Dualitude : définition de dualitude

chevron_left
chevron_right

Pas de définition pour « dualitude »

message sent

Envoyez-nous votre définition par courriel et nous complèterons cette section : [email protected]

Phonétique du mot « dualitude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dualitude dyalityd play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dualitude »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dualitude »

  • Seuls, solitaires, ou plutôt retirés, momentanément « hors-jeu », frondant l’aube et fraudant les apparences, masse de chair transpirante, brumeuse dualitude perdue sous les combles dissymétriques, nous donnions la mesure, nous ajustions les proportions, l’un dans l’autre et sous l’autre et sur l’autre et nous prêtions nos corps aux fabuleux bambins d’Aristophane, une fois pour toutes, bercés par la tendre pluie d’été giflant façades et trottoirs, striant nos visages de veines sinuant des cheveux jusqu’au menton, comme si nous nous étions recouverts de tatouages maoris, magnifiques taulards peinturlurés comme des droitures violées, comme si nous nous étions préparés à la lutte, celle de nos rages trop longtemps contenues puis violemment renversées dans un ruissellement de souffles tièdes et fauves déposant leur buée sur les vitres obliques. Condensation des danses. Aucun spectateur, aucun témoin, si ce n’est ce sourd et mystérieux silence familier des actes répréhensibles. Pour te prendre à moi, pour t’arracher à ma chair et me priver de ta sève, il eût fallu réunir en un seul être animé d’une inépuisable énergie la colère d’un Satan et la force brute et féroce d’un cyclope ébahi. Nous nous embrassions, toi et moi, nous respirions par nos bouches échangées, ivres et tranquilles, haut perchés dans cette contrée peuplée de nains. Nulle vie sans les battements soulevant ta rude écorce, nulle joie sans le miroitement de tes yeux de chat perçant le clair-obscur satiné de ce soir exilé, nul possible sans la certitude physico-mathématique de ta pesanteur étalée sur ma lascive inertie. DIACRITIK, Souvenir d’un casseur de pédés par Hans Limon
  • Je l’ai donc dévoré, à quelques miettes près, en approximativement sept mois : poésie, théâtre, roman, témoignages historiques, articles, essais, gribouillis d’adolescent, dessins, lettres, méthodiquement, dans l’ordre chronologique, allant même jusqu’à me procurer ses textes en version anglaise afin de perfectionner ma connaissance de la langue de Shakespeare (pour la maîtriser totalement, il faut, d’après Jules Vabre, romantique décalé, boire des litres et des litres de stout). En devenant successivement mon frère, mon ami, mon amant, Hugo m’a sauvé, de moi-même, du désespoir, de la laideur humaine, du scepticisme outrancier, du quiétisme, de la mort prématurée, celle du cœur, préambule à celle du corps. Sa figure tutélaire a finalement pris les contours d’un père nourricier, étanchant durablement ma soif de justice et d’éternité, satisfaisant mon appétit gargantuesque de poète naissant, devançant mes désirs, apaisant mes douleurs, enveloppant ma solitude réelle d’un voile de dualitude virtuelle. L'Humanité, Alter Hugo | L'Humanité

Traductions du mot « dualitude »

Langue Traduction
Corse a dualità
Basque dualitude
Japonais 双対性
Russe dualitude
Portugais dualitude
Arabe ازدواجية
Chinois 二元性
Allemand dualität
Italien dualitude
Espagnol dualidad
Anglais dualitude
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires