La langue française

Écuage

Sommaire

  • Définitions du mot écuage
  • Étymologie de « écuage »
  • Phonétique de « écuage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « écuage »
  • Citations contenant le mot « écuage »
  • Traductions du mot « écuage »

Définitions du mot « écuage »

Wiktionnaire

Nom commun

écuage \e.kɥaʒ\ masculin

  1. (Histoire) Service auquel un écuyer était tenu envers le fief dominant.
  2. Droit que l’on payait pour s’exempter du service militaire.
    • Le droit d’écuage, que nous examinerons en son temps, était une espèce d’heriban qui se levait sur les baronnies et sur les fiefs de haubert. — (Auguste Vitu, Histoire civile de l'Armée; ou, des conditions du service militaire en France depuis les temps les plus reculés jusqu’à la formation de l’armée permanente, 1868)
  3. Droit de porter l’écu.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCUAGE (é-ku-a-j') s. m.
  • Terme de féodalité. Service auquel un écuyer était tenu envers le fief dominant.

    Droit que l'on payait pour s'exempter du service militaire.

    Terme de blason. Droit de porter l'écu.

HISTORIQUE

XIVe s. Et tiel tenant qui tient sa terre par escuage, tient par service de chevalier, Du Cange, scutagium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écuage »

 Dérivé de écu avec le suffixe -age, en ancien français escuage[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Écu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écuage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écuage ekyaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « écuage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écuage »

  • L'aide – ou auxilium – comporte principalement le service militaire fournit à cheval, en général d'une durée de quarante jours par an. Avec le temps, le service militaire – ou ost – a parfois été remplacé par une redevance pécuniaire, l'écuage. L'auxilium due par le vassal à son seigneur peut aussi prendre la forme d'une pure aide financière. On la désigne par le terme « d'aide au quatre cas » : le vassal doit payer la rançon du seigneur en cas de capture de ce dernier ; le vassal doit participer aux frais d'adoubement du fils aîné du seigneur ; le vassal doit apporter sa contribution lors du mariage de la fille aînée du seigneur ; le vassal doit financer en partie le départ du seigneur pour la Terre Sainte. , Cérémonie de l'hommage féodal et contrat vassalique

Traductions du mot « écuage »

Langue Traduction
Anglais scalding
Espagnol escaldado
Italien scottatura
Allemand verbrühung
Chinois
Arabe ساخن
Portugais escaldante
Russe обжигающий
Japonais やけど
Basque egosten jarri
Corse scaldatura
Source : Google Translate API
Partager