La langue française

Efférence

Sommaire

  • Définitions du mot efférence
  • Étymologie de « efférence »
  • Phonétique de « efférence »
  • Évolution historique de l’usage du mot « efférence »
  • Citations contenant le mot « efférence »
  • Traductions du mot « efférence »

Définitions du mot « efférence »

Trésor de la Langue Française informatisé

EFFÉRENCE, subst. fém.

ANAT., PSYCHOL. Qualité de ce qui est efférent. Anton. afférence (v. ce mot ex.).Les efférences cérébelleuses émanent des noyaux centraux et aboutissent en principe aux noyaux moteurs [Zool.,t. 3,1974,p. 674 (encyclop. de la Pléiade)].
Rem. N'est pas attesté ds les dict. consultés.
Étymol. et Hist. 1586 (J. Maugin, Noble Tristan de Leonnois, c. LXIX, éd. 1586 ds Gdf.). Empr. au lat. médiév. efferentia « orgueil, arrogance » (vies. ds TLL s.v.; doublet du lat. class. elatio « orgueil, superbe ») dér. du lat. class. (se) efferre « s'enorgueillir, se gonfler ». Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Nom commun

efférence \e.fe.ʁɑ̃s\ féminin

  1. (Anatomie) Ce qui est efférent.
    • Souvent regroupées dans des nerfs mixtes, les afférences et les efférences n’ont ni la même organisation anatomique, ni le même fonctionnement physiologique. — (site passeport.univ-lille1.fr)
    • Ses efférences, la voie «pyramidale», s’articulent sur toute la hauteur du tronc cérébral et de la moelle épinière avec la deuxième composante du système, le «neurone inférieur ou périphérique». — (E. Christian Laterre, Sémiologie des maladies nerveuses, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « efférence »

De l’adjectif efférent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « efférence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
efférence ɛferɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « efférence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « efférence »

  • Explications. Lorsque nous parlons à voix haute, notre cerveau envoie des instructions à nos cordes vocales, notre langue et nos lèvres pour leur dire comment bouger et produire un son. A ce moment-là, le cerveau produit une copie de ces instructions, nommées « copies d’efférence ». Ces copies permettent à des régions du cerveau d’anticiper les informations qu’elles vont recevoir. Si les informations envoyées correspondent au son qui sort de notre bouche, alors c’est que le processus est maîtrisé. www.pourquoidocteur.fr, Pourquoi entendons-nous tous des voix dans notre tête ?
  • Ainsi, selon le « Flush Model », tout se qui permettrait de diminuer le niveau d’eau dans la cuvette deviendrait bénéfique à la performance, en repoussant la fatigue. De façon plus scientifique, ce niveau semble en réalité conditionné par l’ensemble des afférences (remontées d’informations vers le cerveau, e.g., douleur, chaleur, micro-déchirures, biochimie de l’organisme, etc.) et des efférences (projections du cerveau, e.g., commande motrice) au cours de l’exercice. Ces informations convergeraient au sein du cerveau pour être mesurées, interprétées, et pour finalement jauger la pénibilité globale de l’effort en cours. Rapportée à une échelle subjective de pénibilité liée à l’expérience de chacun, cette estimation (un facteur perceptif !) serait ainsi à elle seule le marqueur le plus fiable du moment d’épuisement. Sceptique? La preuve : Lepape-Info, C’est quoi la Fatigue ? Approche théorique #3 : Du labo au terrain | Lepape-Info
  • Là encore, complètement d’accord. Un jour il m’a été donné, lors d’un moment convivial dans un café en face de l’école polytechnique, d’entendre une philosophe de renom émettre avec enthousiasme l’idée que ce serait génial d’avoir un cerveau qu’on pourrait poser là sur la table pour mieux l’étudier au lieu de s’encombrer à ce corps qui vient tout autour. Je me suis dit qu’elle ne savait pas ce qu’elle disait. Je parie qu’un cerveau coupé de toutes ses afférences et efférences et seulement alimenté en sang de manière à survivre indéfiniment devient instantanément fou ou épileptique mais quoi qu’il en soit dans un dynamique neurale incontrôlable. AgoraVox, L'unité du mental et du physique : le cognitif - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « efférence »

Langue Traduction
Anglais efference
Espagnol eferencia
Italien efferenza
Allemand effizienz
Chinois 引用
Arabe تأثير
Portugais eferência
Russe efference
Japonais
Basque efference
Corse efferenza
Source : Google Translate API
Partager