La langue française

Épierreur

Sommaire

  • Définitions du mot épierreur
  • Étymologie de « épierreur »
  • Phonétique de « épierreur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épierreur »
  • Citations contenant le mot « épierreur »
  • Traductions du mot « épierreur »

Définitions du mot épierreur

Wiktionnaire

Nom commun

épierreur \e.pjɛ.ʁœʁ\ masculin

  1. (Agriculture) Personne qui épierre un terrain.
    • Quand je recommande ce site à mes élèves, ils répliquent machinalement que tel collègue leur aurait dit qu'il ne fallait pas, « parce qu'il y a des erreurs sur Wikipédia », bêtise à front bovin colportée par de nombreux médias payants, qui ne supportent pas la concurrence de ce média gratuit qui, en fédérant sur toute la planète une fruitière anonyme de modeste épierreurs, constitue pierre à pierre le plus haut merger de connaissance que l'humanité ait connu. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 68).
  2. (Industrie) Système, inclus dans une machine quelconque, et destiné à éliminer, trier les pierres, ou les corps étrangers.
    • Dans sa forme la plus simple, cet épierreur sélectionne le charbon brut en deux classes : les schistes d'une part, et, d'autre part, les charbons plus ou moins barrés . — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « épierreur »

Mot dérivé de épierrer avec le suffixe -eur
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épierreur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épierreur epiɛrœr

Évolution historique de l’usage du mot « épierreur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épierreur »

  • En Centre-Bretagne, beaucoup de parcelles sont « riches » en pierres. Sur ce constat, François Ganne a décidé d’investir dans un épierreur Kongskilde StoneBear 2.60 (Vu en version 4m en octobre dernier). « J’ai préféré la version 6 m pour 2 raisons : la première pour les capacités techniques de la machine, à savoir la capacité de stockage, la largeur de travail et la hauteur de levage qui permet de décharger près de 5 t de cailloux dans une remorque 3 essieux à plus de 3 m de haut. La seconde… purement esthétique, l’engin a un look qui ne passe pas inaperçu, il suffit de voir l’outil au champ, la promo se fait toute seule », en rigole l’éleveur. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Kongskilde Stonebear 2.60, quand les pierres valent du blé | Journal Paysan Breton
  • Fourche à bêcher, serre mobile, dérouleuse à plastique, épierreur... Les fiches techniques pour construire chaque outil sont disponibles en open source sur le site de l’Atelier Paysan, et peuvent être téléchargées gratuitement. Elles évoluent avec le retour des maraîchers : Antony Fouqueau a réalisé des améliorations sur les outils qu’il a fabriqués avec l’aide de l’Atelier Paysan qui ont ensuite été intégrées aux nouveaux plans et apprises aux maraîchers. Reporterre, le quotidien de l'écologie, VIDEO - À l’Atelier paysan, les maraîchers fabriquent leurs propres outils
  • Un bémol pourtant : la demande excède l'offre. "Sur cinq paquets de lentilles vendus en France, un seul vient du Puy", explique Gilles Roche, responsable de production chez Sabarot, l'un des trois conditionneurs de la région. C'est dans cette PME de 80 personnes qu'arrive environ un tiers des récoltes - 800 tonnes en 2013. Les graines sont passées à l'épierreur - pour éliminer les fameux cailloux, qui finiront dans de grands sacs -, puis au trieur alvéolaire, machine sophistiquée qui repère les autres graines clandestines, avant l'épreuve colorimétrique, qui élimine les sujets tachés de rouille.   LExpress.fr, - L'Express Styles
  • « Une fois, j’ai trouvé un couteau à cran d’arrêt dans un sac de café », sourit-il. D’où le recours à un épierreur (1) lors du processus de torréfaction afin d’éviter tout objet malencontreux. SudOuest.fr, Vingt ans que thé et café rythment leur quotidien
  • Fin septembre, le jeune Sundgauvien a « joint l’utile et l’agréable » en descendant un week-end dans le Gers avec sa tonne de grains bruts . Ils sont passés dans un trieur rotatif (sorte de cylindre comportant plusieurs tamis), sur une table inclinée, dans un épierreur (machine qui élimine les cailloux) puis dans un trieur optique (laser qui permet de sélectionner les lentilles par couleur). , Spechbach-Le-Haut | Les premières lentilles bio du Sundgau
  • Après avoir créé un portique emjambeur pour le maraîchage, et modifié un épierreur (machine qui extrait les cailloux des surfaces à cultiver) en profondeur avec son fils Julien, Pierre Bouhours a déposé un brevet pour lutter contre le tassement des terres cultivées. Mais pas seulement. www.paris-normandie.fr, À Saint-Léger-de-Rôtes, l’inventeur Pierre Bouhours pense l’agriculture autrement
  • La première étape avant la fabrication de la farine est le nettoyage du blé. Les impuretés comme la paille, l’écorce du grain et autres parties légères sont séparées. Le blé passe ensuite dans un cylindre qui trie les graines longues pour enlever les graines autres que le blé comme l’avoine, le seigle… L’opération suivante est le brossage des grains dans une machine spécifique. Le passage dans un épierreur termine d’éliminer les derniers corps étrangers comme les graviers et petites pierres. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Le meunier ne se repose pas sur ses lauriers | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « épierreur »

Langue Traduction
Anglais destoner
Espagnol destonador
Italien spietratore
Allemand destoner
Chinois 德斯顿
Arabe المزيل
Portugais destruidor
Russe камнеотборочная машина
Japonais デストナー
Basque destoner
Corse distoner
Source : Google Translate API
Partager