La langue française

Émétiser

Sommaire

  • Définitions du mot émétiser
  • Étymologie de « émétiser »
  • Phonétique de « émétiser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « émétiser »
  • Traductions du mot « émétiser »

Définitions du mot émétiser

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMÉTISER, verbe trans.

PHARM., vieilli. Ajouter un émétique à une préparation pharmacologique ou médicamenteuse. Émétiser une tisane (Ac.1932).
Rem. La docum. atteste a) L'emploi adj. du part. passé émétisé. [En parlant d'une préparation] À laquelle on a ajouté un émétique. Louise revint avec un vase plein d'eau émétisée. J'en fis boire à Suzanne (Du Camp, Mém. suic., 1853, p. 194). b) L'emploi adj. du part. prés. émétisant. Qui a des propriétés vomitives. Il conviendra de s'abstenir de la médication émétisante (Teissier ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 216). P. anal. La chaleur émétisante que lui avait communiquée sa plume prenait de l'intensité (Balzac, Melmoth, 1835, p. 328).
Prononc. et Orth. : [emetize], émétise [emeti:z]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1760, 21 nov. « mêler de l'émétique à une boisson; traiter un malade par un émétique » (Diderot, Let. à S. Volland, II, 197 ds Quem. Fichier). Dér. du rad. de émétique*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

émétiser \e.me.ti.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Administrer un émétique à (quelqu’un) pour le faire vomir.
    • Ce ne fut qu’à cette époque qu’on appela un chirurgien de la ville voisine, qui jugea convenable d’émétiser la malade, et ensuite de la purger. — (Journal de médecine, de chirurgie et de pharmacie, 1811)
  2. Ajouter un émétique à (quelque chose).
    • Il est vrai qu’hier soir dans la chambre de Votre Majesté, le docteur m’a entretenu de la nécessité d’émétiser les boissons qui lui seraient présentées, sans l’en instruire, mais je croyais l’en avoir dissuadé en lui disant qu’il ne pouvait se permettre un acte de cette nature auprès de Votre Majesté. — (La Revue de Paris, 1954)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMÉTISER. v. tr.
Rendre émétique. Émétiser une tisane, Y verser de l'émétique. Il signifie aussi Traiter un malade par un émétique.

Littré (1872-1877)

ÉMÉTISER (é-mé-ti-zé) v. a.
  • 1Mettre de l'émétique dans un breuvage. Émétiser une tisane.
  • 2Déterminer le vomissement au moyen de substances émétiques. Émétiser un malade.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émétiser »

(Date à préciser) De émétique, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émétiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émétiser emetize

Évolution historique de l’usage du mot « émétiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « émétiser »

Langue Traduction
Anglais emetise
Espagnol emetise
Italien emetise
Allemand emetisieren
Chinois 迷恋
Arabe ينبعث
Portugais emetizar
Russe emetise
Japonais 従う
Basque emetise
Corse emetise
Source : Google Translate API
Partager