La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « enrégimentation »

Enrégimentation

Variantes Singulier Pluriel
Féminin enrégimentation enrégimentations

Définitions de « enrégimentation »

Wiktionnaire

Nom commun - français

enrégimentation \ɑ̃.ʁe.ʒi.mɑ̃.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Rare) Action d’enrégimenter, résultat de cette action.
    • Nous sommes un peu dépaysés dans cette atmosphère de démocratie autorisée, où les têtes sont déjà mûres ; où il y a des gens qu’on dit avoir été chefs de barricades à Saint-Merry, prisonniers à Doullens, insurgés de Juin ; qui ont le prestige de l’enrégimentation révolutionnaire, du combat et de la prison. — (Jules Vallès, Le Bachelier, G. Charpentier, 1889)
    • Nous sommes des Gaulois faits pour l’enrégimentation, ayant pour idéal des dévouements brillants, des audaces chevaleresques. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Ils avaient vu avec plaisir les citoyens conscients du pays adhérer à des comités divers : libéraux, démocratiques, républicains, radicaux, socialistes et senti, […], tout le parti que leur génie assoiffé pourrait tirer de ces enrégimentations volontaires. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENRÉGIMENTATION (an-ré-ji-man-ta-sion) s. f.
  • Néologisme. Action d'enrégimenter.

    Fig. L'auteur des Idées napoléoniennes avait rêvé une vaste enrégimentation des classes ouvrières sous la tutelle de l'État césarien, Molinari, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1875, p. 429.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « enrégimentation »

 Dérivé de enrégimenter, avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enrégimentation

Retour au sommaire ➦

Partager