La langue française

Épontille

Sommaire

  • Définitions du mot épontille
  • Étymologie de « épontille »
  • Phonétique de « épontille »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épontille »
  • Citations contenant le mot « épontille »
  • Images d'illustration du mot « épontille »
  • Traductions du mot « épontille »

Définitions du mot « épontille »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPONTILLE, subst. fém.

MARINE
A.− Pièce interne d'un navire soutenant les barrots sur lesquels reposent les ponts. Il trembla pour son navire et ceux qu'il portait. Le « Duncan » donnait une bande effroyable; ses épontilles en craquaient (Verne, Enf. cap. Grant,t. 2, 1868, p. 56).
B.− Étai servant à maintenir sur sa quille un navire en cale sèche. Les bateaux placés dans les formes (...) sont maintenus par des étais ou épontilles (Quinette de Rochemont, Trav. mar.,t. 1, 1900, p. 533).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Épontillage, subst. masc. α) Action de consolider avec des épontilles. Au point de vue de l'épontillage, il est désirable que les barrots des divers ponts [d'un cuirassé] soient à l'aplomb les uns des autres (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 1, 1892, p. 178). β) Ensemble des épontilles. L'épontillage [d'un navire] doit être renforcé aux endroits où les ponts sont sujets à se déformer (Galopin, Lang. mar., 1925, p. 6). b) Épontiller, verbe trans. Soutenir, consolider avec des épontilles. Le pied du mât devait épontiller la cloison qui séparait les deux chambres, dans lesquelles on parvenait par deux écoutilles, ouvertes sur le pont et munies de capots (Verne, Île myst., 1874, p. 331).
Prononc. et Orth. : [epɔ ̃tij]. Ds Ac. 1932. Enregistré au plur. ds Land. 1834 et Gattel 1841. Étymol. et Hist. 1. 1642 mar. pontille (Oudin); 2. 1672 espontille (N. Denys, Description géogr. et hist. des côtes de l'Amérique septentrionale, t. II, p. 134 d'apr. R. Arveiller ds Fr. mod., t. 26, p. 50). Empr. à l'ital. puntello, pontello « id. » (dep. 1607, B. Crescenzio ds Tomm.-Bell.; cf. lat. médiév. pontellus, 1290 à Gênes ds Du Cange), propr. « étai », dér. de punta, ponta « pointe » (Vidos, pp. 540-543), le changement de suff. étant prob. dû à l'infl. d'autres termes de mar. en -ille* comme écoutille* et quille*. La forme 2 s'explique prob. par une mauvaise coupure : l/es pontilles. Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Kohlm. 1901, p. 19. − La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 315. − Vidos 1939, p. 542, 543, 577.

Wiktionnaire

Nom commun

épontille \e.pɔ̃.tij\ féminin

  1. (Marine) Chacun des étais verticaux qui servent à soutenir un pont de navire ou à supporter un navire en construction dans un chantier.
    • Il se tenait raide sur son siège, sa grosse tête carrée vissée à son cou, comme une épontille de fer rivée au pont d’un navire. — (Liam O'Flaherty, Le Mouchard, traduction de Louis Postif, Le Livre de poche, numéro 506, 1965, p. 19)

Forme de verbe

épontille \e.pɔ̃.tij\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe épontiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe épontiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe épontiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe épontiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe épontiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPONTILLE. n. f.
T. de Marine. Chacun des étais verticaux qui servent à soutenir un pont de navire ou à supporter un navire en construction dans un chantier.

Littré (1872-1877)

ÉPONTILLE (é-pon-ti-ll', ll mouillées) s. f.
  • Terme de marine. Étai de fer ou de bois placé verticalement sous les baux et barrots, entre les ponts des grands bâtiments.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉPONTILLE. - ÉTYM. Ajoutez : Il y a une origine bien plus probable que celle qui est donnée au Dictionnaire ; c'est l'ital. puntello, étai (comparez esponton, de l'ital. spontone, pontone).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épontille »

Dimin. d'éponte, paroi supérieure ou inférieure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épontille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épontille epɔ̃tj

Évolution historique de l’usage du mot « épontille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épontille »

  • C'est sur les aménagements que Jonathan a beaucoup travaillé. Pour installer une couchette double (inexistante sur un Sylphe), il transforme l'avant du bateau. Il commence par mettre une baille à mouillage qui prend moins de place dans la pointe avant. Puis il installe une épontille en inox reprise sur une varangue en bois massif. À l'origine, la poussée du mât était répartie sur toute une cloison. Juste derrière cette cloison, il installe à bâbord une véritable cuisine avec un réchaud 2 feux et un évier. En face, c'est une véritable petite table à cartes que l'on découvre. Des aménagements insolites dans cette taille de bateau, mais diablement pratiques. Vers l'arrière, les 2 couchettes cercueil restent accessibles alors que de nombreux rangements sont créés. Tous les aménagements sont en contre-plaqué. Jonathan pousse même le vice à créer un arrondi pour faciliter le passage des pieds sous la table à cartes ! Bateaux.com, Rénovation intégrale d'un Sylphe, une renaissance pour ce voilier emblématique de Dufour
  • Le mât n’est pas reculé comme sur les derniers Lagoon, de telle sorte que le gréement reste équilibré entre grand-voile et génois, et qu’on n’a pas besoin d’une encombrante épontille dans la nacelle. Par ailleurs, la bôme reste relativement basse, aussi basse en tout cas que le permet le flybridge, ce qui permet de limiter le tirant d’air (21,20 m contre 23,99 pour le Lagoon 46), et donc l’élévation du centre de gravité.  En termes de stabilité et d’efforts dans le gréement, ça ne peut pas faire de mal. , Fountaine-Pajot New 45 - La croisière tout confort, le design en plus - Voile & Moteur
  • Un package Style peut désormais être choisi pour encore plus de confort. Dans cette version, toutes les mains courantes intérieures et l'épontille sont recouvertes de cuir. Dans la cuisine, le plan de travail est désormais en pierre blanche. Bateaux.com, Plus de confort et de style pour les gammes voile et moteur de Bavaria
  • Le carré est reporté sur tribord. Face à lui, une banquette installée dos à la cuisine, se transforme soit en méridienne soit en couchage. Un emplacement irrésistible avec un bon bouquin. La table dépliante en option permet d'inviter de nombreux convives sans avoir l'épontille de mât au milieu. L'ambiance est donc cosy, mais les déplacements vers l'avant sont entravés si tout le monde est à table. La table peut être munie de pieds télescopiques pour devenir une couchette double. En version quille relevable, la méridienne est élargie d'une banquette qui cache le mécanisme hydraulique et réduit le carré d'autant. Bateaux.com, Aménagement du Sun Odyssey 410, une offre très modulables
  • L'intérieur est lui aussi minimaliste et élégant, dans la lignée du design de Luca Brenta. À la proue, on trouve une couchette double. En avant de l'épontille, nous trouvons une penderie à tribord et un WC caché dans un casier et surplombé d'un espace de rangement. Bateaux.com, B34, un daysailer de luxe pour la régate et la croisière
  • Les formes avant très volumineuses permettent de loger deux cabines doubles en avant de l’épontille tandis qu’un long bouchain court de l’étrave au tableau arrière et qu’un important chanfrein au niveau du livet du pont réduit visuellement la haute muraille du bordé. , Le Jeanneau Sun Loft 47, un catamaran sur une coque ! - Voile & Moteur
  • Ce qu'il faut vérifier avant tout : l'état du puits, parfois sévèrement raboté par la quille. Ensuite jetez un œil à l'état de la fonte de l'appendice et l'épontille/guide. Ces deux pièces ont été intégrées à la construction avant pontage ; il n'est donc pas évident de les remplacer (à moins de concevoir une nouvelle épontille en deux parties et de découper le pont pour sortir la dérive). Vérifiez également les ancrages de la cadène d'étrave et des chandeliers. Attention également au corps-mort : dérive relevée, les 85 kg de fonte qui remontent pour partir au-dessus de la flottaison se traduisent parfois par des chavirages… à sec de toile ! Compléter les deux gueuses de 25kg de part et d'autre du puits de dérive pour le mouillage et une batterie bien positionnés dans les fonds est souhaitable. Bateaux.com, Jouët 550, un Micro pour pas cher

Images d'illustration du mot « épontille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « épontille »

Langue Traduction
Anglais spindle
Espagnol huso
Italien mandrino
Allemand spindel
Chinois 主轴
Arabe مغزل
Portugais fuso
Russe шпиндель
Japonais スピンドル
Basque ardatz
Corse spindle
Source : Google Translate API
Partager