La langue française

Éclamé

Sommaire

  • Définitions du mot éclamé
  • Étymologie de « éclamé »
  • Phonétique de « éclamé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éclamé »
  • Citations contenant le mot « éclamé »
  • Traductions du mot « éclamé »

Définitions du mot « éclamé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCLAMÉ, ÉE, adj.

[En parlant d'un oiseau] Qui a une aile ou une patte cassée. Serin éclamé (Littré et DG).
P. anal. [En parlant de l'homme] Démanchés, presque arrachés des épaules, les bras du Christ [de Mathaeus Grünewald] paraissaient garrottés dans toute leur longueur par les courroies enroulées des muscles : L'aisselle éclamée craquait (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 14).
Prononc. : [eklame]. Étymol. et Hist. 1709 éclamé (Hervieux, Traité des serins, p. 227 ds DG). Dér. de l'a. fr. esclame, adj. ca 1192 « en mauvais état » (Evrat, Genèse, ms. B.N. fr. 12457, fo7 rods Gdf.) − 1364, G. de Machaut, Voir Dit, éd. P. Paris, p. 254; 1561 « mince, menu de corps (d'un cerf, etc.) » (J. du Fouilloux, Vénerie, XX, éd. G. Tilander, p. 50) − 1870, Lar. 19e; 1690 « qui a le corps allongé (d'un oiseau) » (Fur.) − 1870, Lar. 19e; de l'a. b. frq. *slimb « oblique, de travers », cf. m. b. all. slim « id.; mauvais » (Lübben), m. néerl. slim « id. » (Verdam); a. h. all. slimb « oblique » (Graff t. 6, col. 793), m. h. all. slimp « id.; mauvais » (Lexer). Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

éclamé \e.kla.me\

  1. Qui a la patte ou l'aile cassée.
    • Serin éclamé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCLAMÉ (é-kla-mé, mée) adj.
  • Terme d'oiselier. Oiseau qui a la patte ou l'aile cassée. Serin éclamé.

HISTORIQUE

XIIIe s. Cele citez, ce dist li vers, Est fermée de quatre portes, Qui ne sont esclames ne tortes, Fabl. mss. n° 7218, f° 314, dans LACURNE. Ne sa mere la dame Blanche, Qui ne fu chiche ne esclanche, Hist. de France à la suite du roman de Fauvel, ms. n° 6812, f° 85, dans LACURNE.

XVe s. Le bras esclenc [gauche], Évang. des quen. p. 147.

XVIe s. Estans longs et esclames, telle espece de cerfs sont fort vigoureux, Fouilloux, Vénerie, f° 19, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éclamé »

De l’ancien français esclame (« défectueux, mauvais »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Esclamé, resté dans le langage des oiseliers, est sans doute une altération d'esclame, qui signifie, dans le plus ancien exemple, quelque défectuosité corporelle ; esclame à son tour tient à esclanche, qui a un sens analogue ; et esclanche est l'ancien adjectif esclanche (wallon, hleing, clinche, hlinché), qui signifiait gauche, senestre : XIIIe s. …si fiert le hardel, De la hache à la mein esclanche, Si grant cop que le hardel trenche, Ren. 23279. Ce dernier mot vient du germanique : anc. Haut allem. slinc ; flamand, slink ; allem. link, gauche ; du verbe slinken, devenir faible, mince.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éclamé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éclamé eklame

Évolution historique de l’usage du mot « éclamé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éclamé »

  • Réclamé au cinquième rang de la première ronde par les Remparts de Québec, vendredi soir, Nause se retrouve désormais avec une carte de plus dans son jeu. Le Soleil, Nause sera à l’écoute des Remparts, selon son conseiller | Sports | Le Soleil - Québec

Traductions du mot « éclamé »

Langue Traduction
Anglais proclaimed
Espagnol proclamado
Italien proclamato
Allemand proklamiert
Chinois 宣布
Arabe أعلن
Portugais proclamado
Russe провозглашено
Japonais 宣言した
Basque aldarrikatutako
Corse proclamatu
Source : Google Translate API
Partager