'or, escacheur d'or, pour tirer l'or, tireur d'or.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « escache »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escache ɛskaʃ

Évolution historique de l’usage du mot « escache »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « escache »

Langue Traduction
Anglais escache
Espagnol escaque
Italien escache
Allemand escache
Chinois escache
Arabe إسكاتشي
Portugais escache
Russe escache
Japonais escache
Basque escache
Corse escache
Source : Google Translate API
Partager