La langue française

Dysharmonique, disharmonique

Définitions du mot « dysharmonique, disharmonique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DYSHARMONIQUE, DISHARMONIQUE, adj.

A.− [Sous la forme disharmonique] Qui n'a pas d'harmonie; dont les éléments ne sont pas en harmonie. Les crânes disharmoniques ne sont pas rares, têtes longues avec faces larges et têtes larges avec faces étroites (Haddon, Races hum.,1930, p. 135).Les attitudes disharmoniques (Mounier, Traité caract.,1946, p. 267).
B.− [Sous la forme dysharmonique, partic. dans un cont. sc.] Même sens que A :
Il existe en outre une classe d'hommes qui, quoique aussi dysharmoniques que les criminels et les fous, sont indispensables à la société moderne. Ce sont les génies. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 165.
En partic., GÉOL. Pli dysharmonique. Qui n'affecte pas de la même manière les couches successives en raison de glissements le long du plan de stratification (d'apr. George 1970; attesté ds Lar. 20e-Lar. Lang. fr., Quillet Suppl. 1971 et Lexis 1975).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. dysharmonieux. Synon. de disproportionné. C'est le gigantisme des castrats, des eunuques qui donne un aspect dysharmonieux avec thorax étroit et membres grêles très développés (Quillet Méd. 1965, p. 493).
Prononc. et Orth. : [dizaʀmɔnik]; [disaʀmɔnik]. Cf. disharmonie. Étymol. et Hist. I. 1925 disharmonique (Pagniez ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, p. 31). II. 1925 dysharmonique méd. (Apert, ibid., p. 424 : organes dysharmoniques). I dér. du rad. de disharmonie*; suff. -ique*. II dér. du rad. de dysharmonie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. Dysharmonique : 1. Disharmonique : 3.

Wiktionnaire

Adjectif

dysharmonique \di.zaʁ.mɔ.nik\

  1. Qui a de la dysharmonie.
    • Les îles océaniques sont réputer héberger des communautés animales et végétales peu diversifiées et dysharmoniques (c’est-à-dire dépourvues de représentants de grands groupes comme les amphibiens...) — (La biodiversité de Nouvelle-Calédonie menacée, Pour la science, octobre 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dysharmonique »

Adjectif dérivé de dysharmonie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dysharmonique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dysharmonique dizarmɔ̃ik

Évolution historique de l’usage du mot « dysharmonique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dysharmonique »

  • Enfin Jacques Anquetil vint ! Jamais on n’avait vu un cycliste aussi beau, pur et efficace. Le Mozart du vélo. Même Fausto Coppi avait un côté disharmonique avec ses très efficaces et interminables fémurs et sa cage thoracique monstrueuse. Je l’ai vu à l’œuvre en une seule occasion, longuement, lors d’un critérium consécutif au premier Tour qu’il avait remporté en 1957. Le peloton passa devant nous une cinquantaine de fois. Il y avait les autres et Anquetil qu’on repérait d’un simple coup d’œil. Plusieurs fois, dans des courses contre la montre, des coureurs qu’il avait rattrapés ont avoué l’avoir regardé pour le plaisir avant de repartir pour de bon. Il pédalait avec la pointe du pied et bandait les muscles de la jambe lors de la remontée de la pédale. Essayez pendant 300 mètres. Il l'a eu fait pendant 140 kilomètres ! D’origine modeste, enfant il ramasse des fraises pendant des heures avec son père. C’est sûrement comme cela qu’il se fabrique une musculature exceptionnelle au niveau des reins (chez les cyclistes, ce ne sont pas les muscles des mollets qui comptent mais ceux des cuisses et du dos). Il remporta soixante-cinq épreuves contre la montre (dont neuf fois le Grand Prix des Nations où il ne sera jamais battu) en développant des braquets auxquels les autres coureurs ne rêvaient même pas, aussi parce qu’il avait une science du temps extraordinaire. Avant de longs voyages en voitures, il disait à sa femme : « Si l’on part à 8 h 45, on arrivera à 16 h 20. » Et ça marchait. Retraité, il acheta le château de la famille de Maupassant et, comme il ne dormait pas, par peur de la mort, il marchait la nuit dans les bois et contemplait les étoiles. L’hiver, son chien rentrait seul, frigorifié. Dans sa demeure qui avait accueilli Flaubert ou le peintre Le Poittevin, il festoya avec Stablinski et Poulidor. Avec Raymond Poulidor, il réalisa le bras-de-fer du siècle dans la montée du Puy-de-Dôme en 1964. On a oublié le versant tragique de cette épopée : la veille, « Entre Bordeaux et Brive, à Port-de-Crouze, le camion-citerne qui ravitaille l’hélicoptère de la gendarmerie fonce dans la foule. Neuf morts. » Cinq adultes, quatre enfants dont un décapité. Puis il réalise l’exploit du siècle en enchaînant une victoire dans le Dauphiné Libéré et dans Bordeaux-Paris, cette course si particulière où il ne s’était jamais aligné. Dans le Tour de 1961, il porte le maillot jaune du premier au dernier jour. Une partie des spectateurs du Parc des Princes le siffle car il avait tué le suspense. Sur son passage, des poulidoristes crient « Mort à Anquetil ! » Pour la première fois, un champion français était explicitement menacé de la sorte. Quelques années plus tard, Eddie Merckx recevra, pour les mêmes motifs, un très violent coup de poing au foie. Malgré les amphétamines, sa carrière professionnelle dura dix-sept ans. Au plus haut niveau, sans une seule blessure sérieuse. Côté vie privée, il ne fit pas dans la dentelle. Tout jeune, il enlève et épouse la femme de son médecin. Elle a six ans de plus que lui et est mère de deux enfants dont le père aura la garde avant que les deux gosses fuguent pour rejoindre leur mère. Club de Mediapart, Olivier Margot. Le temps des légendes (2) | Le Club de Mediapart
  • Puis le docteur Alain Penent redonna les conclusions de son examen du 23 janvier 2007, mené conjointement avec un psychiatre qui dresse le portait du meurtrier. En insistant sur son immaturité affective, l'image maternelle archaïque et une organisation disharmonique de sa personnalité, sans oublier ses côtés réactifs, impulsif et anxieux. Le psy rappelant d'ailleurs les deux premières phrases prononcées à ce moment-là par Hakim Edir : « J'ai fait ça pour vivre, j'ai tué un humain, j'ai mal ». ladepeche.fr, Montauban. Edir livre sa version de la nuit tragique de son crime - ladepeche.fr
  • G.G. : Les couleurs donnent une âme et une sensibilité à l’image. L’image en blanc et noir nous raconte une histoire alors que la même image avec des couleurs chaudes et/ou froides nous racontera une autre histoire. Ce n’est pas seulement lié aux couleurs mais aussi à leur combinaison harmonique ou disharmonique. La combinaison de trois fluorochromes différents génère d’autres couleurs, et augmente le pouvoir esthétique et émotionnel des images. The Conversation, Conversation avec Lydia Danglot et Giuseppe Gangarossa : la beauté du cerveau
  • Autour de cette ligne disharmonique et romantique, Elise Girard compose sur fond d'asphalte parisien une fantaisie bucolique et mélancolique, traversée par de savoureuses échappées insolites. Une poésie scénaristique parfois surlignée mais portée par une mise en scène légère et primesautière. Du charme, un rien gracile mais délicieux. Xavier Leherpeur L'Obs, "L'Amant d'un jour", "Marie-Francine" : les films à voir (ou pas) cette semaine
  • Avant, on avait l’habitude de banaliser l’émotion en haussant les épaules ou en faisant « comme si ». C’est pourquoi on pouvait aller mal et avoir un sourire banane, ce qui est une expression non verbale « dysharmonique ». Une fausse note. , Comment apprivoiser ses émotions en période difficile ? | Psychologies.com
  • Élie a treize ans. C'est un enfant sourd implanté, qui s'exprime oralement. C'est aussi un enfant qui souffre d'un "développement dysharmonique", ce qui en clair est une psychose. Est-il autiste ? On ne sait pas. Il y a autant d'autismes que d'autistes, et les diagnostics sont fragiles. Il a aussi une maladie orpheline : un syndrome de Pendred, qui touche la thyroïde mais qui fort heureusement ne s'est pas manifesté encore à ce jour. Oui, il a été gâté, particulièrement gâté. Élie est mon fils. Club de Mediapart, L'enfant qui n'a pas le profil | Le Club de Mediapart
  • Au-delà de toute conviction, de toute croyance et de toute appartenance, le Festival de Musique Sacrée de Perpignan partira à la quête de l’harmonie, de l’unité, de l’équilibre et des justes proportions. Laissons-nous entraîner dans un monde musical empli de spiritualité, de transcendance, et de tout ce qui conduit à des relations apaisées en contrepoint de notre monde dysharmonique. Ne manquez pas le concert « Brokes Passion » par l’ensemble Pygmalion, le dimanche 9 avril à 18h au Théâtre de l’Archipel. La Semaine du Roussillon, Du 8 au 17 avril 2017, Perpignan vit au rythme de la Semaine Sainte
  • Célibataire, sans enfants, Djibril Amara a montré au psychologue les traits d’une personnalité « sans particularité » sinon une « dimension d’immaturité, un aspect égocentré avec des traits dysharmoniques, un sujet plutôt extraverti avec en arrière plan un fond anxieux ». Après la prison de Fresnes et celle du Val d’Oise, il est incarcéré depuis décembre 2016 aux Baumettes. L’administration pénitentiaire s’interroge sur des risques de rechute vers un épisode dépressif majeur. Le procès est prévu pour durer jusqu’au 13 avril. www.lamarseillaise.fr, [Assises] « Je suis hypnotisé, je me lève Daesh, je mange Daesh, je vis Daesh »
  •  la musique contemporaine qui ne met aucune mélodie n’est pas à proprement parler un genre musical mais une recherche musicale de sons nouveaux ,de matériaux pour de futur genre musical une fois que ces sons nouveaux aient été remis en ordre harmonique quelconque par un musicien quel qu’il soit .En tout cas si c’est un genre musical il est primitivement disharmonique comme un assemblage de sons formant un bruit et je n’ai jamais considéré le bruit comme un genre musical. AgoraVox, Clash Booba et Kaaris : la culture rap est-elle une culture de la violence ? - AgoraVox le média citoyen
  • L'âme d'un peuple vit dans sa langue. Et le lien indissociable entre signifiant et signifié se traduit nécessairement par un attachement identitaire profond qui nous rassemble, nous, les peuples francophones. Voilà pourquoi nous apprécions cette tentative de relance, ou plutôt cette impulsion en faveur d’une nouvelle cohésion entre les nations francophones. Il n’a jamais été aussi nécessaire de réfléchir au partage des valeurs culturelles et idéologiques dont une langue est intrinsèquement porteuse. Au sein de cette Europe des peuples que nous souhaitons et à l’avènement de laquelle nous travaillons, les différences devront être valorisées, précisément à partir de nos bases communes, comme l’est la langue que nous avons en partage. En somme, nous devons nous unir avant de commencer à nous distinguer les uns des autres : le processus inverse serait disharmonique. , L.Viérin (Vallée d’Aoste): "le français est notre identité culturelle" | lepetitjournal.com

Traductions du mot « dysharmonique »

Langue Traduction
Anglais disharmonic
Espagnol discordante
Italien disarmonico
Allemand disharmonisch
Chinois 不和谐的
Arabe غير متناسق
Portugais desarmônico
Russe дисгармоничная
Japonais 不調和
Basque disharmonic
Corse disarmonica
Source : Google Translate API

Dysharmonique

Retour au sommaire ➦

Partager