Dyssynchronie : définition de dyssynchronie

chevron_left
chevron_right

Pas de définition pour « dyssynchronie »

Envoyez-nous votre définition par courriel et nous complèterons cette section : [email protected]

Phonétique du mot « dyssynchronie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dyssynchronie dizsinkrɔ̃i play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dyssynchronie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dyssynchronie »

  • Sans entrer dans les détails, je regrette cependant que vous ne mentionnez pas la différences entre HP liminaires et complexes, que vous ne relevez pas le problèmes de la phobie scolaire et ni celle de dyssynchronie. Migros Medien, «Pas besoin d’avoir un QI au-dessus de 130 pour réussir sa vie!» - Entretien | Migros Magazine
  • Quelles difficultés ces enfants rencontrent-ils ?En l’absence d’attention particulière à l’école, ils peuvent s’ennuyer, ne pas s’intégrer ni développer leurs capacités et avoir de mauvais résultats. Un décalage entre leurs aptitudes cognitives et leur maturité affective (dyssynchronie), source possible de problèmes, n’est pas rare non plus. , Enfants surdoués néanmoins fragiles
  • Les enfants intellectuellement précoces sont souvent atteints du syndrome de dyssynchronie. Dyssynchronie interne, à savoir des décalages intérieurs entre l'âge affectif et l'âge intellectuel, avec par exemple des enfants qui s'angoissent à 6 ans sur le Big Bang. La dyssynchonie se manifeste aussi vis-à-vis du monde extérieur, un décalage avec la vie sociale et scolaire, ce qui fait qu'un tiers des enfants précoces se retrouvent en échec scolaire. ladepeche.fr, Une journée à la colonie des «surdoués» de Naucelle - ladepeche.fr
  • Ainsi, et malgré un même diagnostic, tous les enfants HP ne se ressemblent pas: «Il y a des différences de comportement, de capacités et de personnalité importantes», analyse le professeur Dominique Sappey-Marinier, chercheur en neurosciences à la Faculté de médecine de l’Université de Lyon, dans une étude sur le sujet. Des différences sont visibles aussi bien en clinique que dans les résultats des tests de QI, notamment dans les scores obtenus aux deux index principaux, à savoir la compréhension verbale et le raisonnement perceptif. A partir de ce constat, Fanny Nusbaum, docteure en psychologie et co-auteure de l’étude, a défini deux groupes d’individus HP: les complexes et les laminaires. Chez les complexes, une différence importante apparaît entre l’index de compréhension verbale (souvent le plus élevé mais pas toujours) et l’index de raisonnement perceptif. Comment cela se traduit-il? «Par une dyssynchronie, c’est-à-dire un déséquilibre entre la sphère cognitive et émotionnelle, indique le Pr Sappey-Marinier. Alors que les laminaires ont une forte empathie et tirent un avantage de leurs fortes capacités intellectuelles, les complexes sont submergés par leur hypersensibilité.» Cette suractivité cérébrale propre à tous les enfants HP est moins bien canalisée chez les complexes. Ce déséquilibre pourrait être à l’origine des difficultés rencontrées: troubles de l’apprentissage, de l’attention, phobies scolaires, anxiété, etc. Le haut potentiel, fantaisie ou réalité? - Planete sante, Le haut potentiel, fantaisie ou réalité? - Planete sante
  • L'une des caractéristiques que l'on a tendance à associer à la précocité est l'hypersensibilité. Mais pour le pédopsychiatre, rien n'est encore démontré scientifiquement. En revanche, il reconnaît que la "dyssynchronie" peut en donner l'impression. Ce terme désigne un décalage entre ce que ressent (et exprime) un enfant précoce et ce que ressent un enfant de son âge qui ne l'est pas. "L'enfant surdoué a l'intelligence de percevoir des éléments douloureux de l'existence comme la maladie, la mort, la souffrance humaine, avec une affectivité qui n'est pas celle de son âge", explique Gabriel Wahl. Europe 1, Quatre idées reçues sur les enfants surdoués
  • “un profil laminaire sans difficulté scolaire et un profil complexe. Le premier profil se traduit par une distribution plutôt homogène des capacités cognitives de l’enfant, avec un comportement adapté à l’environnement. Quand au second profil, il révèle une hétérogénéité des capacités cognitives (dyssynchronie cognitive) et se traduit souvent par un décalage entre la sphère intellectuelle très mature dans certains domaines et la sphère émotionnelle et relationnelle beaucoup plus fragile.” C’est intéressant, mais que fait on alors des enfants qui n’ont pas de difficultés scolaires, mais des fragilités émotionnelles/relationnelles? Parce que ça existe aussi et ce n’est pas si évident que ça à gérer car on se sent un peu en marge partout. Est-ce le signe d’une autre “différence” associée, comme un trouble du spectre autistique? Un simple coup de chance pour les résultats scolaires? Un profil intermédiaire qui n’est pas évoqué dans cet article? Ra Santé, L'énigme des enfants précoces bientôt résolue

Traductions du mot « dyssynchronie »

Langue Traduction
Corse dynynchrony
Basque dyssynchrony
Japonais 同期不全
Russe диссинхронии
Portugais dissincronia
Arabe خلل التزامن
Chinois 不同步
Allemand dyssynchronie
Italien dissincronia
Espagnol desincronía
Anglais dyssynchrony
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires