Échauffure : définition de échauffure

chevron_left
chevron_right

Échauffure : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAUFFURE, subst. fém.

A.− PATHOL., vieilli. Petite rougeur apparaissant sur la peau lors d'un échauffement. Ce n'est qu'une échauffure (Ac.1798-1878).
B.− Altération, fermentation de substances organiques. Les défauts peuvent affecter le côté fleur du cuir (... échauffures et moisissures, ...) (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 119).
Spéc. Début de pourriture du bois dû à la fermentation de la sève ou à des cryptogames destructeurs (cf. Campredon, Bois, 1948, p. 12).
Prononc. et Orth. : [eʃofy:ʀ]. Ds Ac. 1694 sous l'anc. forme eschauffûre; ds Ac. 1718 sous l'anc. forme, sans contraction à la finale, eschauffeure; ds Ac. 1740 puis 1798-1878. Ni ds Ac. 1762, ni ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. Ca 1256 « inflammation cutanée » (A. de Sienne, Rég. du corps, 37, 6 ds T.-L.). Dér. de échauffer*; suff. -ure*.

Échauffure : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAUFFURE, subst. fém.

A.− PATHOL., vieilli. Petite rougeur apparaissant sur la peau lors d'un échauffement. Ce n'est qu'une échauffure (Ac.1798-1878).
B.− Altération, fermentation de substances organiques. Les défauts peuvent affecter le côté fleur du cuir (... échauffures et moisissures, ...) (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 119).
Spéc. Début de pourriture du bois dû à la fermentation de la sève ou à des cryptogames destructeurs (cf. Campredon, Bois, 1948, p. 12).
Prononc. et Orth. : [eʃofy:ʀ]. Ds Ac. 1694 sous l'anc. forme eschauffûre; ds Ac. 1718 sous l'anc. forme, sans contraction à la finale, eschauffeure; ds Ac. 1740 puis 1798-1878. Ni ds Ac. 1762, ni ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. Ca 1256 « inflammation cutanée » (A. de Sienne, Rég. du corps, 37, 6 ds T.-L.). Dér. de échauffer*; suff. -ure*.

Échauffure : définition du Wiktionnaire

Nom commun

échauffure \e.ʃo.fyʁ\ féminin

  1. (Exploitation forestière) (Menuiserie) Résultat de lʼéchauffement du bois dû à la fermentation de la sève ou à une attaque par des champignons lignivores.
    • La présence dʼaltérations de type discoloration, échauffure voire pourriture est déterminante dans lʼexclusion, interviennent ensuite le méplat, la moelle excentrée, le cœur rouge et la maladie du T. — (Gérard Armand, Le hêtre autrement, 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Échauffure : définition du Littré (1872-1877)

ÉCHAUFFURE (é-chô-fu-r') s. f.
  • Petite rougeur qui vient sur la peau dans une échauffaison.

    Action de s'échauffer, en parlant des substances organiques qui fermentent et s'altèrent.

HISTORIQUE

XIIIe s. Mist l'en son sein, si l'eschaufa ; Li serpenz par l'eschaufeüre Est revenus à sa nature, Fabliaux mss. dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échauffure »

Étymologie de échauffure - Wiktionnaire

 Dérivé de échauffer avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échauffure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échauffure eʃofyr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « échauffure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échauffure »

  • • Que fait l’homme ? • Il essuie son auto • Que fit-il autrefois ? • Mille autres choses • Réponse d’Amans-Alexis Monteil • Trabotiers et laveurs de morts • Que faisait-il au XIXe siècle ? • Réponse parfaite de Jean Anglade • Bateliers de Pont-du-Château • Chaudronniers d’Aurillac et officiers de santé • Grande et petite échauffure • Corps gâté • Mal dans le corps • Cheveu de la luette • Livre d’histoire et d’aventures • Documentation prodigieuse • Marco Polo du Massif Central • La soupe du soir • Morale de cette histoire • Elle est mélancolique • Grandeur consécutive d’Allah. www.leberry.fr, Redécouvrir Alexandre Vialatte : "La vie quotidienne dans le Massif Central au XIXe siècle" par Jean Anglade - Clermont-Ferrand (63000)

Traductions du mot « échauffure »

Langue Traduction
Corse riscaldà
Basque berotu
Japonais 準備し始める
Russe разогрев
Portugais aquecer
Arabe تسخين
Chinois 暖身
Allemand sich warm laufen
Italien riscaldamento
Espagnol calentar
Anglais warm up
Source : Google Translate API

Mots similaires