La langue française

Ensommeillé

Sommaire

  • Définitions du mot ensommeillé
  • Phonétique de « ensommeillé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ensommeillé »
  • Citations contenant le mot « ensommeillé »
  • Images d'illustration du mot « ensommeillé »
  • Traductions du mot « ensommeillé »
  • Synonymes de « ensommeillé »
  • Antonymes de « ensommeillé »

Définitions du mot ensommeillé

Trésor de la Langue Française informatisé

ENSOMMEILLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de ensommeiller*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers. ou d'un trait de son attitude]
1. Qui est gagné par le sommeil. L'engourdissement du voyageur ensommeillé qui rabat son chapeau sur ses yeux pour dormir dans le wagon (Proust, Swann,1913, p. 378).Son pas s'éloigne, suivi du pas ensommeillé du veilleur que je relève (Barbusse, Feu,1916, p. 244).
2. Qui vient de quitter le sommeil et est mal réveillé. Un balbutiement confus d'enfant qui souffre venait de la réveiller. Elle portait les mains à ses tempes, encore ensommeillée (Zola, Page amour,1878, p. 802).Le chef a donné l'éveil. Encore ensommeillé, il titube au milieu des chameaux (Psichari, Voy. centur.,1914, p. 183).
3. P. ext. Qui semble sommeiller. Synon. engourdi, somnolent.Ma rêverie et (...) mon tempérament ensommeillé (Mallarmé, Corresp.,1865, p. 178).L'air distrait, un peu ensommeillé, les yeux voilés (Gracq, Beau tén.,1945, p. 99).
B.− P. anal. [En parlant d'un lieu ou d'un élément de paysage] Qui est plongé dans le repos de la nuit. Synon. endormi.Passy dormait déjà, avec le petit souffle d'une ville de province. Aux deux bords des trottoirs, des hôtels s'alignaient, des pensionnats de demoiselles, noirs et ensommeillés (Zola, Page amour,1878, p. 924).La brume d'argent qui flotte au matin sur les prairies encore ensommeillées (Gide, Nouvelles Nourr.,1935, p. 276).
P. métaph. Qui est au repos, sans mouvement. Synon. dormant.Mon vivier ensommeillé sous les saules (Vogüé, Morts,1899, p. 233).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sɔmεje] ou [ɑ ̃sɔmeje]. Ds Ac. 1932. Fréq. abs. littér. : 123. Bbg. Darm. 1877, p. 139.

Wiktionnaire

Adjectif

ensommeillé \ɑ̃.sɔ.mɛ.je\

  1. Qui est plongé dans le sommeil.
    • Je suis encore tout ensommeillé.

Forme de verbe

ensommeillé \ɑ̃.sɔ.mɛ.je\

  1. Participe passé masculin singulier de ensommeiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENSOMMEILLÉ, ÉE. adj.
Qui est plongé dans le sommeil. Je suis encore tout ensommeillé.

Phonétique du mot « ensommeillé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ensommeillé ɑ̃sɔmɛje

Évolution historique de l’usage du mot « ensommeillé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ensommeillé »

  • Le peuple participe à cette Hiérarchie céleste. L’ange de l’Apocalypse sonne l’heure et voilà les femmes et les hommes au Jugement dernier. Plus on les regarde, plus ils apparaissent présents et vifs dans leurs expressions : le ravissement des élus qu’attend l’ange sur le seuil du Paradis ; l’effroi des damnés où se tiennent aussi des princes et des évêques ; l’étonnement ensommeillé du peuple à la sortie des tombes. C’est la réflexion que je me suis faite en scrutant ces visages de pierre dans chacun de leurs détails – l’irruption du sentiment (1). Je n’ai pas le souvenir d’une pareille palette d’émotions dans les frises du Parthénon, ni dans la statuaire de l’Antique. J’y ai admiré la beauté sublimée, l’équilibre, la raison. « Nul n’entre ici s’il n’est géomètre. » C’était bien cela qui m’était demandé pour pénétrer ce monde. Mais d’émotion, point. Or, pour franchir le seuil de la cathédrale, c’est le cœur – l’âme – qui est sollicité. « Nul n’entre ici s’il n’est amoureux », semble plutôt dire Notre-Dame, qui domine cette hiérarchie, pleine de mansuétude, l’Enfant-roi, son Bel Amour, dans les bras. La Croix, Notre-Dame de Paris, toujours
  • En pyjama et le regard ensommeillé, la jeune Anglaise qui a ouvert la porte le reconnaît d'emblée: oui, elle a loué ce meublé touristique du 11e arrondissement de Paris sur le site AirBnb. Les agents contrôleurs de la ville s'en doutaient, le propriétaire est en infraction. Challenges, A Paris, les locations de meublés touristiques au cœur des municipales - Challenges
  • Concernant le partenariat quelque peu ensommeillé avec Daimler : « Les relations sont très bonnes avec la direction de Daimler. Je peux même dire qu’elles sont en train de se renforcer, mais vous me posez la question un peu tôt. J’espère pouvoir vous faire des annonces plus précises dans quelques semaines. » , Fusion, relations avec l’État, Daimler : les petites phrases de Jean-Dominique Senard
  • Ce gamay se donne des airs de cabernet franc tant il s’étoffe au passage d’une redingote fruitée particulièrement serrée. Or la souplesse du tissu le trahit aussitôt et vous jase gamay sans détour pour mieux vous inviter à plus de festivités encore. Un petit bijou d’été ensoleillé au cœur d’un hiver 2020 ensommeillé. (5) Explication des cotes Le Devoir, Gamay Le bois Jacou 2018, Jean-François Mérieau, Touraine, Loire, France | Le Devoir

Images d'illustration du mot « ensommeillé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ensommeillé »

Langue Traduction
Anglais sleepy
Espagnol soñoliento
Italien assonnato
Allemand schläfrig
Chinois
Arabe نعسان
Portugais sonolento
Russe сонный
Japonais 眠いです
Basque sleepy
Corse sonnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ensommeillé »

Source : synonymes de ensommeillé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ensommeillé »

Partager