La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ébaffé »

Ébaffé

Définitions de « ébaffé »

Wiktionnaire

Adjectif - français

ébaffé \e.ba.fe\

  1. (Vendée)(Poitou) Essoufflé.
    • Un vrai cheval à l'ouvrage, confiait-il volontiers, all'vous éreinterait dix bonshommes sans seulement s'en trouver tant soit peu ébaffée ! — (Nicole Morin, LMari & femme autrefois en Poitou, Éd. Brissaud, 1982)
  2. (Populaire) Étonné.
    • Mais dès que le faux paysan se défubla de sa houppelande et de son béret, l'avocat en resta ébaffé. «Vous, baron ? Pourquoi vous être gauné de la sorte ? — (Andrea Camilleri, La secte des anges, Éd. Fayard, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ébaffé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébaffé ebafe

Ébaffé

Retour au sommaire ➦

Partager