La langue française

Ébogueuse

Phonétique du mot « ébogueuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébogueuse ebɔgœs

Citations contenant le mot « ébogueuse »

  • «Aujourd'hui, il y a cinq outils de récolte dans le département : quatre ébogeuses-calibreuses et une ébogueuse ou récolteuse par aspiration», ajoute Stéphane Artigues. ladepeche.fr, Tarbes. L'aspirateur de châtaignes avale 100 kg à l'heure - ladepeche.fr
  • Dans la gamme supérieure, les automotrices à aspiration possèdent des ramasseurs frontaux permettant d'aller beaucoup plus vite. Les bogues sont aspirés dans des tubes puis les déchets lourds sont triés dans une chambre de dépression. Les châtaignes sont stockées dans un container où les feuilles et autres saletés sont soufflées. Ces machines sont intéressantes pour des surfaces supérieures à 5 ha. Deux automotrices Facma ont été testées. La première avait un container de 600 kg et peut récolter jusqu'à trois quarts d'hectare à l'heure avec une consommation de 80 litres par jour (modèle « 380 » à 65 000 € sans l'ébogueuse). Le second modèle était la plus petite automotrice Facma, équipée d’un tapis (modèle « 160 » à 26 000 €). Elle peut ramasser 4 tonnes sur la journée en consommant 70 litres de carburant. Wikiagri.fr, La châtaigne aussi mérite son matériel innovant
  • A Sainte-Croix-Volvestre, comme dans toute l'Ariège, c'est le temps des châtaignes et tous s'affairent autour de l'ébogueuse. Cette machine permet de séparer les fruits des bogues, feuilles, branches récoltés dans les filets et de calibrer les châtaignes. Si la châtaigne est un fruit merveilleux, aux qualités gustatives et nutritionnelles indéniables, elle n'en demeure pas moins un fruit difficile à récolter, à conserver et à transformer. Au début du XIXe siècle, l'Ariège était un département gros producteur de châtaignes, les châtaigneraies étaient entretenues et les fruits vendus sur les marchés des bourgades des alentours. L'histoire rurale n'aura pas épargné ce fruit et comme bien d'autres fruits sur notre territoire… la châtaigne est passée dans l'oubli. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux, ici et dans d'autres départements voisins, à se retrousser les manches pour faire revivre cette production. Des équipements sont testés (filets, aspirateur, éplucheuse) et des visites chez des producteurs voisins permettent d'avancer plus rapidement dans la démarche. Ces initiatives se multiplient dans différents départements de la région Midi Pyrénées, un inventaire des variétés de châtaignes locales est en cours en Ariège, en Hautes-Pyrénées et en Aveyron, soutenu par le CPBR (1). ladepeche.fr, Sainte-Croix-Volvestre. Le renouveau des châtaigneraies - ladepeche.fr
  • Les fruits récoltés passent ensuite dans une ébogueuse-calibreuse, équipée de plusieurs grilles et plusieurs niveaux de calibrage. Cette machine, inventée dans les Cévennes - le fief de la châtaigne - permet de limiter la main-d'œuvre. Ce qui n'est pas rien car si les châtaigniers ont été délaissés, c'est parce que plus personne ne voulait ramasser les fruits. ladepeche.fr, Vive la castagne ! - ladepeche.fr

Traductions du mot « ébogueuse »

Langue Traduction
Anglais haughty
Espagnol arrogante
Italien altezzoso
Allemand hochmütig
Chinois 傲慢
Arabe متغطرس
Portugais arrogante
Russe надменный
Japonais 高慢な
Basque harroa
Corse altezza
Source : Google Translate API

Ébogueuse

Retour au sommaire ➦

Partager