La langue française

Dyspepsique, dyspeptique

Définitions du mot « dyspepsique, dyspeptique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DYSPEPSIQUE, DYSPEPTIQUE, adj.

A.− [En parlant d'un phénomène] Qui a rapport à la dyspepsie. On observe des troubles dyspeptiques divers (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 381).
Rare. Qui provoque la dyspepsie. Je venais (...) d'expédier un dîner plus solide qu'à l'ordinaire dont la truffe dyspeptique ne faisait pas l'article le moins important (Baudel., Nouv. Hist. extr.,1857, p. 443).
B.− [En parlant d'une pers.] Atteint de dyspepsie. Aussi, à quarante ans, tous les Américains sont-ils dyspepsiques, comme en témoignent les milliers de remèdes proposés par les journaux (Morand, New-York,1930, p. 145).
[En parlant d'un comportement] Caractéristique d'une personne atteinte de dyspepsie. Les Méridionaux, qui n'entendent pas toujours bien la plaisanterie, se sont scandalisés des galéjades dyspeptiques d'Huysmans (Thibaudet, Réfl. crit.,1936, p. 119).
Emploi subst. Personne souffrant de dyspepsie. Son cigare rougeoya soudain avec ce petit crépitement dont le souvenir désespère le dyspeptique à jamais privé de tabac (Barrès, Barbares,1888, p. 199).L'imagination déréglée des grands dyspeptiques (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 227).Le candidat aux convulsions paraît être un dyspeptique en état de surnutrition (Londe dsNouv. Traité Méd.,fasc. 2, 1928, p. 570).
Prononc. et Orth. : [dispεpsik], [dispεptik]. Les 2 formes ds Rob., Lar. Lang. fr. Mais uniquement dyspeptique ds Besch. 1845, Littré et DG. Étymol. et Hist. I. 1845 symptômes dyspepsiques (F. Barrier, Traité pratique des maladies de l'enfance, II, 48 ds Quem. Fichier). II. 1845 dyspeptique (Besch.). I dér. du rad. de dyspepsie*; suff. -ique*. II dér. du gr. δ υ ́ σ π ε π τ ο ς « dyspeptique ». Fréq. abs. littér. Dyspepsique : 11.

Wiktionnaire

Adjectif

dyspepsique \dis.pɛ.psik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Atteint de dyspepsie.

Nom commun

dyspepsique \dis.pɛ.psik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Malade atteint de dyspepsie.
    • Vous ne pensez pas que, quand l’eau de Vichy a fait digérer un dyspepsique, ce soit l’eau de Vichy qui ait digéré elle-même et sans intermédiaire. — (Annales de la Société d’Hydrologie médicale de Paris, comptes rendus des séances, Volume 8, 1862)

Adjectif

dyspeptique \dis.pɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Atteint de dyspepsie.
    • On ne fait pas de révolutions avec des mitaines. La révolution sociale par les voies légales, c’est une balançoire à l’usage des socialistes dyspeptiques, nourris de nouilles à l’eau et de pain au gluten. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 63)

Nom commun

dyspeptique \dis.pɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Malade atteint de dyspepsie.
    • Une faute assez fréquente chez le médecin, c’est en présence d’un dyspeptique à type insuffisance musculaire de trop réduire le régime alimentaire, quantitativement et qualitativement. — (Léon Meunier, L’état dyspeptique, 1923)

Adjectif

dyspeptique \dis.pɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Atteint de dyspepsie.
    • On ne fait pas de révolutions avec des mitaines. La révolution sociale par les voies légales, c’est une balançoire à l’usage des socialistes dyspeptiques, nourris de nouilles à l’eau et de pain au gluten. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 63)

Nom commun

dyspeptique \dis.pɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Malade atteint de dyspepsie.
    • Une faute assez fréquente chez le médecin, c’est en présence d’un dyspeptique à type insuffisance musculaire de trop réduire le régime alimentaire, quantitativement et qualitativement. — (Léon Meunier, L’état dyspeptique, 1923)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dyspepsique »

(XIXe siècle) De « dyspepsie » avec le suffixe adjectival -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dyspepsique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dyspepsique dispɛpsik

Évolution historique de l’usage du mot « dyspepsique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dyspepsique »

  • Huysmans, pion batave et dyspepsique, de qui les titres de livres sont des locutions adverbiales ! En ménage, En route, À vau-l’eau, Là-bas. Le dynamomètre de son esprit, c’est la locution adverbiale ; le simple adverbe est trop mâle pour lui… En route ! Le vrai titre serait En panne !… Pourquoi n’a‑t‑il pas intitulé le tome suivant En haut ! Tout le monde descend17 ! , Barbey journaliste : « un obus dans le salon de Lamartine » (Acta Fabula)
  • Elle lutte contre les troubles dyspeptique, elle est antifongique, circulatoire, vivifiante, réchauffante, expectorante, antibactérienne, antioxydante, antalgique, antispasmodique, elle renforce les nerfs et abaisse la glycémie. Alors, pourquoi s'en priver ? leparisien.fr, Ma fiche phyto pratique : la cannelle - Le Parisien
  • Les touristes qui se rendent en France doivent se rendre compte qu’elle est devenue très peu joyeuse. Ceci dit, cette humeur qu’on note en France en ce moment est particulièrement dyspeptique. Les manifestations Gilets Jaunes, contre le mépris que la France métropolitaine a à l’égard des provinces, se sont essoufflées. Cependant, de profondes rancunes persistent. Cet espace a été occupé par une colère des syndicats contre les réformes. Le courrier du soir, « Il a balisé la voie de l’Elysée à Le Pen » : le média américain Financial Times prédit la fin de Macron - Le courrier du soir
  • Certains sujets sont plus à risque que d’autres de développer des troubles dyspeptiques. Parmi eux : Medisite, Dyspepsie : quels sont les symptômes et traitements ?
  • Çui qui dit que le champagne rosé, c'est rien que pour les filles, sera excommunié, condamné à boire de l'Orangina  jusqu'au coma diabéto-dyspeptique. En revanche, le champagne rosé d'assemblage aurait été inventé par une femme, Barbe-Nicole Ponsardin, plus connue sous le nom de Veuve Clicquot. Et comme ça remonte à 1818, on ne pourra pas accuser le marketing d'avoir mis son nez dans la table de remuage. En revanche, la maison Ruinart revendique à son tour la paternité du champagne rosé, mis-au-point (?) en 1764, et alors appelé œil-de-perdrix, ce qui jettera la confusion chez les podologues.  Vanity Fair, Comment boire (et ne pas boire) le champagne ?

Traductions du mot « dyspepsique »

Langue Traduction
Anglais dyspeptic
Espagnol dispéptico
Italien dyspeptic
Allemand dyspeptisch
Chinois 消化不良
Arabe متخم
Portugais dispéptico
Russe диспептический
Japonais 消化不良
Basque dyspeptic
Corse dispepticu
Source : Google Translate API

Dyspepsique

Retour au sommaire ➦

Partager