La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « épaulé-jeté »

Épaulé-jeté

Variantes Singulier Pluriel
Masculin épaulé-jeté épaulés-jetés

Définitions de « épaulé-jeté »

Wiktionnaire

Nom commun - français

épaulé-jeté \e.po.le ʒə.te\ masculin

  1. (Musculation) Mouvement d’haltérophilie, où la barre est soulevée au-dessus de la tête.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « épaulé-jeté »

 Composé de épauler et de jeter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épaulé-jeté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épaulé-jeté epoleʒœte

Évolution historique de l’usage du mot « épaulé-jeté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épaulé-jeté »

  • Le Chinois Lyu Xiaojun s'est adjugé la médaille d'or aux championnats du monde à Pattaya (Thaïlande), après avoir notamment battu le record du monde en épaulé-jeté dans la catégorie des moins de 81 kg. L'Équipe, Championnats du monde : Lyu Xiaojun sacré en -81 kg - Haltérophilie - Mondiaux (H) - L'Équipe
  • Ils leur faisaient bouffer du fenouil à l'épaulé-jeté au gars l'amuse comme à glisser une sainte arnaque ? lindependant.fr, Un élevage de souris de laboratoire près de Saint Paul de Fenouillet - lindependant.fr
  • L’haltérophile Kristel Ngarlem a obtenu la première place à l’épaulé-jeté chez les moins de 76 kg grâce à un record personnel (134 kg), ainsi que des troisièmes places à l’arraché et au total, jeudi, à la Coupe du monde de Rome. Cela a conclu une bonne semaine pour les représentants québécois, qui ont accumulé les médailles, tout en consolidant leur classement dans le processus de sélection olympique. RDS.ca, Haltérophilie : Kristel Ngarlem mène les Québécois qui font bonne figure à Rome | RDS.ca
  • Parmi les moments forts de la carrière sportive de Kévin Bouly, ses premiers JO à Rio en 2016 et sa médaille d’or assortie d’un record d’Europe à l’épaulé-jeté (193 kg) aux Europe Masters Games en 2017 en Suède. Il s’entraîne régulièrement en vue des Championnats d’Europe en décembre 2020, aux Pays-Bas. L’étape suivante ? Les World Masters Games en mai 2021 au Japon. Lettre du cheminot, Haltérophilie. Kévin Bouly, un homme à poigne - Lettre du cheminot
  • La Rimouskoise a remporté trois médailles d’argent à la récente Coupe du monde de Rome. Celle qui compétitionne chez les moins de 64 kg a battu ses marques personnelles dans les trois catégories, soit arraché, épaulé-jeté et total. Elle a soulevé 105 kg à l’arraché et 130 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 235 kg. Elle ne s’en fait pas trop avec les risques d’annulation des Jeux en raison du coronavirus. « C’est quand même dans quatre mois. Ce qu’on nous dit, c’est de poursuivre notre entraînement comme si de rien n’était et c’est ce que je fais ».    Le Journal de Québec, Maude Charron à la porte des Olympiques | JDQ
  • Il a aussi été de nouveau consacré Grand Master, un honneur qui prend en compte les charges soulevées à l’arraché et à l’épaulé-jeté, pondérées par un coefficient considérant le poids corporel de l’athlète et son âge afin de souligner les meilleures performances. « Ils ont changé le calcul deux fois, et malgré cela, je l’obtiens chaque fois... si j’ai les moyens de voyager jusqu’au Championnat du monde. C’est ça mon vrai défi », dit l’haltérophile de 86 ans.  Le Journal de Montréal, Un p’tit jeune de 86 ans | Le Journal de Montréal
  • DUMONTIER Justine en sénior -81 kgs / pdc 77.00 kgs / arraché 44 kgs / épaulé-jeté 57 kgs / Totalise 101 kgs / IWF 118.81 points / classée DPT +1WITASSE Valentine en cadette -76 kgs / pdc 73.50 kgs / arraché 46 kgs / épaulé-jeté 52 kgs /  Totalise 98 kgs / IWF 117.92 points / classée IRG +13BERTRAND Jeanne en cadette -55 kgs / pdc 52.00 kgs / arraché 36 kgs / épaulé-jeté 48 kgs / Totalise 84 kgs / IWF 125.24 points / classée FED +2BERTRAND Marie en cadette -45 kgs / pdc 40.60 kgs / arraché 30 kgs / épaulé-jeté 38 kgs / Totalise 68 kgs / IWF 124.25 points / classée FED +3 GazetteSports, HALTHÉROPHILIE : Retrouvez les résultats de la seconde journée de division régionale - GazetteSports
  • D’une part, Justin Laroche a remporté une médaille d’argent dans la catégorie des 81 kg et moins. Il a soulevé 103 kg à l’arraché et 136 kg à l’épaulé-jeté, pour un sommet personnel de 239 kg. Du coup, il s’est vu attribuer une sixième place au sein du classement relève. Il se prépare maintenant à participer à la classique haltérophile québécoise. L'Express, Solides performances des haltérophiles drummondvillois - L'Express
  • Un kilo, ce n’est pas grand-chose, n’est-ce pas ? Quelle différence peut-il y avoir entre soulever 134 kg et 133 kg ? Beaucoup de répétitions et de sueur, répond l’haltérophile Kristel Ngarlem, qui a récolté trois médailles à la Coupe du monde de Rome la semaine dernière en battant, au passage, son record à l’épaulé-jeté. La Presse, Kristel Ngarlem: des répétitions et de la sueur
  • Charron a d’abord soulevé 100 kg à l’arraché, puis 103 kg. Elle a raté de justesse 106 kg à son troisième essai. Pour ce qui est de l’épaulé-jeté, son meilleur résultat a été sa deuxième tentative, où elle a soulevé une barre de 127 kg. L’haltérophile de 26 ans a totalisé 230 kg, un record personnel. Le Journal de Montréal, Haltérophilie: Maude Charron sixième au monde | JDM
  • Lors de cette Coupe du monde, Ngarlem a remporté la médaille de bronze avec un cumulatif de 233 kg. Elle en a profité pour battre son record personnel à l’épaulé-jeté (134 kg) et pour obtenir la troisième place à l’arraché. Une bonne performance qui arrive au bon moment. Le Journal de Montréal, Les JO au bout des doigts de Ngarlem | JDM
  • Baticle Brice : en junior -81 kgs / pdc 79.60 kgs / arraché 90 kgs / épaulé-jeté 115 kgs / Totalise 205 kgs / IWF 251.43 points / classé REG +10 GazetteSports, HALTÉROPHILIE : Le CHM brillant à Lorient - GazetteSports
  • Dans la catégorie 35-40 ans, Mathieu Limoges a remporté la médaille de bronze chez les 73 kg avec un arraché de 65 kg et un épaulé-jeté de 84kg. Le Drummondvillois a fait un retour à l’entraînement cette saison, lui qui avait pratiqué l’haltérophilie avec les Voltigeurs durant ses années au secondaire. L'Express, Retour réussi pour deux maîtres en haltérophilie - L'Express
  • Seul Français en lice lundi aux Championnats du monde de Pattaya, en Thaïlande, Romain Imadouchene s'est classé 14e de la catégorie des 89 kg, avec un total de 353 kg. Ce qui constitue un nouveau record de France. Imadouchene a également amélioré le record national de l'épaulé-jeté avec 200 kg. La médaille d'or est revenue à l'Arménien Hakob Mkrtchyan avec 375 kg. L'Équipe, Championnats du monde : Romain Imadouchene termine 14e dans la catégorie des 89 kg - Haltérophilie - Mondiaux (H) - L'Équipe
  • Simon a réussi à soulever des barres de 100 kg à l’arraché, et de 123 kg à l’épaulé-jeté. L’haltérophile âgé de 18 ans en était à sa première participation à ces compétitions. Représentant le Québec, son équipe a d’ailleurs remporté la médaille d’or. La Relève, Haltérophilie : Simon Vaillancourt termine au pied du podium - La Relève
  • TALAOURAR Yanis en junior -73 kgs / pdc 71.60 kgs / arraché 95 kgs / épaulé-jeté 120 kgs / Totalise 215 kgs / IWF 279.54 points / classé FED +15 GazetteSports, HALTÉROPHILIE : Une belle journée de championnat de France au CHM Saleux - GazetteSports
  • Le club a servi comme tremplin à d’autres athlètes exceptionnels. Par exemple, avant son accident l’ayant rendu paraplégique, Jean-Philippe Maranda a brisé un record canadien junior, en soulevant 183 kg à l’épaulé-jeté. Jacob Gosselin a été champion provincial des Jeunes Louis Cyr en 2016. Chez les 94 kg, il a soulevé 90 kg à l’arraché et 110 kg à l’épaulé-jeté. Beauce Média, La Beauce : pépinière de l’haltérophilie en Chaudière-Appalaches - Beauce Média
  • À l’épaulé-jeté, Léonie, 14 ans, ne craint personne. Elle est vice-championne de France dans sa catégorie et elle démontre à quel point cette discipline n’est pas qu’une question de masse musculaire. Le coach du club luxovien, qui rappelle que son club est dans les trois premiers de France, explique qu’il s’agit avant tout d’explosivité et de technique, avant la force physique. Étonnamment, le club compte de plus en plus de jeunes et moins jeunes femmes qui, bien qu’ayant abouti à cette discipline un peu par le hasard des rencontres, semblent s’y épanouir. , Edition Vesoul Haute-Saône | Sports au féminin
  • JEROME Kevin en sénior –89 kgs / pdc 87.00 kgs /  arraché 96 kgs / épaulé-jeté 132 kgs / Totalise 228 kgs / IWF 267.78 points / classé REG +28 GazetteSports, HALTÉROPHILIE : Week-end gagnant pour le CHM Saleux - GazetteSports
  • Bernardin Kingue Matam a terminé neuvième à -67 kg des Championnats du monde, vendredi à Pattaya (Thaïlande). Avec un total de 313 kg (138 kg à l'arraché, 175 kg à l'épaulé-jeté), le champion d'Europe a battu le record de France qui lui appartenait déjà avec 312 kg. L'Équipe, Mondiaux : Bernardin Kingue Matam (-67 kg) finit 9e et améliore le record de France - Haltérophilie - Mondiaux - L'Équipe
  • Pour la dernière journée du championnat de Nationale 2, Saint-Avé recevait le leader Chelles et l’équipe de Toulon. Les Avéens ont largement battu leur record de la saison avec 1 350 points grâce aux bonnes performances de l’ensemble de l’équipe. L’équipe après un match très serré termine 2e derrière Toulon et devant Chelles. Tout s’est joué sur la dernière barre de Tamiano Lemo (notre photo) qui tentait de battre le record de Bretagne de 181 kg à l’épaulé-jeté et qui échoua de peu. Cette belle performance permet à l’équipe fanion d’haltérophilie de se maintenir en Nationale 2. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Avé - À Saint-Avé, l’équipe fanion d’haltérophilie se maintient en Nationale 2
  • Au coude à coude autour de tables en bois, installé entre d'antiques casseroles en cuivre, une paire de skis en bois et une réplique de la Joconde, on se sent tout de suite bien au Bistro des deux oies (Xe). Les dessins de Sempé voisinent avec une affiche qui vante les mérites de l'épaulé-jeté, « le geste qui sauve les vignerons ». Tout ici respire la joie et la bonne humeur, jusqu'au service aux petits oignons. leparisien.fr, Resto à Paris : comme des coqs en pâte au Bistro des deux oies - Le Parisien
  • Le championnat du Morbihan a réuni plus de 60 athlètes salle David-Vaillant ce samedi, à Saint-Avé. Cinq des sept haltérophiles avéens décrochent le titre départemental et se qualifient pour le France. Chez les féminine Aude Bernhard (U15 - 49 kg) réalise 35 kg à l’arraché et 40 kg épaulé jeté. En seniors, Lemo Tamiano arraché (130 kg et 150 kg) à l’épaulé-jeté. Enfin, en catégorie master, Grégory Le Trionnaire (M45 - 89 kg), soulève 95 kg et 110 kg, Didier Burban (M55 - 73 kg, 60 kg et 89 kg) et Amété Luaki (M55 - 109 kg), 117 kg et 147 kg (épaulé-jeté) en décrochant le titre de champion toute catégorie Masters. Moins de chance pour Leevan Honno (U13 - 55 kg) qui n’a pas validé les deux essais nécessaires et Nils Jungbluth qui termine 2e, avec à l’arraché 85 kg et à l’épaulé-jeté 110 kg. Il se qualifie toutefois pour le championnat de Bretagne. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Avé - Cinq haltérophiles qualifiés au championnat de France
  • Depuis, l’octogénaire rossellois s’est fait une raison : fini l’arraché et l’épaulé-jeté en compétition. La fin d’un sacré parcours d’haltérophile, démarré en 1960. « J’avais 27 ans. Un copain m’a persuadé de venir avec lui à la salle. » Elle se trouve alors à l’arrière du café Schneider, rue Principale. « On a ensuite été à l’école de Vieille-Verrerie, puis dans la salle derrière la chapelle d’Urselsbach », rappelle-t-il. , Edition Forbach | Petite-Rosselle : Le dernier épaulé-jeté du champion Paul Kaiser
  • Surprise à la lecture des résultats des championnats de Belgique de catégorie d’âge qui se sont tenus à Seraing samedi. En Masters 35 ans, à la première place, on retrouve François Gourmet, l’ex-champion de Belgique de décathlon. Il a soulevé 87 kg à l’arraché et 109 à l’épaulé-jeté, ce qui constitue aussi un record de Belgique dans sa catégorie. , François Gourmet remporte la onzième épreuve du décathlon - DH Les Sports+
  • La Vannetaise AC haltérophilie s’est tout particulièrement distinguée lors des championnats départementaux disputés à Saint-Avé, le week-end dernier. Le club vannetais, avec 23 représentants, a décroché plusieurs podiums. Chez les jeunes, Sofiane Horel (13 ans), Rémi Barreau-Le Sommer (13 ans) et Yvannie Favrière ont décroché leur premier titre départemental, avec au passage des records personnels battus. Chez les cadets - juniors, seconde place pour Killian Guelou. Chez les féminines, le coup de projecteur est mis triplement sur Raphaëlle Pervier, qui a tout raflé : trois records de Bretagne à l’arraché, à l’épaulé-jeté et au total olympique. À la clef, une sélection au Grand-prix fédéral. Marine Morel, Camille Peuvrier et Margaux Bonnet obtiennent leur place pour les régionaux. Chez les seniors hommes, huit athlètes se sont qualifiés pour les régionaux, dont quatre Vannetais : Quentin Delaplace, Raphaël Hayat, Cogolueges Charles et Alix Pervier. Le Telegramme, Le Télégramme - Vannes - Haltérophilie : La Vac se distingue au départemental
  • Samedi 16 novembre l'Haltero club Figeacois se déplaçait dans le Languedoc, à Clermont-l'Hérault à l'occasion du Tournoi international «Souvenir Denis Randon». Cette compétition classée compétition de niveau Bronze a pour but de marquer des points en vue de la course aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 pour les seniors nationaux. Elle rassemblait les délégations française, roumaine et espagnole. À cette occasion, Bastien Havet, engagé sur le Tournoi des petits As catégorie des – 81 kg, remportait le match, toutes catégories confondues avec à la clé 2 records de France en U17, tout d'abord à l'arraché avec 98 kg puis le total olympique (somme de l'arraché et de l'épaulé-jeté) avec 217 kg. ladepeche.fr, Figeac. Haltérophilie : Bastien Havet sur la plus haute marche - ladepeche.fr
  • Sterckx, 17 ans et protégée de l'olympien Tom Goegebuer, a débuté son concours par 83 kg à l'arraché, signant un nouveau record du monde (U17) et d'Europe (U20). Elle a ensuite soulevé 93 kg à l'épaulé-jeté, établissant un autre record continental U17. Avec un total de 176 kg, un nouveau record européen U17 amélioré de 17 kg, elle a donc remporté la médaille d'or en devançant la Roumaine Cambei de 6 kg. RTL sport, Une jeune haltérophile belge bat un record du monde et s'offre un titre européen - RTL sport
  • Elle améliore aussi le record de France à l'épaulé-jeté avec 101 kg, également possession de Lorentz avec 99 kg. Quant à Lorentz, elle se classe seizième au total avec 175 kg. Avec 79 kg à l'arraché, elle améliore son record personnel. L'Équipe, Mondiaux : Anaïs Michel (-49 kg) finit 10e avec un total de 180 kg et bat le record de France - Haltérophilie - Mondiaux - L'Équipe
  • En effet, lors de ces épreuves qualificatives aux Jeux olympiques de Tokyo-2020, le champion tunisien a réalisé un total olympique de 333 kg, en soulevant 184 kg à l’épaulé-jeté et 149 kg à l’arraché. L'Economiste Maghrébin, Coupe du monde d’haltérophilie : Médaille d’Or pour Karem Ben Hnia
  • Ce week-end, à Kervaric, avait lieu la 3e Journée d’haltérophilie en Nationale 2. Le CA Lorient termine 2e de la triangulaire derrière Saleux (1er) et devant Saint-Pol-sur-Mer (3e) grâce aux performances de Patrice Le Ruyet (93 à l’arraché/118 à l’épaulé-jeté), Anthony Zammit (97/112), Vincent Dugué (110/138), Yoann Coleno (96/120) et Téo Le Ruyet (0/112). Le Telegramme, Le Télégramme - Lorient - Haltérophilie : le CA Lorient se classe 2e à Kervaric
  • Chez les hommes, Luxeuil l’a emporté avec 1.264,54 points, bien emmené par Lucien Crevoisier (96 kg à l’arraché puis 109 kg à l’épaulé-jeté en -67 kg). Sifet Duric, Christian Digne, Lucas Jeanmasson et Marc Grosjean ont formé une équipe homogène et performante. Châtillon a fini deuxième (1.182,10 points) avec une belle performance de Bastien Coué (101 kg puis 117 kg en -73 kg) devant la Française Besançon (1.152,15 points) de Kevin Pharizat. , Sport franc-comtois | Châtillon et Luxeuil en pole
  • Saziye Erdogan, dans la catégorie de 45 kg, a d'abord soulevé 77 kg à l'arraché (médaille d'or), puis 92 kg à l'épaulé-jeté (médaille d'argent). , La Turque Saziye Erdogan, championne du monde d'haltérophilie | TRT Français
  • L’athlète de 26 ans, qui évoluait chez les moins de 64 kg, a soulevé 105 kg à l’arraché et 130 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 235 kg. Cette performance s’ajoute à d’autres excellents résultats obtenus récemment. Maude Charron avait d’ailleurs remporté trois médailles d’or au Grand Prix d’haltérophilie présenté en novembre, à Lima, au Pérou. , Maude Charron remporte trois fois l’argent à Rome
  • FAUX. La force athlétique propose des développés-couchés, soulevés de terre et squats, quand l’haltérophilie ne se base que sur deux mouvements : l’arraché et l’épaulé-jeté. , Sport | Vrai-Faux. Connaissez-vous bien l’haltérophilie ?
  • L’haltérophile Farès Touaïri a décroché la 7e position au total des deux mouvements (arraché et épaulé-jeté), lors des Championnats du monde juniors (garçons et filles) qui se déroulent à Suva (Fidji) avec la participation de plus de 280 athlètes venant d’une cinquantaine de pays, a rapporté le site officiel de la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF). Engagé mardi dans le plateau A de la catégorie des 81kg, aux côtés de quinze autres compétiteurs, Touaïri a totalisé 331kg aux deux mouvements, et pouvait mieux faire, n’étaient les charges ratées au mouvement arraché. A l’arraché, un mouvement qui nécessite de l’haltérophile à soulever des charges qu’il souhaite en trois essais, Farès Touaïri a soulevé 145kg au 1er essai, avant d’échouer, tour à tour, à la barre de 149kg et 152kg. Ces résultats lui ont valu une 9e position au même mouvement. A l’épaulé-jeté, un mouvement qui consiste à soulever des charges choisies par l’athlète en trois essais, l’Algérien a réussi ses trois essais, avec des charges à 178kg, 181kg et 186kg, des performances qui ont porté l’athlète à la 6e position du concours. Dans une déclaration à l’APS, l’entraîneur national de l’élite, Abdelmounaîm Yahiaoui avait indiqué que l’objectif assigné à Touaïri était une place parmi les huit premiers de sa nouvelle catégorie au rendez-vous de Suva. «Touaïri peut se battre pour une place parmi les huit meilleurs au monde, c’est dans ses cordes, vu le potentiel important qu’il possède», avait indiqué l’entraîneur national. Si Touaïri avait réussi à améliorer sa charge à 186kg à l’épaulé-jeté, réalisée avant le départ aux Iles Fidji, il n’a pas pu faire autant à l’arraché, où il avait à son actif une charge à 150kg. A Suva, Touaïri a dû se contenter de la barre de 145kg, échouant dans les deux tentatives (2e et 3e) à soulever 149kg et 150kg. Les charges non réussies ont privé l’haltérophile algérien d’une 5e position historique pour lui, dans une catégorie dans laquelle il avait été engagé pour la première fois après le changement des catégories opéré par la Fédération internationale d’hlatérophilie. «On avait décidé d’engager Touaïri chez les 81kg après l’instauration de nouvelles catégories cette année par l’instance internationale. Malgré cela, notre athlète a une marge de progression après s’être familiarisé avec cette nouvelle donne», a expliqué le coach. A Suva, le podium est revenu, respectivement, au Lituanien Ritvars Suharevs (156kg/arraché), 195kg (épaulé-jeté) et au total des deux mouvements (351kg), devant le Colombien Solis Arboleda Juan Felipe (155kg/arraché), 195kg (épaulé-jeté) et 350kg (total) et l’Iranien Hossein Soltani (154kg/arraché), 195kg (épaulé-jeté) et 345kg (total). Les deux autres athlètes favoris au podium, l’Américain Harrison James Maurus et l’Arménien Harutyunyan Rafik s’étaient contentés des 5e et 6e places du concours. Le premier avec des charges (145kg/arraché, 190kg épaulé-jeté) et 335kg (total) et le second (147kg/arraché), 187kg épaulé-jeté) et 334kg (total). Revenu d’une blessure, Touaïri n’avait pas pris part à une compétition de l’envergure d’un Mondial depuis les Championnats du monde-2018 de Tachkent (Ouzbékistan), où il avait réussi une 6e place dans son ancienne catégorie des 77 kg, avec un total à 309 kg (141 kg à l’arraché et 168 kg à l’épaulé-jeté). Les techniciens de la discipline assurent que l’athlète Farès Touaïri possède des qualités énormes qui peuvent lui permettre d’améliorer ses performances et faire valoir des satisfactions au pays. Il est à rappeler que lors des Championnats du monde, les trois charges sont comptabilisées pour les podiums.APS El Watan, Haltérophilie : 7e place pour Farès Touaïri aux îles Fidji | El Watan
  • Dora Tchakounte a terminé douzième à -59 kg des championnats du monde, samedi à Pattaya (Thaïlande). Avec un total de 206 kg (92 kg à l'arraché, 114 kg à l'épaulé-jeté), la Parisienne a battu le record de France qui lui appartenait avec 204 kg. Ses 114 kg à l'épaulé-jeté constituent également un nouveau record national (le précédent à 110 kg était aussi le sien). L'Équipe, Mondiaux : Dora Tchakounte finit 12e et améliore deux records de France - Haltérophilie - Mondiaux - L'Équipe
  • Quel est votre parcours dans l’haltérophilie ? J’ai pratiqué le judo pendant 11 ans. J’ai eu besoin de me renforcer, alors je suis allé dans une salle de musculation et j’ai découvert l’haltérophilie que j’ai préférée. Je suis entré au Club athlétique de Rosendaël à Dunkerque. J’ai obtenu mon premier titre de champion de France à 16 ans et j’ai continué à progresser. J’ai été vice-champion d’Europe junior de l’épaulé-jeté en 2015, puis j’ai remporté la médaille de bronze à l’épaulé-jeté lors des Championnat du monde en 2017. SPORTMAG.fr, Haltérophilie - Romain Imadouchène : « une médaille aux JO 2024 »
  • Il souhaite maintenant soulever 55 kg à l’arraché et 70 kg à l’épaulé-jeté, vendredi, au Centre Pierre-Charbonneau. S’il y arrive, il devrait conserver son titre, puisqu’il avait été sacré champion avec des marques de 53 et 66 kg, l’an dernier à Barcelone. Le Journal de Montréal, Le grand maître Marcel Perron met son titre en jeu à Montréal | JDM
  • Le Club Héraclès a présenté quatre haltérophiles au championnat de Bretagne à Lorient (56) le week-end dernier. Trois d’entre eux ont rapporté le titre : Stéphane Carpentier en masters 45, Jean-Yves Cahue en masters 65 et Youna Lemé en U15 (-40 kg). Cette dernière a été élue meilleure athlète toutes catégories d’âge et de poids pour cette session. Elle a réalisé six records de France : 40 kg, puis 42 kg, 50 kg, 52 kg, à l’épaulé-jeté avec un total de 90 kg puis 94 kg. Elle atteint ainsi la classe internationale A + 4. Le Telegramme, Le Télégramme - Pleurtuit - Belles performances en championnat de Bretagne pour les haltérophiles pleurtuisiens
  • Avoir décroché le titre de Championne de France en 2018, Maelyn Michel a renouvelé son exploit cette année en montant de nouveau sur la plus haute marche du podium. Déjà détentrice des records de France avec 58 kg à l'arraché, 70 kg à l'épaulé-jeté et 128 kg au total olympique, elle a survolé la compétition le week-end dernier en décrochant de nouveau le titre de championne de France dans la catégorie des moins de 45 kg Cadette 1, avec 57 kg à l'arraché et 65 kg à l'épaulé-jeté et, en prime, la meilleure performance au classement général des Cadettes 1. tendanceouest.com, Caen. Haltérophilie : les Caennaises décrochent l'or et l'argent

Traductions du mot « épaulé-jeté »

Langue Traduction
Anglais clean and jerk
Espagnol limpio y idiota
Italien pulito e sobrio
Allemand sauber und ruckeln
Chinois 挺举
Arabe نظيف ورعشة
Portugais limpo e empurrado
Russe толчок
Japonais クリーンアンドジャーク
Basque garbia eta zakarra
Corse pulita è sbuchjata
Source : Google Translate API

Épaulé-jeté

Retour au sommaire ➦

Partager