La langue française

Ecclésiologique

Définitions du mot « ecclésiologique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Ecclésiologique, adj.Qui est relatif à l'ecclésiologie, à l'Église ou aux Églises. La réflexion ecclésiologique des théologiens des diverses confessions chrétiennes (Philos., Relig., 1957, p. 4609). [eklezjɔlɔ ʒik]. 1reattest. 1957 id.; de ecclésiologie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

ecclésiologique \ɛ.kle.zjɔ.lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l'ecclésiologie.
    • Sur le caractère ecclésiologique, à la fois spatial et clérical, bref social, du dogme en question, contribuant au caractère ubiquitaire de la réalisation de l’ecclesia, cf. notamment Alain Guerreau, …. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ecclésiologique »

 Dérivé de ecclésiologie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ecclésiologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ecclésiologique ɛkklesjɔlɔʒik

Évolution historique de l’usage du mot « ecclésiologique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ecclésiologique »

  • Le « Regard ecclésiologique et pastoral sur le célibat sacerdotal » du cardinal Robert Sarah se veut une réflexion positive et paisible ; il est cependant marqué par une étonnante négativité : « une catastrophe pastorale » ; « une confusion ecclésiologique » ; « un obscurcissement dans la compréhension du sacerdoce ». La Croix, « Croient-ils vraiment que c’est l’ordination d’hommes mariés qui va mettre en danger l’Église catholique ? »
  • Session 1 : Facettes ecclésiologiquesPrésidence :  Jean-Luc Marion , membre de l’Académie française9h20-9h45    Pour saint Irénée, l’Église est une « Caravane de frères »Michel Dujarier, Sources Chrétiennes9h50-10H15      Unum genus humanum : Irénée sur l’unité de l’humanitéAwet Andemicael, Yale University , Irénée de Lyon ou l'unité en question (Lyon)
  • Père Edoh Bedjra : Il y a d’abord une difficulté ecclésiologique, c’est-à-dire un problème au niveau de la conception de l’Église, vu qu’actuellement elle ne permet pas dans son fonctionnement qu’on accepte les disparités culturelles. Malgré le Concile Vatican II, cette Église conserve de manière forte sa tradition et donne un catéchisme universel à toute l’Église. Elle est dans une forme d’uniformisme un peu partout. La Croix Africa, « Qu’est-ce qui empêche aujourd’hui de faire un syncrétisme entre la culture africaine et ce que nous avons comme foi ? » - La Croix Africa
  • 57. En reprenant la perspective ecclésiologique de Vatican II, le pape François esquisse l’image d’une Église synodale comme une « pyramide renversée » qui comprend le peuple de Dieu, le collège épiscopal, et dans celui-ci, le Successeur de Pierre avec son ministère spécifique au service de l’unité. En elle, le sommet est situé sous la base. La Croix, II. Vers une théologie de la synodalité
  • 95. Dans ce contexte ecclésiologique se détache le ministère spécifique de l’évêque de Rome en ce qui concerne l’exercice de la synodalité au niveau universel. « Je suis persuadé », a dit le pape François, « que dans une Église synodale, même l’exercice du primat pétrinien pourra recevoir une plus grande lumière. Le pape ne se trouve pas, tout seul, au-dessus de l’Église, mais en elle comme baptisé parmi les baptisés, et dans le collège épiscopal comme évêque parmi les évêques, appelé en même temps – en tant que successeur de l’apôtre Pierre – à guider l’Église de Rome qui préside dans l’amour à toutes les Églises » (118). La Croix, III. La mise en œuvre de la synodalité : sujets, structures, processus et événements synodaux
  • La réinterprétation ecclésiologique du Synode de 1985 ouvre une “nouvelle période postconciliaire”. En effet, à la veille de cette importante réunion, la Commission Théologique Internationale (CTI) avait produit un long document sur l’ecclésiologie dans le but se reprendre la main sur les interprétations les plus extrêmes.  Alors que les notions de Peuple de Dieu et d’Eglise-sacrement y sont très largement développées, la communion n’y apparaît pour ainsi dire pas. Elle est cependant redéfinie.  FSSPX.Actualités / FSSPX.News, Le chemin synodal vers une Eglise nationale allemande (7) : la Lettre de François - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • Le livre comprend cinq chapitres, les quatre premiers développant les principaux aspects, aux yeux de notre auteur, de l’ecclésiologie ratzingérienne. Dans le chapitre initial, elle analyse les sources de cette ecclésiologie ; ces dernières plongent très profondément dans une connaissance précise et profonde tant de l’Écriture Sainte que des Pères de l’Église, en particulier Saint Augustin ; Ratzinger écrira d’ailleurs sa thèse en théologie sur le concept de peuple et de maison de Dieu dans la doctrine sur l’Église de ce dernier, ce qui donnera lieu à la parution d’un livre en 1954 hélas ! encore non traduit en français, mais auquel Sœur Dominique se réfère souvent. Ratzinger sera aussi très marqué par les renouveaux biblique, patristique, certes, mais aussi liturgique, ecclésiologique et œcuménique qui annoncèrent et préparèrent Vatican II ; deux auteurs de cette période auront, entre autres, une influence certaine sur lui : Romano Guardini et Henri de Lubac. , THEOLOGIE : L'ecclésiologie de Joseph Ratzinger | Lire pour croire…
  • Ces textes, que les Églises locales doivent ensuite s’approprier et que les instituts théologiques catholiques et orthodoxes doivent davantage approfondir, montrent l’existence d’une large et solide convergence de visions entre les Églises sur des questions théologiques fondamentales, sacramentelles et ecclésiologiques. Malgré un millénaire de séparation, souvent marqué par un fort esprit polémique, l’Église catholique et l’Église orthodoxe ont convenu qu’elles ont toutes deux conservé la même structure ecclésiologique, fondée sur la même foi trinitaire, sur l’expérience sacramentelle et sur la succession apostolique. Sur ces bases, il a été possible de reconnaître ensemble pour la première fois la nécessité d’avoir un rôle primatial également au niveau de la vie de l’Église universelle, revenant à l’évêque de l’Église de Rome, rôle qu’il devra exercer dans le contexte de la synodalité selon les principes du premier millénaire qui restent toujours la norme. La Croix, Église catholique-Église orthodoxe : “le dialogue théologique poursuit son chemin”, estime Mgr Palmieri
  • Le droit canonique est essentiel au dialogue œcuménique. Un grand nombre des dialogues théologiques que mène l’Église catholique, en particulier avec l’Église orthodoxe et les Églises orthodoxes orientales, sont de nature ecclésiologique. Ils revêtent donc une dimension également canonique, dans la mesure où l’ecclésiologie s’exprime dans les institutions et dans le droit des Églises. Il est donc clair que le droit canonique n’est pas seulement une aide pour le dialogue œcuménique, mais qu’il en représente une dimension essentielle. D’autre part, il est évident que le dialogue œcuménique est également un enrichissement pour le droit canonique. La Croix, Le pape François met en évidence l’importance de la synodalité dans le dialogue œcuménique
  • Il y a les contradicteurs pour raisons ecclésiologiques. Ceux-là pensent l’Église d’abord à partir du clergé, plutôt que des baptisés. Ils font, dès lors, de la discipline du célibat sacerdotal obligatoire, un absolu constitutif de l’identité catholique. Que des baptisés d’Amazonie (ou d’ailleurs) n’aient plus accès à l’Eucharistie par manque de prêtres, ne peut justifier à leurs yeux, une prudente évolution de l’appel de candidats au sacerdoce. Ce serait une "catastrophe pastorale, une confusion ecclésiologique et un obscurcissement de la notion de sacerdoce" (dixit un livre récent) que de retrouver la pratique des premiers siècles et permettre l’ordination d’hommes mariés éprouvés et reconnus ("prêtre" ne signifie-t-il pas "ancien" en grec ?). Paradoxalement, ce sont les mêmes qui acceptent que des pasteurs réformés, devenus catholiques, soient ordonnés tout en restant mariés. Leur vision de l’Église partant du clergé, ils appuient la régularisation de ceux qui viennent d’un clergé non catholique, mais refusent d’assouplir cette même discipline du célibat pour répondre aux besoins des baptisés. , Qui sont les contradicteurs du pape François? - La Libre

Traductions du mot « ecclésiologique »

Langue Traduction
Anglais ecclesiological
Espagnol eclesiológico
Italien ecclesiologico
Allemand ekklesiologisch
Chinois 教会的
Arabe كنسية
Portugais eclesiológico
Russe экклезиологическая
Japonais 教会の
Basque eclesiológica
Corse ecclesiologicu
Source : Google Translate API

Ecclésiologique

Retour au sommaire ➦

Partager