Effet papillon : définition de effet papillon

chevron_left
chevron_right

Effet papillon : définition du Wiktionnaire

Locution nominale

effet papillon \e.fɛ pa.pi.jɔ̃\ masculin

  1. Élément d’une chaîne de causalité, spécifiquement le fait qu’un petit changement de conditions initiales provoque une grosse différence à la fin de la chaîne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Effet papillon : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « effet papillon » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « effet papillon »

Étymologie de effet papillon - Wiktionnaire

Calque de l’anglais butterfly effect, lui-même issu du nom de la thèse Predictability: Does the Flap of a Butterfly’s Wings in Brazil Set Off a Tornado in Texas? (« Prédictibilité : Le battement d’aile d’un papillon au Brésil peut-il déclencher une tornade au Texas? ») par Edward Lorenz.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « effet papillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
effet papillon efɛ papijɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « effet papillon »

  • « Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? » Une célèbre métaphore de la théorie du chaos, comme quoi on ne peut retourner en arrière, toutes les actions, aussi petites soient elles, ayant des conséquences. Bien que le concept de l’effet papillon ait été repris de nombreuses fois, en musique avec la chanson ou en jeux vidéos avec le jeu Life is Strange. C’est surtout au cinéma que cette théorie est mise en image. BuzzWebzine, TOP 9 des films mettant en scène la théorie de l'effet papillon
  • Llew Jones, jeunes Gallois rêveur et idéaliste d’une vingtaine d’années, souhaite écrire le roman de ses aventures aux États-Unis, mais il échoue chez sa tante au creux des Catskills. Flâner, fumer de l’herbe et bouquiner ne le mènent pas sur le chemin de l’écriture quand apparaît Joe, vendeur de papillons professionnel aussi séduisant qu’énervant. Charismatique en diable. Llew, rebaptisé derechef Rip Van Jones, devient son directeur commercial et se lance dans la vente des papillons de collection à bord d’une chevillac bricolée, mi-cadillac mi-chevrolet depuis sa fatale rencontre avec un cerf. C’est parti pour le chant de la route, un road-trip en 24 chapitres où l’on va voir Rip découvrir les papillons, l’amour de son prochain, les femmes, le sexe, l’arnaque, la prison et Dostoievski. Se mêler de tout et se brûler les doigts, mais pas au point de ne pouvoir prendre la plume. Raconter son aventure n’est plus une marotte d’adolescent attardé, mais une histoire de vie ou de mort le jour où il doit convaincre ses geôliers que sa version des faits est bien la bonne. Et « sauver la peau de ses fesses » en sortant de prison. Le roman, écrit à la première personne, narre ainsi les aventures, ennuis et infortunes de Butterfly Joe, chef d’entreprise et grand gourou, dont Rip, servant ni coupable ni responsable, subit l’effet papillon. Un binôme façon Don Quichotte et Sancho Panca des temps modernes à la poursuite d’une chimère : traverser la vie avec autant de grâce et de légèreté que les papillons fendent l’azur. Un divertissement aussi excentrique que drôle, à lire sans réserve. Le Telegramme, Roman. L’étrange histoire du collectionneur de papillons**** - A lire - Le Télégramme
  • Le météorologue américain Edward Lorenz se demandait, en 1963, si un battement d’ailes de papillon au Brésil pouvait provoquer une tornade au Texas, évoquant ainsi pour la première fois le principe de «l’effet papillon». C’est sur cette prémisse que repose la nouvelle émission d’Unis à vocation bienfaisante, dont les 13 épisodes seront en ondes au printemps 2021. Le Journal de Montréal, «L’effet papillon»: réaliser ses rêves les plus fous | JDM
  • Des physiciens ont modifié l'état initial d'un monde quantique pour en constater l'impact dans le temps : l'effet papillon était inexistant. La théorie du chaos ne semble pas s'appliquer à la physique standard. Numerama, Dans le monde quantique, voyager dans le temps ne déclenche pas d'effet papillon
  • Une mutation d’un virus Sars-CoV est en train de produire un effet papillon, celui de la sensibilité aux conditions initiales de la théorie du chaos, où un événement a priori anodin, et surtout non détecté à son origine, produit par un processus d’enchaînement d’événements des effets chaotiques (1). Il y a tous les ans des millions de mutations génétiques et elles n’affectent pas pour autant le devenir de l’humanité, surtout avec une telle célérité. C’est la première épidémie qui aura émergé aussi rapidement et à l’échelle planétaire, même si des études récentes donnent à penser qu’il faut remonter au-delà de novembre 2019 et peut-être ailleurs qu’en Chine. Mais le fait est là, ce virus déstabilise toutes les couches de ce que Wladimir Vernadsky appelait la biosphère (2). Nous sommes plus que jamais à l’âge de l’anthropocène. Les êtres humains interagissent avec la géologie, les écosystèmes, la biologie, etc, et les effets sur l’économie dans les États de tous les continents n’ont jamais été aussi délétères. Politis.fr, L’effet papillon du Covid-19 par Jérôme Gleizes | Politis
  • Une fleur tombée À sa branche je la vois revenir : C'est un papillon ! Arakida Moritake, Haïkaï

Mots similaires