La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « écosseur »

Écosseur

Définitions de « écosseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCOSSEUR, EUSE, subst.

A.− Personne qui écosse des légumes. Pendant ce temps, des femmes se rangent dans un coin, en rond, comme des écosseuses de pois (Goncourt, Journal,1863, p. 1204).
P. anal., pop. Employé chargé d'ouvrir les lettres dans une administration, en particulier les lettres égarées dans l'administration des postes. La Préfecture de police emploie douze écosseurs (France1907).
B.− Subst. fém. Machine qui écosse mécaniquement les légumes. Une batteuse-écosseuse (cf. Industr. conserves, 1950, p. 8). Les conserves de pois et de flageolets utilisent un matériel identique comportant : une batteuse (si les plantes ont été fauchées) ou une écosseuse (si les pois ou flageolets ont été cueillis) (cf. Industr. conserves,1950p. 7).
Prononc. et Orth. : [ekɔsœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1560 (Viret ds Delb. Rec. d'apr. DG). Dér. du rad de écosser*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun - français

écosseur \e.kɔ.sœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : écosseuse)

  1. Celui qui écosse.
    • Dans la totalité harmonienne, toutes auront leur utilité : les luxurieux, baptisés « bacchants » et « bacchantes », soulageront les sensualités esseulées, les gloutons deviendront « gastrosophes », les fouineurs, écosseurs de petits pois, les malpropres, décrotteurs ! — (Claudie Bernard, Penser la famille au dix-neuvième siècle, 1789-1870, page 299, Université de Saint-Etienne, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCOSSEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui écosse. Écosseuse de pois.

Littré (1872-1877)

ÉCOSSEUR (é-ko-seur, seû-z') s. m.
  • Celui, celle qui écosse des pois, des fèves.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écosseur »

Écosser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de écosser, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « écosseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écosseur ekɔsœr
écosseuse ekɔsœs

Citations contenant le mot « écosseur »

  • Esquisseur, metteur en carte, tulliste, écosseur, bobineur, visiteuse, raccommodeuse... chaque étape demande un savoir-faire particulier et pour certains métiers, comme celui de tulliste, la formation dure entre trois et cinq ans. , Le leader de la dentelle du Nord, Sophie Halette, mise sur son «héritage»
  • Après l'avoir inventé, Jean-Baptiste Maïs en avait confié la fabrication à l'usine Kirpy, de Layrac (47) qui l'a réalisé et commercialisé, l'améliorant progressivement. L'usine Kirpy existe toujours et s'est spécialisée depuis dans le broyage. Un bel exemple de l'inventivité (une lieuse de fagots, un ramasse serments, une écosseuse de petits pois, un monte-gerbes), dont font preuve les agriculteurs gersois qui sont toujours en recherche d'amélioration des techniques et des cultures ainsi que des moyens de commercialisation de leurs produits : création de la cave coopérative, de la culture du melon. Une recherche dont c'est fait l'écho le docteur Rémy Constans dans son ouvrage sur le Sud-Ouest. ladepeche.fr, Lectoure. Leur aïeul a inventé le décavaillonneur - ladepeche.fr
  • Mais le clou de cette exposition est une série de décavaillonneurs qui ont été inventés il y a maintenant cent ans par un viticulteur de Lagarde-Firmacon, Jean-Baptiste Maïs (voir nos colonnes du 14 septembre). Jean-Baptiste Maïs, bien que n'ayant pas d'instruction théorique poussée (il a fait un bref séjour à l'école d'agriculture de Versailles, un stage de floriculture à Poitiers et un apprentissage à la ferme de la Rivière à Saint-Martin-de-Goyne), avait le génie de l'invention. Il a créé de nombreuses machines qui facilitent le travail, diminuent la peine des hommes et augmentent la production agricole. Ainsi, il a inventé un monte gerbes, une lieuse de fagots, un ramasse serments, une écosseuse à petits pois. Mais son invention la plus géniale est le décavaillonneur, ou charrue décavaillonneuse, qui permettait de labourer au plus près des ceps de vigne d'un simple basculement des poignées et de garder propres les cavaillons. ladepeche.fr, Lectoure. Foire de la Saint-Martin: découvrez le décavaillonneur - ladepeche.fr

Traductions du mot « écosseur »

Langue Traduction
Anglais sheller
Espagnol desgranador
Italien sheller
Allemand sheller
Chinois 剥壳机
Arabe المقشر
Portugais sheller
Russe лущилка
Japonais シェラー
Basque sheller
Corse sheller
Source : Google Translate API

Écosseur

Retour au sommaire ➦

Partager