La langue française

Épouffer

Sommaire

  • Définitions du mot épouffer
  • Phonétique de « épouffer »
  • Traductions du mot « épouffer »

Définitions du mot épouffer

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPOUFFER, verbe trans.

Fam., vieilli
A.− Emploi trans. Faire perdre haleine. Synon. essouffler.Moi qui avais épouffé mes chevaux, pour être sur le boulevard à la sortie du spectacle (Sue, Juif errant,1844-45, p. 67).
B.− Emploi pronom. S'essouffler. Compagnon de mon cœur, reprenait-il en s'épouffant (Arnoux, Juif errant,1931, p. 236).
Loc. S'épouffer de rire. De quoi le duc s'épouffa de rire tout un jour (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 45).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Un emploi arg. du verbe trans. au sens de « se jeter sur quelqu'un à l'improviste ». Les charrieurs à la mécanique ne sortiront que vers deux ou trois heures pour épouffer les panés qui quitteront le bal sans roulotte (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 1, 1844, p. 41). b) L'emploi adj. du part. passé. α) Qui est essoufflé. Monsieur, − dit le gros homme épouffé et qui était entré comme une trombe (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p. 372). β) Au fig. Qui est étonné au point d'en perdre le souffle. Il est assez amusant (...) de les voir [les De Noailles] aboutir à ce petit gandin pédéraste épousant une Murat. La princesse en est tout « épouffée » (Id., Journal, 1865, p. 211).
Prononc. et Orth. : [epufe], (je m')épouffe [epuf]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1628 epoufer la fricauderie « jeter les objets volés en se sauvant » (O. Chéreau, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p. 12); b) 1690 espouffer pronom. « s'esquiver » (Fur.); 2. 1870 s'épouffer de rire « rire aux éclats » (Lar. 19e). Prob. de l'onomatopée *buff-, *puff- (FEW t. 1, p. 596b, 598b), v. bouffer, pouffer; 2 dér. de pouffer*, préf. é-*. On trouve aussi ca 1200 soi esbofir « rire aux éclats » (Mort Garin, 70 ds T.-L.) attest. isolée, v. encore Gdf., s.v. esbouffer. Fréq. abs. littér. : 1 (épouffé : 3). Bbg. Bruneau (Ch.). Noms créés au moy. du suff. -ment. In : [Mél. Orr (J.)]. Manchester, 1953, p. 27. − Quem. DDL t. 2.

Wiktionnaire

Verbe

épouffer \e.pu.fe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’épouffer)

  1. (Familier) S’essouffler. Il est surtout usité dans cette locution :
    • S’épouffer de rire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPOUFFER (S'). v. pron.
S'essouffler. Il est surtout usité dans cette locution : S'épouffer de rire. Il est familier.

Phonétique du mot « épouffer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épouffer epufe

Traductions du mot « épouffer »

Langue Traduction
Anglais suffocate
Espagnol sofocar
Italien soffocare
Allemand ersticken
Chinois 窒息
Arabe خنق
Portugais sufocar
Russe задыхаться
Japonais 窒息させる
Basque suffocate
Corse soffocà
Source : Google Translate API
Partager