La langue française

Émétine

Définitions du mot « émétine »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMÉTINE, subst. fém.

CHIM. Principal alcaloïde de l'ipéca, très toxique, utilisé dans des préparations médicamenteuses pour le traitement des amibiases ou comme vomitif. Émétine brune, chlorhydrate d'émétine; sirop d'émétine; découverte de l'émétine. L'émétine et les arsénobenzènes peuvent être considérés comme les substances spécifiques capables de lutter contre l'amibiase en général (Dopter dsNouv. Traité Méd.,fasc. 3, 1927, p. 348).
Prononc. : [emetin]. Étymol. et Hist. 1817 chim. (Magendie, in Journ. de pharm., V, 157 ds Quem. Fichier). Dér. du rad. de émétique*; suff. -ine*. Bbg. Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

émétine \e.me.tin\ féminin

  1. (Chimie) Alcaloïde extrait des racines de l’ipécacuana, et possédant des propriétés émétiques dès le dosage de 3 mg pour un homme.
    • On a dit qu’à un malade suspect de dysenterie tropicale, le médecin doit, avant tout, donner de l’émétine. — (Acta Belgica de arte medicinali et pharmaceutica militari, Volume 1, 1918)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉMÉTINE (é-mé-ti-n') s. f.
  • Terme de chimie. Alcali végétal de l'ipécacuana.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émétine »

Voy. ÉMÉTIQUE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « émétine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émétine emetin

Évolution historique de l’usage du mot « émétine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émétine »

  • C’est dans les jungles brésilienne, vietnamienne, malaisienne… que nos scientifiques ont trouvé des antidotes comme la quinine (antipaludique), la tubocurarine (myorelaxant en anesthésie et chirurgie), la guaranine (psychotonique, antimigraineux), l’émétine (antiamibien), l’artémisinine (antipaludique), la pilocarpine (antiglaucome), le captopril (antihypertenseur) et la crépitine, un antiviral issu de l’arbre vénéneux uassacu. Vénéneux, oui, car ces trésors sont souvent issus de poisons mortels. Tout l’art des chercheurs consiste donc à désactiver les substances toxiques dans une plante et stimuler ses effets bénéfiques. Le Dr Bruno David, directeur produits naturels aux laboratoires Pierre Fabre, avertit : « Attention, “naturalité” ne rime pas avec “innocuité”. , Médicaments de demain : l'avenir est sous les tropiques
  • À cette époque, grâce au progrès de la chimie, le rythme de découverte de nouvelles substances médicamenteuses par les pharmaciens chimistes s’accélère. La morphine est isolée du pavot somnifère en 1804, l’émétine, un puissant vomitif, est découverte dans l’arbrisseau sud-américain ipéca en 1817, puis la strychnine est extraite de la noix vomique en 1818. Viendront ensuite la célèbre quinine en 1820 (un antipaludéen issu du quinquina, autre arbuste d’Amérique du Sud), l’acide salicylique extrait du saule en 1828 (qui permettra de créer l’aspirine), ou encore la codéine, antidouleur isolé en 1832 dans le pavot… The Conversation, Nouveaux médicaments : la nature, imitée mais toujours pas égalée
  • À cette époque, grâce au progrès de la chimie, le rythme de découverte de nouvelles substances médicamenteuses par les pharmaciens chimistes s’accélère. La morphine est isolée du pavot somnifère en 1804, l’émétine, un puissant vomitif, est découverte dans l’arbrisseau sud-américain ipéca en 1817, puis la strychnine est extraite de la noix vomique en 1818. Viendront ensuite la célèbre quinine en 1820 (un antipaludéen issu du quinquina, autre arbuste d’Amérique du Sud), l’acide salicylique extrait du saule en 1828 (qui permettra de créer l’aspirine), ou encore la codéine, antidouleur isolé en 1832 dans le pavot… UP' Magazine, Innovation dans les médicaments : l’inspiration vient de la nature - UP' Magazine

Traductions du mot « émétine »

Langue Traduction
Anglais emetine
Espagnol emetina
Italien emetine
Allemand emetin
Chinois 盐酸美替丁
Arabe إيميتين
Portugais emetina
Russe эметин
Japonais エメティン
Basque emetine
Corse emetina
Source : Google Translate API

Émétine

Retour au sommaire ➦

Partager