Éreinteur : définition de éreinteur


Éreinteur : définition du Wiktionnaire

Adjectif

éreinteur \e.ʁɛ̃.tœʁ\ masculin

  1. Qui éreinte, critique sévèrement.
    • Lʼécrivain licencieux, le journaliste éreinteur, haineux, ne sont pas les coupables, cʼest le lecteur; pour lui sa marchandise sʼécoule, donc elle plaît. — (Denis Poulot, Le sublime ou Le travailleur comme il est en 1870 et ce qu'il peut être, 1870)
    • Généralement, votre critique est «éreinteuse» disait à Buloz Mme Sand. — (Thomas Loué, La Revue des deux mondes par elle-même, 2009)

Nom commun

éreinteur \e.ʁɛ̃.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : éreinteuse)

  1. Personne ou toute autre chose qui éreinte, critique sévèrement.
    • La sévérité nʼexclut pas la justice ; et, en ce sens, M. Ulysse Pic nʼest pas plus un éreinteur que lʼhomme quʼon attaque et qui se défend. — (Revue dʼAquitaine et du Languedoc, 1866)
    • La jeunesse est une cavalière dʼenfer, une cravacheuse de rosses, une creveuse de montures, une éreinteuse, ta ra ta ra ta ra, elle fonce, elle fonce, la garce, abandonnant en chemin les cavales quʼelle éreinte, bondissant de croupe en croupe – ta ra ta ra ! — (Christiane Singer, La guerre des filles, 1981)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Éreinteur : définition du Littré (1872-1877)

ÉREINTEUR (é-rin-teur) s. m.
  • Celui qui éreinte, maltraite excessivement dans un discours public ou dans un écrit. Jamais M. Veuillot, dans ses plus beaux jours, n'a eu la verve bilieuse ni le fouet sanglant de ce formidable éreinteur [le P. Gavazzi], Marc Monnier, Revue german. t. XXV, p. 114.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Éreinteur : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « éreinteur » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « éreinteur »

Étymologie de éreinteur - Wiktionnaire

 Dérivé de éreinter avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éreinteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éreinteur erɛ̃tœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « éreinteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éreinteur »

  • Pour donner corps à cette démonstration balourde, Virzi a opté pour une construction chapitrée passant notamment en revue les points de vue de trois personnages disparates sur une même période précédant l’accident : le père Ossola, sa fille et la mère Bernaschi. Le système façon puzzle déstructuré n’est pas ridicule, mais bien trop didactique et peu appliqué pour faire mouche. Même chose pour la fameuse confrontation entre classes sociales, censée donner un aperçu de la crise économique et de la nouvelle lutte des classes, mais qui, sans manquer d’à propos, sonne creux. Se voulant portraitiste cruel de la dualité de l’Italie contemporaine, celle d’en haut et d’en bas, Virzi s’imagine pouvoir se reposer sur des acquis, en célébrant les grandes heures de la comédie sociale italienne et s’en remettant aux grands éreinteurs. Seulement, le cinéaste ne s’en donne pas les moyens et chacune de ses tentatives exsude la mollesse. La faute sans doute à une constante hésitation entre comédie et drame, entre thriller et radioscopie sociale. Avoir Alire - Critiques de films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles, Les opportunistes - la critique du film
  • 2/3 Ces dénonciateurs, ou flics des chroniques humoristiques, me font penser à des éreinteurs tellement concentrés sur leur volonté de salir en se donnant le beau rôle envié du dénonciateur, qu’ils en oublient de comprendre ce qu’on leur dit et, stoppés comme des chiens d’arrêt devant leur proie, arrêtent d’un coup de penser pour dérouler leur script de dénonciation... Révélant ainsi la médiocrité de leur geste et du même coup leur incapacité à comprendre la chronique. Tout entier à leur dénonciation, ils en oublient de comprendre le fond, pas le temps. Là-bas si j'y suis, Didier Porte n'a pas vu le film de Caroline Fourest | Chroniques | Là-bas si j'y suis

Traductions du mot « éreinteur »

Langue Traduction
Corse detrattu
Basque detractor
Japonais 中傷する人
Russe клеветник
Portugais detrator
Arabe المنتقص
Chinois 诽谤者
Allemand kritiker
Italien detrattore
Espagnol detractor
Anglais detractor
Source : Google Translate API

Synonymes de « éreinteur »

Source : synonymes de éreinteur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires