La langue française

Épigraphiste

Définitions du mot « épigraphiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

Épigraphiste, subst.Spécialiste en épigraphie (supra ex. 1). [epigʀafist]. Ds Ac. 1878 et 1932. 1reattest. Av. 1870 (Renan ds Lar. 19e); du rad. de épigraphie, suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

épigraphiste \e.pi.ɡʁa.fist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui est versé dans l’épigraphie.
    • Dans ce mémoire, le pauvre Marmet citait des textes latins et les citait tout de travers. Or, Schmoll est un latiniste de grande valeur et, après Mommsen, le premier épigraphiste du monde. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 19)
    • L’épigraphiste se sert bien des données que lui apporte la paléographie pour lire et si possible dater les inscriptions, mais il ne se cantonne pas dans ces limites. — (Raymond Bloch, L’épigraphie latine, 1969)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPIGRAPHISTE. n. des deux genres
. Celui, celle qui est versé dans l'épigraphie.

Étymologie de « épigraphiste »

De épigraphe avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épigraphiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épigraphiste epigrafist

Évolution historique de l’usage du mot « épigraphiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épigraphiste »

  • L'hôtel Séguier est la maison du savant nîmois du XVIIIe siècle, Jean-François Séguier. Botaniste, épigraphiste, cet homme éclairé possédait une bibliothèque et des spécimens d'histoire naturelle dont il fit don à l'académie de Nîmes. Il fit construire cette maison, au numéro 7 d'une rue qui porte désormais son nom. Un hôtel particulier toujours dans le patrimoine de la ville.  midilibre.fr, Nîmes : des banderoles d'occupation sur l'Hôtel Séguier - midilibre.fr
  • Helléniste et épigraphiste de renommée internationale, Philippe Gauthier est mort à Evreux le 29 mars à l'âge de 77 ans. Le Monde.fr, Philippe Gauthier, helléniste et épigraphiste
  • Une des grandes mises au point de l’étude historique menée par Raphaëlle Ziadé concerne la date de réalisation de l’icône. « On la pensait de 1593 jusqu’ici ; mais en fait, elle est de 1523, ce qui nous fait presque gagner un siècle d’ancienneté. Nous avons relu l’inscription en syriaque et en garshouni, qui est l’écriture en caractère syriaque de la langue arabe, et que l’on trouve au Liban jusqu’au XIXe siècle. Plusieurs épigraphistes ont participé à cette analyse, et le dernier qui a établi ces dates est le père Joseph Moukarzel, directeur de la bibliothèque de l’Université de Kaslik. Cette date de 1523 est fondamentale, car nous sommes à une période charnière, au tout début de l’Empire ottoman, et on sort des siècles mamelouks, où la tradition artistique s’est arrêtée au Levant. Cette icône s’impose dans un siècle où il n’y a pas d’œuvres d’art connues, elle est un unicum, et elle nous permet de comprendre qu’à ce moment-là, les maronites continuent, comme à l’époque médiévale, à utiliser des images qui sont communes au fond oriental de la Méditerranée, et qui sont de tradition byzantine », explique l’historienne, qui inscrit cette œuvre picturale avant la latinisation importante de l’Église maronite, qui a lieu quelques décennies plus tard, à la fin du XVIe siècle, et qui va impliquer une occidentalisation des pratiques artistiques. L'Orient-Le Jour, « Quand une icône maronite renouvelle l’histoire de l’art du Levant » - L'Orient-Le Jour
  • Qu’est-ce que l’archéologie politique pratiquée par Cola di Rienzo? Quel miroir de Rome, le tribun-notaire, formidable épigraphiste, opposait-il à ses concitoyens? Est-ce la Rome républicaine ou la Rome impériale qu’il leur demandait d’admirer? S’interroge l’historien médiéviste, Patrick Boucheron. France Culture, Un renversement archéologique : l'invention de Cola di Rienzo - Ép. 6/12 - Les inventions du politique : expérimentations médiévales
  • Grâce à la collaboration féconde de l’archéologue et épigraphiste française Laïla Nehmé et de l’archéologue saoudien Abdulrahman Alsuhaibani, les merveilles de cette région stratégique, au croisement des voies caravanières et des routes de pèlerinage, sont enfin révélées au public le temps d’une exposition se voulant tout à la fois scientifique, immersive et poétique. Bercé par le bruissement des sons et par des parfums, enveloppé de paysages grandioses photographiés par Yann Arthus-Bertrand, le visiteur se promènera ainsi au gré des sites archéologiques et de leurs émouvants vestiges (ex-voto, bas-reliefs, inscriptions, brûle-encens…). Connaissance des Arts, AlUla : un Paradis de sable pour les archéologues à l'Institut du monde arabe | Connaissance des Arts
  • Selon Michael Langlois, épigraphiste, le musée de la Bible, qui vient d'être inauguré en novembre à Washington, exposerait en fait des faux grossiers. Une incroyable révélation expliquée dans La Vie par ce maître de conférences à l'université de Strasbourg qui a fait partie de l'équipe internationale de cinq scientifiques ayant exposée les soupçons de faux. La Vie.fr, Les 13 faux parchemins de la mer Morte 

Traductions du mot « épigraphiste »

Langue Traduction
Anglais epigraphist
Espagnol epigrafista
Italien epigrafista
Allemand epigraphiker
Chinois 碑文学家
Arabe كاتب كتابي
Portugais epigrafista
Russe эпиграфист
Japonais 伝記作家
Basque epigraphist
Corse epigrafista
Source : Google Translate API

Épigraphiste

Retour au sommaire ➦

Partager