La langue française

Échardonnage

Sommaire

  • Définitions du mot échardonnage
  • Étymologie de « échardonnage »
  • Phonétique de « échardonnage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « échardonnage »
  • Citations contenant le mot « échardonnage »
  • Traductions du mot « échardonnage »

Définitions du mot « échardonnage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHARDONNAGE, subst. masc.

A.− AGRIC. Action d'échardonner un champ, un jardin. Des échardonnages intempestifs (Flaub., Bouvard,t. 1, 1880, p. 36).Il agissait de même au moment des échardonnages (Vialar, Le Fusil à deux coups,1960, p. 155).
B.− TEXT. Phase du cardage consistant à échardonner la laine, de la débarrasser des chardons qui s'accrochent à ses fibres (cf. Thiébaut, Textiles, Paris, t. 1, 1959, p. 215).
Prononc. : [eʃaʀdɔna:ʒ]. Étymol. et Hist. 1838 (Ac. Compl. 1842). Dér. du rad. de échardonner*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

échardonnage \e.ʃaʁ.dɔ.naʒ\ masculin

  1. (Agriculture) Action d’enlever les chardons des cultures.
    • Pour obtenir un résultat avantageux réellement de l'échardonnage, cette opération doit être pratiquée sur toutes les terres de la même localité; …. — (Circulaire concernant l’échardonnage; Mémorial du Grand-Duché du Luxembourg, N°4, partie II, 22 janvier 1869)
    • Les champs d’avoine sont, certaines années, envahis par des plantes nuisibles telles que les chardons, les sanves, moutardes sauvages, ravenelles ; contre les chardons on ne connaît jusqu'à présent que l’échardonnage ; […]. — (Bulletin de la Société des lettres, sciences et arts du département de la Lozère, 1903, page 24)
    • S'il n'existe pas d'arrêté préfectoral prescrivant l'échardonnage, vous ne pouvez intenter qu'une action en indemnité pour le préjudice qui vous est causé. — (Journal d'agriculture pratique, Tome 137, 2e semestre 1913)
    • M. Bouscasse (de l’École nationale d'Agriculture de Grandjouan) conseillait d'employer pour l’échardonnage un instrument spécial connu sous le nom de d’échardonnoir fourchu de Rangé. […]. Le Chardon se trouve coupé ainsi entre deux terres à une profondeur suffisante, car s'il est coupé au collet il repousse plus vigoureusement qu'auparavant. — (Émile Gadeceau, Les Fleurs des moissons, des cultures, du bord des routes et des décombres (Plantes envahissantes), collection Encyclopédie pratique du Naturaliste, Paris : Paul Lechevalier, 1914, p.LIX)
  2. (Industrie textile) Opération d'enlèvement des débris végétaux, pailles, chardons, gratterons, etc., des laines par des procédés mécaniques.
    • […], car les matières premières employées contiennent d'autres fibres que la laine, […]. L'enlèvement de ces matières se fait par des procédés chimiques ou de moyens mécaniques. Dans le premier cas, on réserve le nom d'épaillage à ces procédés et dans le second le nom d'échardonnage ou égratteronnage. Dans la pratique, ces deux appellations sont quelquefois confondues. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCHARDONNAGE (é-char-do-na-j') s. m.
  • Action d'enlever les chardons. L'échardonnage se fait soit avec la main recouverte d'un gant, soit en coupant la racine avec une lame de fer emmanchée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échardonnage »

 Dérivé de échardonner avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échardonnage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échardonnage eʃardɔnaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « échardonnage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échardonnage »

  • Tout à fait indésirable dans les récoltes et les fourrages, le cirse commun fait l’objet, tout comme le cirse des champs, d’arrêtés préfectoraux rendant sa destruction obligatoire par les propriétaires ou locataires de terrains. Il fut d’ailleurs un temps où « l’échardonnage » était une activité printanière à temps plein dans certaines régions. Le Telegramme, Plantes. Tout est bon dans le chardon… - Nature - Le Télégramme
  • La doctorante a également découvert que les fleurs de chardons jouent un rôle primordial comme source de nourriture pour les bourdons mâles. La chercheuse estime dès lors que les lois d’échardonnage représentent une menace pour la survie des bourdons. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Les bourdons disparaissent de Belgique (Namur)

Traductions du mot « échardonnage »

Langue Traduction
Anglais shearing
Espagnol cizallamiento
Italien tosatura
Allemand scheren
Chinois 剪力
Arabe قص
Portugais tosquia
Russe сдвиг
Japonais 剪断
Basque ilea mozteko
Corse taglio
Source : Google Translate API
Partager