La langue française

Épinceur

Définitions du mot « épinceur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPINCEUR, EUSE; ÉPINCETEUR, EUSE, subst.

A.− Ouvrier qui façonne les pavés à l'aide de l'épinçoir (ou épincette). La dernière main-d'œuvre est celle de l'épinceur qui se sert d'un marteau de 2 à 3 kilos dit épincette avec lequel il avive les arêtes, achève l'émondage et fait disparaître le bossage qui dépasse les limites permises (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 72).
B.− Ouvrier qui épincette les draps. Épinceteur de tissus (Mét. 1955). Traversant la filature (...) ils arrivèrent dans la salle des épinceteuses, où une centaine de femmes, assises devant de longues tables, arrachaient avec des pinces les pailles et les bouchons de la laine (Maurois, B. Quesnay,3, p. 21 ds Rob.).
Prononc. : [epε ̃sœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. A. 1328-42 espincheurs « celui qui coupe, supprime » fig. (Renart le Contref., 25714 ds T.-L.); 1723 draperie (Savary des Bruslons ds FEW). B. 1836 épinceteur (Ac., ibid.). Dér. du rad. de épincer* et de épinceter*; suff. -eur2*. Bbg. Darm. 1877, p. 48.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPINCEUR, EUSE; ÉPINCETEUR, EUSE, subst.

A.− Ouvrier qui façonne les pavés à l'aide de l'épinçoir (ou épincette). La dernière main-d'œuvre est celle de l'épinceur qui se sert d'un marteau de 2 à 3 kilos dit épincette avec lequel il avive les arêtes, achève l'émondage et fait disparaître le bossage qui dépasse les limites permises (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 72).
B.− Ouvrier qui épincette les draps. Épinceteur de tissus (Mét. 1955). Traversant la filature (...) ils arrivèrent dans la salle des épinceteuses, où une centaine de femmes, assises devant de longues tables, arrachaient avec des pinces les pailles et les bouchons de la laine (Maurois, B. Quesnay,3, p. 21 ds Rob.).
Prononc. : [epε ̃sœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. A. 1328-42 espincheurs « celui qui coupe, supprime » fig. (Renart le Contref., 25714 ds T.-L.); 1723 draperie (Savary des Bruslons ds FEW). B. 1836 épinceteur (Ac., ibid.). Dér. du rad. de épincer* et de épinceter*; suff. -eur2*. Bbg. Darm. 1877, p. 48.

Wiktionnaire

Nom commun 1

épinceur \e.pɛ̃.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : épinceuse)

  1. Celui qui épince le drap.

Nom commun 2

épinceur \e.pɛ̃.sœʁ\

  1. Ouvrier paveur qui taillait les pavés à l'épinçoir.
    • [...] et les payait au cube ou au mille de pavés extraits ; sur plusieurs ateliers l'on allouait à l'épinceur une haute paye pour obtenir de l'atelier qu'il employât des hommes que l'on connaissait comme bons ouvriers [...]. — (Annales des ponts et chaussées, 2ème série, 2ème semestre 1843, Éd. Garilian-Gœury & Veuve Dalmont)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉPINCEUR (é-pin-seur, seû-z') s. m.
  • Celui, celle qui épince le drap. On dit aussi épincheuse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épinceur »

(Nom commun 1) Dérivé de épincer avec le suffixe -eur.
(Nom commun 2) De épinçoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épinceur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épinceur epɛ̃sœr

Évolution historique de l’usage du mot « épinceur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « épinceur »

Langue Traduction
Anglais thinner
Espagnol más delgada
Italien più sottile
Allemand verdünner
Chinois 稀释剂
Arabe أنحف
Portugais mais fino
Russe разбавитель
Japonais より薄い
Basque meheagoa
Corse più fino
Source : Google Translate API

Épinceur

Retour au sommaire ➦

Partager