La langue française

Écolinguistique

Phonétique du mot « écolinguistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écolinguistique ekɔlɛ̃gistik

Évolution historique de l’usage du mot « écolinguistique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écolinguistique »

  • Pourtant, insiste Louis-Jean Calvet, l'idée de l'écolinguistique n'est pas tellement de défendre les langues mais de comprendre les langues et leurs évolutions : « Si on comprend pourquoi les langues sont menacées, on pourra décider s'il faut ou non les protéger. » Il s'intéresse surtout aux approches politiques et sociales que nous adoptons. « En Afrique ou au Québec, le français a évolué, note-t-il. Pour les enfants, plutôt que d'enseigner un français des manuels, un français parisien, ne faudrait-il pas lui préférer les français d'Afrique ou de Québec, que les enfants entendent tous les jours dans la rue ? » RFI, Ecologie linguistique: la langue est un loup pour la langue
  • La Méditerranée a occupé une place centrale dans l’évolution des grandes civilisations sur trois continents (l’Europe, l’Afrique et l’Asie). Elle est aussi l’équivalent maritime de la tour de Babel  : un espace de langues. Cette particularité constitue l’un des deux axes du livre original que propose le linguiste Louis-Jean Calvet. Pour le développer, il fait intervenir non seulement l’histoire et la linguistique mais aussi la sociologie et surtout l’écologie. Le résultat est d’une singularité remarquable. Soudain, la Méditerranée n’est plus abordée par le prisme de la puissance et de la guerre mais par les modes de locution des peuples qui en habitent les rives. Le second axe de cette réévaluation des langues dans l’histoire renvoie à leur dimension géopolitique et écolinguistique. Inspiré par Darwin, le travail de Louis-Jean Calvet applique à l’interaction des langues la théorie de l’évolution des espèces. Les origines de cette « écologie des langues » sont récentes, les premiers travaux remontant aux ­années 1970. Plus de quarante ans plus tard, elle inspire à Louis-Jean Calvet une brillante analyse linguistique de la Méditerranée, levant un nouveau voile sur la fascination que cette mare ­nostrum exerce sur nous. Gaïdz Minassian Le Monde.fr, Les brèves critiques du « Monde des livres »

Traductions du mot « écolinguistique »

Langue Traduction
Anglais ecolinguistics
Espagnol ecolingüística
Italien ecolinguistica
Allemand ökolinguistik
Chinois 生态语言学
Arabe علم اللغة البيئي
Portugais ecolinguística
Russe эколингвистика
Japonais 生態言語学
Basque ekolinguistikan
Corse ecolinguistica
Source : Google Translate API

Écolinguistique

Retour au sommaire ➦

Partager