La langue française

Éborgnement

Sommaire

  • Définitions du mot éborgnement
  • Étymologie de « éborgnement »
  • Phonétique de « éborgnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éborgnement »
  • Citations contenant le mot « éborgnement »
  • Traductions du mot « éborgnement »

Définitions du mot éborgnement

Trésor de la Langue Française informatisé

Éborgnement, subst. masc.,rare. a) [Correspond à éborgner A] Action d'éborgner; état qui en résulte. P. exagération, fam. Action de donner un douloureux coup sur l'œil. Depuis ce temps, Aristide poursuivit le malheureux Perrin dans tous les coins pour le magnétiser, et le tenant sous le péril constant d'un éborgnement (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 142).b) [Correspond à éborgner B 2] Hortic. Synon. de éborgnage (d'apr. Forest. 1946). [ebɔ ʀ ɳ əmɑ ̃]. 1resattest. 1605 éd. « état de celui qui devient borgne » (O. de Serres, Théâtre d'agric., VI, 15 ds Hug.); 1946 hortic. (Forest.); du rad. de éborgner, suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

éborgnement \e.bɔʁ.ɲə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’éborgner ; état de celui qui est éborgné.
    • (XVIe siècle) Ce nom d’esclaire, en latin Chelidonium, est donné à ceste herbe, à cause que d’icelle les arondelles guerissent leurs petits de l’esborgnement, selon la commune creance. — (Olivier de Serres, 615)
    • J’ai à peine le temps d’esquiver et il frôle ma joue, m’évitant de justesse l’éborgnement. — (Alexiane de Lys, Les ailes d’émeraude, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉBORGNEMENT (é-bor-gne-man) s. m.
  • Action d'éborgner ; état de celui qui est éborgné.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce nom d'esclaire, en latin chelidonium, est donné à ceste herbe, à cause que d'icelle les arondelles guerissent leurs petits de l'esborgnement, selon la commune creance, De Serres, 615.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éborgnement »

 Dérivé de éborgner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éborgnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éborgnement ebɔrnjœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « éborgnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éborgnement »

  • Cédric Chouviat [5] était un « monsieur tout le monde », un livreur de 42 ans qui a rencontré la mort par asphyxie durant un simple contrôle de police. Il n’était pas l’un de ces « jeunes de banlieue » pour qui la violence, même lorsque l’on a 14 ans et que l’on se retrouve à l’hôpital après son interpellation lors d’une tentative de vol de scooter [6], arrive toujours à trouver des justifications et des défenseurs. Il n’était pas, non plus, l’un de ces gilets jaunes dépeints comme « séditieux et violents » qui, à la limite, « aurait bien cherché » l’éborgnement par LBD à force de s’en prendre à l’Arc de Triomphe.  FranceSoir, Georges Floyd, les violences policières et les colères déconfinées
  • Toute càd aussi bien les gens d'origines étrangères (voir plus bas 11h05) quand il s'agit de passages à l'acte racistes flagrants que de tabassages (éborgnement, gazage,...) dans le contexte des mouvements sociaux, mais aussi expulsions musclées, etc etc. Donc oui, dans ce sens, toute la population... L'Obs, Violences policières: Ruffin dénonce des mesures "cosmétiques"
  • Les mains arrachées, les éborgnements, les larynx écrasés, les morts dans le camion de police, les sodomies à la matraque, les charges avec mort d'homme sur les quais de Nantes, le gazage des manifestants, ... Tout cela montre à quel point notre police est non violente et respectueuse des citoyens qui payent ses salaires. L'Obs, Manifestation de soutien aux forces de l’ordre, à l’appel des « femmes de policiers »
  • Lorsque le rapport entre les citoyens et la police atteint ce point, atteint un point où on ne perçoit la police désormais que sous l’angle de l’éborgnement, d’une main arrachée lors d’une manifestation, de tonnes de gaz lacrymogène déversées sur des manifestants pacifiques, le déploiement d’une violence généralement impunie, lorsqu’on en arrive à ce point, évidemment, il y a une rupture presque irréversible sur laquelle il faudrait se pencher. Radio-Canada.ca, « Faire converger la lutte contre le racisme avec celle pour la survie de l'humanité » | Radio-Canada.ca

Traductions du mot « éborgnement »

Langue Traduction
Anglais baffling
Espagnol desconcertante
Italien sconcertante
Allemand verwirrend
Chinois 莫名其妙
Arabe محير
Portugais desconcertante
Russe затруднительный
Japonais 困惑
Basque baffling
Corse desconcertante
Source : Google Translate API
Partager