La langue française

Encloîtrer

Définitions du mot « encloîtrer »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCLOÎTRER, verbe trans.

Rare. Enfermer dans un cloître. Synon. cloîtrer, emmurer.
Emploi pronom. réfl. Je voudrais m'encloîtrer dans quelque abbaye bénédictine et pouvoir travailler tout mon saoul jusqu'à ma fin (Martin du G., Souv. autobiogr.,1942, p. CXII).
Prononc. : [ɑ ̃klwatʀe], (j')encloître [ɑ ̃klwa:tʀ ̥]. Étymol. et Hist. 1erquart xiiies. enclostrer (Reclus de Molliens. Miserere, 119, 3 ds T.-L.). Dér. de cloîtrer*; préf. en-*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Verbe

encloîtrer \ɑ̃.klwa.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe traditionnelle)

  1. Mettre dans un cloître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENCLOÎTRER (an-kloî-tré) v. a.
  • Mettre dans un cloître.

    S'encloîtrer, v. réfl. Se mettre dans un cloître. Si tous les garçons et toutes les filles s'encloîtraient, le monde périrait, Voltaire, l'Homme aux 40 écus, Raisonnement sur les moines.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encloîtrer »

En 1, et cloître ; provenç. enclostrar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De cloître, avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encloîtrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encloîtrer ɑ̃klɔitre

Citations contenant le mot « encloîtrer »

  • Depuis un certain temps, se répand de média en média et d’écho en écho dans la bouche de membres de quelque parti, un langage particulier, distinguant « Ancien Monde » et « Nouveau Monde » (et depuis le début du confinement « Monde d’Avant »). Loin d’une comparaison historique, loin d’une ouverture inouïe du spectre du possible, l’« Ancien Monde » sert principalement à frapper de désuétude et d’impossibilité tout argument qui ne serait pas compatible avec les limites nouvelles de la « Start-up nation ». Être « Nouveau Monde » c’est ainsi, se résigner aux dogmes néolibéraux, aux vérités tracées d’avance et aux solutions encadrées ; c’est, en somme, encloîtrer son esprit et s’imposer des règles du jeu qui empêchent toute alternative. TINA — There Is No Alternative — était pourtant une formule thatchérienne, l’Ancien et le Nouveau Monde n’ont qu’un badigeon de différence. Cependant, l’alternative existe ; les murs infranchissables de la politique ne sont que des élévations idéologiques aussi dissipables qu’un écran de fumée ; c’est ce que nous prouve Thomas Porcher dans son Traité d’économie hérétique. L’écueil de ce confinement serait de croire que le discours s’est tari et que l’union nationale fait prévaloir l’intérêt commun à l’intérêt du plus compétitif… Loin s’en faut. Avant-Garde, Thomas Porcher, l'économie par les faits | CULTURE - Avant-Garde

Traductions du mot « encloîtrer »

Langue Traduction
Anglais enclose
Espagnol encerrar
Italien accludere
Allemand umschließen
Chinois
Arabe أرفق
Portugais cercar
Russe вложите
Japonais 同封する
Basque marken artean
Corse incudisce
Source : Google Translate API

Encloîtrer

Retour au sommaire ➦

Partager