La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ekranoplan »

Ekranoplan

Définitions de « ekranoplan »

Wiktionnaire

Nom commun - français

ekranoplan \e.kʁa.no.plɑ̃\ masculin

  1. (Aviation) Engin qui vole à quelques mètres de hauteur en utilisant la force ascenseur de l’effet de sol.
    • Un ekranoplan, c’est quoi ? C’est un engin qui ressemble à un avion, mais qui évolue sur l’eau comme un bateau. Et ce n’est en fait ni l’un ni l’autre, car il ne flotte pas (sauf à l’arrêt, évidemment), et il ne vole pas non plus réellement : il profite simplement de l’effet de sol pour se maintenir quelques mètres au dessus de la surface des flots une fois sa vitesse de croisière atteinte. — (Brice, L’ekranoplan, un monstre mécanique entre l’avion et le bateau sur lecurionaute.fr, 23 janvier 2016)
    • L’usage de moyens de destruction déployés en essaim pour mieux désorienter l’ennemi se retrouve dans le secteur naval. La marine américaine sait déjà que, en cas de conflit, elle devrait affronter une noria de vedettes rapides, de sous-marins de poche de fabrication locale et d’avions à effet de sol (ekranoplans), conçus pour voler à faible hauteur au-dessus de l’eau. — (Akram Kharief, Défense à double détente en Iran sur monde-diplomatique.fr, juin 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ekranoplan »

  • (1961) Transcription du nom de l’engin russe экранопла́н, construit sous la direction de Rostislav Alexeïev.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ekranoplan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ekranoplan ɛkranɔplɑ̃

Citations contenant le mot « ekranoplan »

  • Ni avion, ni bateau mais un peu des deux tout de même. Inventé en Russie dans les années 1950, mais oublié depuis, l'ekranoplan ressemble à un hydravion volant à grande vitesse tout juste au-dessus de l'eau. Aqualines, la jeune société qui associe trois entrepreneurs, deux Français et un Russe, a l'ambition de le faire renaître sur le port de Bayonne . Un projet hors norme qui a l'ambition de développer et de produire une gamme de ces appareils à effet de sol pour transporter des passagers à des vitesses commerciales comprises entre 200 et 320 km/h. Les Echos, Aqualines veut construire ses incroyables bateaux volants à Bayonne | Les Echos
  • L’ekranoplan de classe Lun (appelé Duck de l’OTAN) a été conçu par Rostislav Evgenievich Alexeyev. Il a été utilisé par les marines soviétique et russe de 1987 à la fin des années 1990. Un deuxième avion de combat de classe Lun (nommé Spasatel ou «Rescuer») devait être produit, mais en raison de la fin de la guerre froide et du désarmement partiel, le projet a été transformé en avion de sauvetage / hôpital de campagne mobile pour un déploiement rapide dans tout emplacement côtier ou océanique. Cela a été fait à environ 90% lorsque le financement militaire a pris fin et que le deuxième Lun ekranoplan n’a jamais été terminé. Betanews.fr, L’avion russe massif de la guerre froide (36 photos) – . – Betanews.fr
  • Les « ekranoplan », ces navires qui ressemblent à des hydravions et qui flottent littéralement au-dessus de l'eau, ont vu le jour en URSS, dans les années 50, en pleine guerre froide. Laissé à l'abandon depuis, le projet a été relancé en 2013 par le Russe, Pavel Tsarapkin. Deux Français sont venus s'y greffer : Guillaume Catala et Laurent Godin, ancien patron d'Airbus en Indonésie. , Bateau-avion : une révolution depuis Bayonne ? - PresseLib

Images d'illustration du mot « ekranoplan »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Ekranoplan

Retour au sommaire ➦

Partager