La langue française

Échauboulure

Définitions du mot « échauboulure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAUBOULURE, subst. fém.

PATHOLOGIE
A.− Vieilli. [Chez l'homme] Petite cloque se formant sur la peau pendant les chaleurs de l'été et provoquant des démangeaisons. Il lui est venu des échauboulures; il a le corps plein d'échauboulures (Ac. 1798-1878). Parmi ces éruptions les unes sont sanguines et inflammatoires (...) les autres sont purement lymphatiques, comme (...) les échauboulures (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 58).
B.− Mod. [Chez certains animaux (bœuf, cheval en partic.)] Maladie de la peau caractérisée par l'apparition de petites tumeurs accompagnée d'une légère élévation de la température. Cf. Garcin, Guide vétér., 1944, p. 29.
Rem. La plupart des dict. enregistrent l'adj. échauboulé, ée. Qui a des échauboulures.
Prononc. et Orth. : [eʃobuly:ʀ]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme eschaubouleure. La contraction de la finale apparaît dans la graph. de Fér. Crit. t. 2 1787 échauboulûre avec l'accent circonflexe. Ds Ac. 1740-1878 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1548 eschaubouilleure (Bastim. de receptes, fo39 vods Gdf. Compl.); 1606 eschauboulure (Nicot). Dér. avec préf. é(s)-* de chaubouillure « id. », terme de dial. de l'Ouest et du Centre (FEW t. 1, p. 622b), lui-même dér. de chaud bouillir, *chaubouillir composé de chaud*, adv. et de bouillir* (cf. 1554 Tahureau, Sonnetz, 33 ds Hug. : D'un feu vif [...] me chaubouilloit col et sein et visage), avec perte de la mouillure prob. sous l'infl. de boule*. Une formation à partir de charbouille (EWFS2) peu acceptable au point de vue sém. est contredite par le caractère constant des formes en -chau-. Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 184.

Wiktionnaire

Nom commun

échauboulure \e.ʃo.bu.lyʁ\ féminin

  1. (Désuet) (Médecine) Éruption cutanée produite par la chaleur, par un eczéma dyshidrosique.
    • Cela a lieu dans l’échauboulure (sudamina-hydroa), maladie locale très légère, comme dans les plus graves, telles que la fièvre jaune, le typhus, la peste, le choléra, maladie qui affectent simultanément tout l’organisme, qui le frappe de sidération. — (Barthélemy Lacoste, Pensées médicales sur la nécessité de n'avoir en médecine qu'un seul système, celui de la nature, Éditeur G. Baillière, 1838)
  2. (Désuet) (Médecine vétérinaire) Maladie de la peau qui apparaît subitement chez le cheval et chez le bœuf, sous la forme de bosselures.
    • Une vache bretonne, de l’âge de sept ans, fut affectée de tumeurs, ressemblant à celles de l’échauboulure, et qui se montrèrent sur certaines parties du corps. — (École nationale vétérinaire d’Alfort, Recueil de médecine vétérinaire, 1837)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCHAUBOULURE (é-chô-bou-lu-r') s. f.
  • Nom vulgaire des petites élevures rouges qui viennent quelquefois sur la peau pendant les chaleurs de l'été, et causent une vive démangeaison.

    Terme de vétérinaire. Maladie exanthématique particulière au cheval et au bœuf.

HISTORIQUE

XVIe s. Eschaubouillure, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échauboulure »

 Dérivé de échauboulé avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Échauboulé ; saintong. chauboullure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « échauboulure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échauboulure eʃobulyr

Évolution historique de l’usage du mot « échauboulure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échauboulure »

  • Votre cheval semble effectivement, d'après la photo, présenter une échauboulure, symptôme d'une réaction de type urticarien. Les lésions d’urticaire sont dues à des œdèmes localisés intéressant le derme. Elles sont consécutives à une réaction d’hypersensibilité. , L'échauboulure

Traductions du mot « échauboulure »

Langue Traduction
Anglais scald
Espagnol escaldadura
Italien scottare
Allemand verbrühen
Chinois 烫伤
Arabe تحرق
Portugais escaldar
Russe пастеризовать
Japonais やけど
Basque scald
Corse scaldatura
Source : Google Translate API

Échauboulure

Retour au sommaire ➦

Partager