La langue française

Échappade

Définitions du mot « échappade »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAPPADE, subst. fém.

A.− Action de s'échapper; résultat de cette action. La journée − on déjeune à midi et l'on dîne à huit heures, − se passe à table, sauf quelques échappades dans le jardin (Goncourt, Journal,1856, p. 239).
P. métaph. Brusque mouvement, impulsion, élan, qui « échappe » d'un regard ou d'un discours. De l'esprit un peu comme ce regard, tout à coup une saillie, une échappade, un mot qui peint, sortant d'un bagout libre et personnel (Goncourt, Journal,1863, p. 1222).
B.− Spéc., GRAV. ,,Accident qui arrive lorsque, en forçant la résistance du bois, l'outil échappe et va tracer un sillon sur une autre partie de la planche`` (Ac.).
Prononc. et Orth. : [eʃapad]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1755 grav. (Encyclop. t. 5); 2. 1856 « action de s'échapper » (Goncourt, loc. cit.). Dér. du rad. de (s')échapper*; suff. -ade*. Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Quem. Fichier.

Wiktionnaire

Nom commun

échappade \e.ʃa.pad\ féminin

  1. (Gravure sur bois) Accident qui arrive lorsque, en forçant la résistance du bois, l’outil échappe et va tracer un sillon sur une autre partie de la planche.
  2. (Par extension) Tout accident qui survient avec un outil tranchant.
    • La section du deltoïde au-dessus de son insertion sera probablement nécessaire, de façon à créer un lambeau qui puisse être rabattu en haut et découvrir la tumeur ; enfin, des vaisseaux ou des nerfs pourront être lésés par une échappade du ciseau, qu’on ne peut jamais être certain d’éviter, et des troubles trophiques peuvent s’ensuivre. — (Notes de séance de la Société d’anatomie de Bordeaux du 12 avril 1897, reprises dans la Gazette des hôpitaux de Toulouse, journal hebdomadaire, Toulouse, 22 janvier 1898, p. 29)
  3. (Sport) Synonyme d’échappée.
    • Van Belle, après une belle échappade, marque le dernier but de la partie. Victoire très difficile du F. C. Brugeois, mais cependant méritée. — (« En Belgique », dans La Vie sportive du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, journal hebdomadaire, Lille, 7 novembre 1919, p. 3, quatrième colonne en haut)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHAPPADE. n. f.
T. de Gravure sur bois. Accident qui arrive lorsque, en forçant la résistance du bois, l'outil échappe et va tracer un sillon sur une autre partie de la planche.

Littré (1872-1877)

ÉCHAPPADE (é-cha-pa-d') s. f.
  • 1 Terme de gravure. Coup de burin fait par accident, quand l'outil échappe, sur une partie déjà gravée.
  • 2Séparation verticale ménagée entre des poteries qu'on fait cuire au four. Enfourner en échappade.
  • 3En échappade, à la dérobée. Allez, laissez-nous faire ; nous savons bien ce qui nous va, et croyez qu'une calèche a bien ses petits avantages. - Et ces avantages ? - D'abord, les regards partent en échappade (c'est son mot) ; le haut du visage est dans l'ombre ; le bas en paraît plus blanc…, Diderot, Mémoires, etc. t. III, p. 65, Lettre 124, 27 sept. 1769.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échappade »

(Siècle à préciser) Composé de échapper et -ade → voir escapade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Échapper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « échappade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échappade eʃapad

Évolution historique de l’usage du mot « échappade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échappade »

  • Il est 12h30 lorsque je me présente devant la grille du centre nationale de rugby à Marcoussis, accompagné de Roman, mon vidéaste et photographe du jour. Après une finale disputée mais perdue au tournoi de Vancouver, les joueurs sont de retour à l’entraînement, du moins ceux ayant un contrat fédéral. Pour l’occasion, la Fédération française de rugby a invité les journalistes des rédactions à venir participer à un après-midi d’entraînement. Au Figaro, c’est le petit stagiaire qui s’y colle. Pourquoi ? Tout simplement car les deux journalistes du service rugby ont eu comme par hasard un rendez-vous de dernière minute le jour J. Vous sentez «l’échappade» ? Moi aussi… Sport24, Une après-midi à Marcoussis à tester le rugby à 7 - Rugby
  • Je suis moi-même très perspicace quand à la progression philosophique d’Hergé- et de son oeuvre. J’y lis surtout l’échappade d’un homme fuyant les responsabilités... C’est mon analyse. , L’Affaire « Tintin au Congo » prend un tour judiciaire - ActuaBD

Traductions du mot « échappade »

Langue Traduction
Anglais escape
Espagnol escapar
Italien fuga
Allemand flucht
Chinois 逃逸
Arabe هرب
Portugais escapar
Russe побег
Japonais 逃れる
Basque ihes
Corse scappà
Source : Google Translate API

Échappade

Retour au sommaire ➦

Partager