La langue française

Encagé

Définitions du mot « encagé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCAGER, verbe trans.

A.− [Le compl. d'obj. dir. désigne un animal] Mettre en cage. Encager des oiseaux :
On prend dix, quinze, vingt rats. Le traqueur est d'un mutisme de mohican. L'homme à la cage, à chaque fois qu'il encage : « Allons, Gaspardo! » ou quelque autre plaisanterie : « Un joli rossignol! » Goncourt, Journal,1855, p. 160.
P. anal., emploi pronom. réfl. Un beau merle s'était encagé la veille au soir dans la tourelle du palais, et n'en était parti qu'au petit jour (Cladel, Ompdrailles,1879, p. 97).
B.− [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers.] P. ext. et au fig., vieilli. Enfermer, tenir enfermé. Encager ses filles (Lar. 19e). Elle était si bien encagée que, certains soirs même, je ne faisais pas demander qu'elle quittât sa chambre pour la mienne (Proust, Prisonn.,1922, p. 68).
Spéc. Mettre en prison. On l'a encagé (Ac.1835-1878).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. encagé, ée. Mis en cage. Ces lions encagés au Jardin des Plantes (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 68). Emploi subst. Voilà sur ma fenêtre un oiseau qui vient visiter le mien. Il a peur, il s'en va, et le pauvre encagé s'attriste (E. de Guérin, Journal, 1835, p. 62).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃kaʒe], (j')encage [ɑ ̃ka:ʒ]. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Prend un e devant a et o : j'encageai(s), nous encageons. Étymol. et Hist. 1306 « enfermer » (G. Guiart, Royaus Lignages, éd. De Wailly et Delisle, 9193); 1571 « mettre en cage (un oiseau) » (Belle-Forest, Secr. de l'Agric., p. 330 ds Gdf. Compl.). Dér. de cage*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 4.
DÉR.
Encagement, subst. masc.a) Action de mettre en cage. L'encagement rituel d'un aigle-harpie dans les villages indigènes du Xingu et du Machado (Lévi-Strauss, Anthropol. struct.,1958, p. 119).b) Art milit. Tir* d'encagement. [ɑ ̃kaʒmɑ ̃]. 1resattest. a) 1636 « emprisonnement » ancagement (Monet); b) 1905 technol. (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, p. 235); c) 1930 tir d'engagement (Lar. 20e); de encager, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Adjectif

encagé masculin

  1. Qui est en cage.
    • Diables noirs des patriotismes que, pour la peur réciproque des nations encagées, manient imprudemment des montreurs intéressés. (Victor Margueritte ; « Debout les vivants! » - 1932)
    • Mon cœur, petit animal encagé, se cogne à ses barreaux de chair. — (Philippe Claudel, Parfums, Cave, Stock, 2012)

Forme de verbe

encagé \ɑ̃.ka.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe encager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCAGER. v. tr.
Mettre en cage. Encager des oiseaux.

Littré (1872-1877)

ENCAGÉ (an-ka-jé, jée) part. passé.
  • Mis en cage. Un chardonneret encagé. Mais dès le premier jour il semble Que le couple encagé ne s'aime plus si fort, Lamotte, Fabl. IV, 21.

    Fig. Mis en prison. Pour ses méfaits dans la geôle encagé, Voltaire, Poés. mêlées, 84. Que ce petit peuple encagé [les élèves d'un collége] Criait vivat pour un congé, Richelet, Dict. Don Quichotte se considérant ainsi encagé, D. Quich. t. I, dans LE ROUX, Dict. comique.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENCAGÉ. Ajoutez :
2Se dit de la position d'une pièce d'artillerie versée en cage. Ces animaux [les éléphants] auraient avec leurs trompes retourné les pièces encagées, comme ils font dans les marches de l'armée anglaise aux Indes, H. Gaidoz, Rev. des Deux-Mondes, 1er août 1874, p. 506.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encagé »

→ voir encager
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encagé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encagé ɑ̃kaʒe

Évolution historique de l’usage du mot « encagé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encagé »

  • Portrait. Confinée à Rome, l'écrivaine et cinéaste Cristina Comencini, qui vient de sortir un roman, garde espoir et évoque sa vie d'avant comme son présent encagé. Libération.fr, A la une de Libération ce mardi - Libération

Traductions du mot « encagé »

Langue Traduction
Anglais in cage
Espagnol en la jaula
Italien in gabbia
Allemand im käfig
Chinois 关在笼子里
Arabe في القفص
Portugais na gaiola
Russe в клетке
Japonais 檻の中
Basque kaiolan
Corse in gabbia
Source : Google Translate API

Encagé

Retour au sommaire ➦

Partager