Ébattement : définition de ébattement


Ébattement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBATTEMENT, subst. masc.

A.− Vx ou littér. Action de s'ébattre. Synon. ébat :
Ainsi que dans les transports de l'amour, on souhaite plus de mains pour palper, plus de lèvres pour baiser, plus d'yeux pour voir, plus d'âme pour aimer, nous étalant dans la nature dans un ébattement plein de délire et de joies, nous regrettions que nos yeux ne pussent aller jusqu'au sein des rochers, jusqu'au fond des mers, jusqu'au bout du ciel, pour voir comment poussent les pierres, se font les flots, s'allument les étoiles... Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 256.
Fam. Expression de la gaîté qui se manifeste par des gestes et des paroles. Il n'y avait pas d'injures qu'elle n'adressât alors [à la Bohémienne] au grand ébattement des domestiques (Richepin, Miarka,1883, p. 84).
Au fig. Émoi, agitation. Cet adorable chérubin qui exprime toute la fraîcheur et le premier ébattement des sens (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 6, 1851-62, p. 233).
B.− TECHNOL., vieilli. Ébattement d'une voiture (Ac. 1835-1932). Balancement d'une voiture d'attelage entre ses brancards.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén.; absent cependant de Rob. et Lar. Lang. fr.
Prononc. et Orth. : [ebatmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xiiies. [ms.] (Castoiement, éd. A. Hilka et W Söderhjelm, B 1181, var.). Dér. du rad. de ébattre*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 3.

Ébattement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ébattement \e.bat.mɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Divertissement que l’on prend à s’ébattre.
    • Et le roi envoya le roi des Romains au parc, accompagné de ses frères, pour chasser aux daims et conins, et pour y prendre leur ébattement. — (François de Paule Michel Jacques Raymond de Fossa, Le château historique de Vincennes à travers les âges, Volume 1, 1898)
  2. (Carrosserie) Pour une voiture, le jeu qu’elle a dans ses balancements entre les brancards.
    • Cette voiture a trop d’ébattement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ébattement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉBATTEMENT. n. m.
Divertissement que l'on prend à s'ébattre. Il est vieux. En termes de Carrosserie, L'ébattement d'une voiture, Le jeu qu'elle a dans ses balancements entre les brancards. Cette voiture a trop d'ébattement.

Ébattement : définition du Littré (1872-1877)

ÉBATTEMENT (é-ba-te-man) s. m.
  • 1Action de s'ébattre, de se récréer. Toi, des maux qu'ils me font, prends ton ébattement, Malherbe, I, 4. L'ébattement pourrait nous en être agréable, Vous plaît-il de l'avoir ? eh bien, gageons nous deux, La Fontaine, Fabl. VI, 3. Les familles sortent de leurs villages pour prendre part à ces ébattements [des noces], Chateaubriand, Amér. 37.
  • 2Ébattement d'une voiture, son balancement entre les brancards.

SYNONYME

ÉBAT, ÉBATTEMENT. Ces deux mots ne diffèrent que parce que ébat désigne plus particulièrement l'état, et ébattement, l'action de celui qui d'ébat.

HISTORIQUE

XIVe s. En certains esbattemens comme luittes ou courses pour soy eschauffer et exerciter, Oresme, Eth. 94. Comme il soit ainsi que en ceste vie et en conversation humaine un repos soit en gieu ou en esbatement, Oresme, ib. 136.

XVe s. En telle maniere que tous ceux et celles qui le liront [son ouvrage], verront et orront [entendront], y puissent prendre esbatement et plaisance, Froissart, Prol. Et tout ce disoit par farce et esbattement, car il estoit et est toujours très gracieux et nouveau et bien plaisant gentilhomme, Louis XI, Nouv. LVII.

XVIe s. Les dames se trouvoient aux esbatemens publiques et assistoient à veoir les jeux, Amyot, Thés. 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ébattement »

Étymologie de ébattement - Littré

Ébattre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ébattement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébattement ebatœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ébattement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ébattement »

  • Au passage, le débattement des suspensions croît généreusement pour atteindre 112,5 mm à l'avant et 80 mm à l'arrière, soit des valeurs supérieures "à tous les autres modèles Sportsters", assure H-D.  , Nouveautés - Nouveauté moto : Harley-Davidson Sportster Roadster
  • Dans ce domaine, la Tiger XC prend l'avantage sur la V-Strom 650 XT grâce à sa jante avant rayonnée en 21 pouces (19 sur la Suzuki) et ses suspensions White Power (WP) aux débattements généreux de 220 mm à l'avant et 215 mm à l'arrière. Soit 70 et 46 mm d'ébattement supplémentaires que sur la V-Strom XT (150 et 169 mm), strictement identique à la version standard au chapitre de l'amortissement. Dommage... , Tous les Duels - Duel Tiger 800 XCx Vs V-Strom 650 XT : baroudeurs ou baratineurs ?
  • La sensibilité en début de course est judicieusement calibrée et se double ensuite d'une progressive retenue : de cette manière, les 200 mm d'ébattement des ressorts sont correctement exploités, en évitant les excès de transferts de masse façon "cheval à bascule". Un vrai fauteuil, alors, cette Super Adventure ? Non, hélas, en raison d'une selle pas à la hauteur du brillant comportement des suspensions : l'assise pilote est trop ferme, en plus de ne pas assez filtrer les vibrations perceptibles à partir de 8000 tr/mn. , Trail - Essai KTM 1290 Super Adventure S : maxi-trail maxi performant !
  • Dans le Paris du XVe siècle, Edward Holmes et Gower Watson enquêtent sur la disparition de deux femmes… À la fin de l’an de grâce 1424, le duc de Bourgogne donne de grandes fêtes dans son hôtel parisien à l’occasion du mariage de messire de la Trémoille. Ces réjouissances sont suivies d’autres festivités offertes par le duc de Bedford à l’hôtel de Bourbon pour fêter la victoire de Verneuil sur l’armée de Charles VII. Mais alors que se poursuivent ces grands ébattements, un effroyable criminel rôde. Qu’est devenue Matilda Raleigh, demoiselle d’honneur d’Alice Chaucer, petite-fille du célèbre poète et comtesse de Salisbury ? Où est passée Nicole de Courcelle, ancienne femme de chambre de la duchesse de Bourgogne ? Le comte de Suffolk, qui connaissait ces deux femmes, demande à Edward Holmes d’enquêter sur une intrigante maison appartenant à l’abbaye de Saint- Magloire. France Bleu, La Maison de l'Abbaye, de Jean d'Aillon en compétition pour le Prix France Bleu Grands Détectives

Traductions du mot « ébattement »

Langue Traduction
Corse frustrazione
Basque frustrazioa
Japonais 欲求不満
Russe разочарование
Portugais frustração
Arabe الإحباط
Chinois 挫折
Allemand frustration
Italien frustrazione
Espagnol frustración
Anglais frustration
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires