La langue française

Dross

Sommaire

  • Définitions du mot dross
  • Étymologie de « dross »
  • Phonétique de « dross »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dross »
  • Images d'illustration du mot « dross »
  • Traductions du mot « dross »

Définitions du mot « dross »

Trésor de la Langue Française informatisé

DROSS, subst. masc.

Résidu provenant de la combustion de l'opium. Il faudrait fumer douze pipes pour récupérer l'effet d'une boulette, car, en mangeant, on absorbe la morphine et le dross (Cocteau, Poés. crit. II, Monologues, 1960, p. 38).
Étymol. et Hist. 1. 1909 métall. (Dionne); 2. 1933 arg. (Carco, Montmartre, p. 249 et 254). Angl. dross terme techn. « scories, écume; chiasse, mâchefer; déchet, impuretés » passé au sens 1 en fr. où il est employé au sens 2 correspondant à l'angl. green mud (J. Marks, Harrap's French-English dict. of slang and colloquialisms).

Wiktionnaire

Nom commun

dross \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. (Vieilli) Sorte de résidu d'opium de fumerie.
    • Art. 52. — Il est interdit à tout individu de transporter plus de vingt grammes de dross (détritus d'opium déjà fumé) à moins d'une autorisation spéciale de l'administration dés Douanes et Régies. — (Code judiciaire de l'Indo-Chine: Lois, décrets et arrêtés concernant le Service judiciaire et applicables par les cours et les tribunaux de l'Indo-Chine, tome 1, par Gabriel Michel, Éditions F.H. Schneider, 1904, page 951)
    • Certains vous disent : « Les délicats jettent le dross. » D'autres : « Les délicats font fumer leurs boys et ne fument que le dross. » Si on interroge un boy sur le danger de la drogue : « Bonne drogue engraisse, répond-il. Dross malade. »
      Le vice de l'opium, c'est de fumer le dross.
      — (Jean Cocteau, Opium : Journal d'une désintoxication, Stock, 1930)
    • — Vous comprenez, ces sales Bougnoules trafiquent tout !... Ils nous vendent leur dross infect à un prix exorbitant, vous font croire que c'est du paradis en boîte, et lorsque vous le fumez c'est tout juste si vous n'avez pas une crise cardiaque ! — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, page 14)
    • En Chine, le dross était récupéré pour être mélangé avec du tabac, ou du thé, et être revendu aux couches pauvres de la population qui ne pouvaient s'offrir le luxe proposé dans les fumeries. — (Pierre-Arnaud Chouvy, Les territoires de l'opium: conflits et trafics du Triangle d'Or et du Croissant d'Or, Éditions Olizane, 2002, page 62)

Nom commun

dross \Prononciation ?\

  1. (Métallurgie) Scorie, résidu qui se forme à la surface d'un métal en fusion.
    • Lucidity became dross in a cauldron of molten need. — (Terry Goodkind , Wizard’s First Rule, 1994)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dross »

Apparenté à droesem (« lie ») en néerlandais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dross »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dross drɔs

Évolution historique de l’usage du mot « dross »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « dross »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dross »

Langue Traduction
Anglais dross
Espagnol escoria
Italien scoria
Allemand schlacke
Chinois 浮渣
Arabe الخبث
Portugais escória
Russe окалина
Japonais ドロス
Basque dross
Corse dross
Source : Google Translate API
Partager