La langue française

Enrésiner

Sommaire

  • Définitions du mot enrésiner
  • Étymologie de « enrésiner »
  • Phonétique de « enrésiner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « enrésiner »
  • Citations contenant le mot « enrésiner »
  • Traductions du mot « enrésiner »

Définitions du mot enrésiner

Trésor de la Langue Française informatisé

ENRÉSINER, verbe trans.

SYLVIC. Reboiser en introduisant des essences résineuses dans (une plantation, un taillis). Les taillis sous futaie devront être améliorés (...) en les enrésinant (Forêt fr.,1955, p. 23).
Rem. La docum. atteste un emploi pronom. à sens passif au sens de « se couvrir de résine ». Le tabouret en pin des Landes, où les jupes s'enrésinent (Toulet, Nane, 1905, p. 191).
Étymol. et Hist. 1905 pronom. « se couvrir de résine » (Toulet, loc. cit.). Dér. de résine*; préf. en-*; dés. -er.
DÉR.
Enrésinement, subst. masc.,sylvic. Action d'enrésiner. Enrésinement artificiel ou naturel. Il [le Douglas] ne doit être employé qu'avec discernement pour l'enrésinement des taillis de plaine (Cochet, Bois,1963, p. 44). [ɑ ̃ ʀezinmɑ ̃]. 1reattest. 1930 (Lar. 20e); du rad. de enrésiner, suff. -(e)ment1*.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 31 (s.v. enrésinement).

Wiktionnaire

Verbe

enrésiner \ɑ̃.ʁe.zi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Planter ou peupler de résineux.
    • […] les landes à Bruyères déjà troublées dans leur évolution naturelle par des plantations de Bouleaux, le seront plus encore lorsque dans un avenir prochain l’administration forestière aura enrésiné par des plantations d’Épicéa le plateau tourbeux d’Ecromagny […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 133)
    • Leur remplacement demandant un temps trop long, M. Doré résolut d’enrésiner toutes les bonnes parties du massif, soit une centaine d’hectares. — (Bulletin de la Société centrale forestière de Belgique, 1930)
    • Faut-il continuer à enrésiner ? — (DATAR, Le Massif central : bilan de la Mission des villes du Massif central)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « enrésiner »

(début XXe siècle) De résine, avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enrésiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enrésiner ɑ̃resɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « enrésiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enrésiner »

  • Cette forêt a commencé à s'«enrésiner» [présence plus importante de résineux, ndlr] avec des techniques de monocultures après la guerre. Mais il y a une forte accélération depuis les années 90 et notamment les dix dernières années, avec des machines de plus en plus grosses et des techniques de sylviculture qui posent les mêmes problèmes que ceux qui ont été posés par l’agriculture intensive sur la qualité des sols, de l’eau et de la biodiversité. Pourtant, d’autres techniques permettent de gérer la forêt de manière beaucoup plus douce, en maintenant la biodiversité, en gardant le carbone dans le sol, les systèmes de filtration, etc. On peut faire bien, tout en continuant à prélever du bois. Au sein de SOS Forêt, on a des professionnels, des experts forestiers, des syndicats de l’ONF, on a bien conscience que le bois est nécessaire à la société. Libération.fr, Assises : «Pour la majorité de la population, il n’y a pas de débat sur la forêt» - Libération

Traductions du mot « enrésiner »

Langue Traduction
Anglais to rinse
Espagnol para enjuagar
Italien risciacquare
Allemand zu spülen
Chinois 冲洗
Arabe لشطفه
Portugais enxaguar
Russe полоскать
Japonais すすぎます
Basque garbitu
Corse risciacquà
Source : Google Translate API
Partager