La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « éburnation »

Éburnation

[ebyrnasjɔ̃]
Ecouter

Définitions de « éburnation »

Éburnation - Nom commun

  • (Nosologie) Phénomène par lequel certaines tumeurs subissent une calcification due à l'accumulation de phosphates et carbonates calcaires, ou par lequel les cartilages articulaires s'ossifient, conduisant à une augmentation notable de la compacité osseuse.

    Dans certains cas de fractures, l’irritation traumatique a pour conséquence une ostéite condensante, comme les appelait Gerdy, ostéite terminée par éburnation.
    — Bulletin général de thérapeutique, Volume 89

Étymologie de « éburnation »

Dérivé du mot éburné avec le suffixe -ation.

Usage du mot « éburnation »

Évolution historique de l’usage du mot « éburnation » depuis 1800

Citations contenant le mot « éburnation »

  • La médecine, dans sa quête éternelle contre les maux du corps, se heurte parfois à des mystères tels que l'éburnation, métamorphose calcifiée nous rappelant notre fragilité organique.
    Henri de Monclair — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'éburnation n'est pas seulement un terme médical, c'est la poésie tragique de l'anatomie, où chaque os raconte une histoire gravée dans le marbre de nos chairs.
    Georges Delatour — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Dans le ballet silencieux de la pathologie, l'éburnation danse au rythme inquiétant d'une nature qui sculpte dans l'ivoire vivant de nos articulations.
    Isabelle Virevolt — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « éburnation »

Langue Traduction
Anglais eburnation
Espagnol quemaduras
Italien eburnation
Allemand verbrennung
Chinois 烧伤
Arabe إحتراق
Portugais queima
Russe эбурнеация
Japonais 燃える
Basque eburnation
Corse eruzione
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.