La langue française

Embâtonner

Définitions du mot « embâtonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBÂTONNER, verbe trans.

A.− Vx, fam. [Le compl. d'obj. désigne une pers.] Embâtonner qqn.Le munir, l'armer d'un bâton.
Rem. Attesté ds Ac. 1835, 1878.
B.− ARCHIT. [Le compl. d'obj. désigne une colonne cannelée] Embâtonner une colonne (cannelée). Garnir ses cannelures, à des fins ornementales et jusqu'à une certaine hauteur du fût, de moulures cylindriques saillantes figurant des bâtons (cf. Adeline, Lex. termes art, 1884).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃bɑtɔne]. Ds Ac. 1798-1878. Étymol. et Hist. 1. 1447 Armer et embastonner d'espees (Arch. J.J. 178 pièce 161 ds Gdf.); 1450 Qui ne se arme et embastonne (Le Mistère du Vieil Testament, éd. J. de Rothschild, 8042); 2. 1690 archit. On dit une colonne cannelée et embastonnée pour dire que ses cannelures sont remplies de figures de bastons jusqu'à une certaine partie de son fust (Fur.). Dér. de bâton*; préf. em-, en-*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

embâtonner \ɑ̃.ba.tɔ.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’embâtonner)

  1. Armer d’un bâton.
    • Et fussiez-vous embâtonnés, Jamais vous n'en seriez les maîtres (La Fontaine, Fables. II, 18)
  2. (Ornement) (Héraldique) Remplir de figures de bâtons les cannelures d'une colonne jusqu'à une certaine partie de son fût.
    • Colonne cannelée et embâtonnée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EMBÂTONNER (an-bâ-to-né) v. a.
  • 1Armer d'un bâton. Et fussiez-vous embâtonnés, Jamais vous n'en seriez les maîtres, La Fontaine, Fabl. II, 18.
  • 2 Terme d'architecture. Remplir de figures de bâtons les cannelures d'une colonne jusqu'à une certaine partie de son fût. Colonne cannelée et embâtonnée.
  • 3S'embâtonner, v. réfl. S'armer d'un bâton.

HISTORIQUE

XVe s. Le quel messire Hector issit hors de son hostel, et vint tout à cheval armé et embastonné [armé d'une lance], Monstrelet, II, 102. Soupper : Estes-vous prests ? - Jaunisse : Oui voir. - Soupper : Embastonnez ? - Gravelle : De bons bastons, la Condamnation de Bancquet, Rec. de farces, p. 321. Notat que les maladies se viennent icy presenter en figures hydeuses et monstrueuses, embastonnées et habillées si estrangement, que à peine peut-on discerner si ce sont femmes ou hommes, ib. p. 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embâtonner »

De bâton, avec le préfixe em-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et bâton ; provenç. embastonar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « embâtonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embâtonner ɑ̃batɔne

Images d'illustration du mot « embâtonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « embâtonner »

Langue Traduction
Anglais stampede
Espagnol estampida
Italien fuga precipitosa
Allemand ansturm
Chinois 踩踏
Arabe فرار جماعي
Portugais debandada
Russe паническое бегство
Japonais スタンピード
Basque stampede
Corse stampa
Source : Google Translate API

Synonymes de « embâtonner »

Source : synonymes de embâtonner sur lebonsynonyme.fr

Embâtonner

Retour au sommaire ➦

Partager