La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « échenal »

Échenal

Variantes Singulier Pluriel
Masculin échenal échenaux

Définitions de « échenal »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHENAL, ÉCHENEAU, (E)AUX,(AUX, EAUX) subst. masc.

Rigole, conduit servant à l'écoulement d'un liquide. Tout à coup (...) par tous les échenaux de l'abattoir, comme la grappe sous le madrier, cette sortie impétueuse de sang noir (Claudel, Poèmes guerre,1916, p. 527).
En partic., FOND. Écheneau. Nom donné pendant l'opération de la fonte d'une statue au bassin recevant le métal liquide et le communiquant aux jets de la figure à couler (Adeline, Lex. termes art,1884).
Prononc. et Orth. : [eʃno]; parfois dans la conversation cour. [ε ʃno]. Seules transcr. de échenal ds Littré et ds DG : éch-nal mais on peut couramment entendre [ε ʃnal] (cf. échelon). Il y a une var. orth. écheno (cf. Rob.). Étymol. et Hist. 1287 eschannal « rigole, canal » (Ch. des Compt. de Dole, A/60, Arbois, Arch. Doubs ds Gdf.); 1555 escheneau alchim. (Evon, Tresor, VIII). Dér. de chenal*, chenau, chéneau*; préf. é-*. Fréq. abs. littér. Écheneau : 2.

Wiktionnaire

Nom commun - français

échenal \e.ʃnal\ masculin

  1. (Couvertures) (Vieilli) Gouttière en bois.
  2. (Métallurgie) Bassin en brique placé au dessus du moule, et par où arrive le métal en fusion.

Nom commun - français

écheneau \e.ʃno\ masculin

  1. (Couvertures) (Vieilli) Gouttière.
  2. (Fonderie) Bassin de terre fine et parfaitement liée, en forme de carré long, ayant communication avec le canal du fourneau devant lequel il est placé, et recevant la matière en fusion.
    • Le moule, placé à la verticale dans le sable de la fosse, est habituellement rempli à l’aide d’un « écheneau » (rigole) qui est relié au canal de coulée du creuset. — (Roch Samson, Les Forges du Saint-Maurice: les débuts de l’industrie sidérurgique au Canada 1730 - 1883, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCHENAL (é-che-nal) s. m.
  • Gouttière en bois pour recevoir l'eau des toits.

    Rigole servant de conduite au métal fondu pour couler une cloche. un canon.

    On dit aussi écheneau.

HISTORIQUE

XVIe s. Si sur mur mitoyen ou parsonnier. sont posez eschenets et chanlettes communs à recevoir les eaux des deux maisons joignantes, Nouv. coust. génér. t. II, p. 1137.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échenal »

Cheneau ; bourguig. échenet, gouttière.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de chenal, avec le préfixe é-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échenal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échenal eʃenal

Citations contenant le mot « échenal »

  • Et puis, un autre spectacle commence. Le plus spectaculaire sans doute. C’est la coulée. On transporte le métal en fusion à 1.400°, voire 1500°, dans des poches, on le verse dans le moule par l’écheneau et là, le feu d’artifice explose en une féerie de couleurs allant du jaune laiteux à l’oranger. Le liquide s’arrête à l’évent (trop plein) que l’on allume pour faire partir les gaz. C’est tout simplement magnifique car millimétré de justesse comme une chorégraphie. , Le Haut-Marnais GHM, inconditionnel fondu de la fonderie d’art meuble, équipe et agence les villes du monde entier

Traductions du mot « échenal »

Langue Traduction
Anglais echelon
Espagnol escalón
Italien scaglione
Allemand echelon
Chinois 梯队
Arabe القيادة
Portugais escalão
Russe эшелон
Japonais エシェロン
Basque mailakatu
Corse scala
Source : Google Translate API

Échenal

Retour au sommaire ➦

Partager