La langue française

Épiglotte

Sommaire

  • Définitions du mot épiglotte
  • Étymologie de « épiglotte »
  • Phonétique de « épiglotte »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épiglotte »
  • Citations contenant le mot « épiglotte »
  • Traductions du mot « épiglotte »

Définitions du mot « épiglotte »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIGLOTTE, subst. fém.

Lame cartilagineuse, en forme de triangle, située à la partie antéro-supérieure du larynx, qu'elle recouvre au moment de la déglutition du bol alimentaire, pour empêcher celui-ci de passer dans les voies respiratoires. Ces petits replis que tu vois là [dans la gorge], ces cordes, ont parlé, chanté, gémi pendant soixante ans. Et l'épiglotte s'est inclinée des millions de fois pour empêcher le bonhomme d'avaler de travers (Duhamel, Cécile,1938, p. 208).
Rem. On rencontre ds la docum. épiglottique, adj. Relatif à l'épiglotte. Kystes pré-épiglottiques (Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 246).
Prononc. et Orth. : [epiglɔt]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1314 epiglote « cartilage cimbalaire » (H. de Mondeville, Chirurgie, 536 ds T.-L.). Empr. au lat. médiév. epiglotum, epiglottis (ca 1210 ds Latham), gr. ε ̓ π ι γ λ ω τ τ ι ́ ς littéralement « qui est sur la langue », « épiglotte ». Fréq. abs. littér. : 88.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIGLOTTE, subst. fém.

Lame cartilagineuse, en forme de triangle, située à la partie antéro-supérieure du larynx, qu'elle recouvre au moment de la déglutition du bol alimentaire, pour empêcher celui-ci de passer dans les voies respiratoires. Ces petits replis que tu vois là [dans la gorge], ces cordes, ont parlé, chanté, gémi pendant soixante ans. Et l'épiglotte s'est inclinée des millions de fois pour empêcher le bonhomme d'avaler de travers (Duhamel, Cécile,1938, p. 208).
Rem. On rencontre ds la docum. épiglottique, adj. Relatif à l'épiglotte. Kystes pré-épiglottiques (Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 246).
Prononc. et Orth. : [epiglɔt]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1314 epiglote « cartilage cimbalaire » (H. de Mondeville, Chirurgie, 536 ds T.-L.). Empr. au lat. médiév. epiglotum, epiglottis (ca 1210 ds Latham), gr. ε ̓ π ι γ λ ω τ τ ι ́ ς littéralement « qui est sur la langue », « épiglotte ». Fréq. abs. littér. : 88.

Wiktionnaire

Nom commun

épiglotte \e.pi.ɡlɔt\ féminin

  1. (Anatomie) Cartilage de forme ovale, placé à la partie supérieure du larynx, derrière la base de la langue, et spécialement destiné à recouvrir exactement la glotte au moment de la déglutition.
    • Pas ramenard pour autant, mais je vomissais qu'une ou deux fois par voyage, pas plus. Quand le pharynx constrictait un chouia, que l’épiglotte yoyotait, j'essayais de penser à France, à petit Fernand, au Samson et à l'Amalthée. — (Gérard-Fernand Bianchi, Brune intestine, éditions Éphémère/Lulu.com, 2015, page 511)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPIGLOTTE. n. f.
T. d'Anatomie. Cartilage de forme ovale, placé à la partie supérieure du larynx, derrière la base de la langue, et spécialement destiné à recouvrir exactement la glotte au moment de la déglutition.

Littré (1872-1877)

ÉPIGLOTTE (é-pi-glo-t') s. f.
  • Terme d'anatomie. Valvule fibro-cartilagineuse, qui, placée à la partie supérieure du larynx, recouvre la glotte au moment de la déglutition, et empêche ainsi l'introduction des aliments ou des boissons dans les voies aériennes.

HISTORIQUE

XIVe s. Le neu de la gorge est dit epiglote, H. de Mondeville, f° 18, verso.

XVIe s. L'epiglotte ou languette couvre et descouvre l'orifice du larynx, ainsi qu'un couvercle couvre un pot, Paré, IV, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épiglotte »

Du latin epiglossis. → voir épi- et glotte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἐπιγλωσσὶς ou ἐπιγλωττὶς, de ἐπὶ, indiquant adjonction, et γλῶσσα, langue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épiglotte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épiglotte epiglɔt

Évolution historique de l’usage du mot « épiglotte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épiglotte »

  • Mais au bout de deux jours, il revient car les symptômes ont empiré. Il a la voix rauque et des difficultés à respirer, surtout quand il est couché, ce qui l'oblige à dormir assis tout droit dans son canapé. Il ne peut pas non plus avaler les médicaments qu'on lui a prescrits. Les docteurs suspectent une pneumonie d'inhalation, infection sévère qui peut survenir quand du liquide gastrique pénètre dans les poumons. Mais là, surprise : un examen endoscopique de sa gorge révèle la présence d'un objet semi-circulaire qui a causé des blessures internes. Cet objet est coincé contre l'épiglotte, le bout de cartilage qui empêche le passage des aliments et des liquides dans la trachée puis les poumons. Europe 1, Une prothèse dentaire oubliée dans la gorge : le chemin de croix d'un opéré
  • Des nuages de bulles ont été observés sortant de la bouche des rorquals à bosse. Comment expliquer ce phénomène, considérant que les voies respiratoires et les voies digestives des baleines ne sont pas connectées entre elles? L’épiglotte des rorquals à bosse serait amovible, ce qui permettrait de créer un passage entre les poumons et la bouche! En passant à travers les fanons, l’air se décomposerait en plusieurs petites bulles. Elles pourraient permettre de communiquer ou même de se protéger des prédateurs. En effet, elles nuiraient au système d’écholocalisation des épaulards, un prédateur occasionnel des rorquals à bosse. Baleines en direct, Comment les baleines produisent-elles des bulles? - Baleines en direct
  • En premier lieu, il y’ a les amygdalites qui sont une inflammation des environs des amygdales et dont la douleur entraîne des difficultés à déglutir. Cette altération peut même répercuter sur les oreilles et provoquer éventuellement des otites. Les pharyngites, qui sont une inflammation du pharynx et des systèmes nasales et entravent les voies respiratoires. Enfin, il existe l’épiglottite qui est un trouble de l’épiglotte ou de la petite langue situé au fond de la cavité buccale. , Les symptômes et les traitements du mal de gorge
  • Mais de quoi s’agit-il ? En fait, comme son nom l’indique, l'épiglottite est une infection de l'épiglotte, causée par une bactérie : H.influenzae de type B. Cette dernière touche particulièrement les enfants jeunes, dont l’âge avoisine les 3 ans. Il s'agit d'une urgence thérapeutique aux conséquences qui peuvent être vitales (obstruction des voies aériennes). La bactérie se transmet par l`inhalation de gouttelettes (toux, parole). Les complications de l'épiglottite relèvent principalement de difficultés pour manger, avaler et respirer. lexpress.mu, Epiglotitte : qu’est-ce ? | lexpress.mu

Traductions du mot « épiglotte »

Langue Traduction
Anglais epiglottis
Espagnol epiglotis
Italien epiglottide
Allemand epiglottis
Chinois 会厌
Arabe لهاة
Portugais epiglote
Russe надгортанник
Japonais 喉頭蓋
Basque epiglottis
Corse epiglottis
Source : Google Translate API
Partager