Dogmatiste : définition de dogmatiste


Dogmatiste : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DOGMATISTE, subst. masc.

Rare, vx
A.− RELIG. Personne qui établit ou qui soutient des dogmes. C'était le chimérique « roi des Juifs », non le dogmatiste hétérodoxe que l'on punissait (Renan, Vie Jésus,1863, p. 482).
B.− PHILOS. Partisan du dogmatisme. Les dogmatistes ont fort bien vu que la certitude étant relative à l'intelligence, et tout à fait étrangère à la faculté de sentir, appartenait exclusivement à la raison (Lamennais, Indifférence,t. 2, 1817-23p. 80).
Prononc. et Orth. : [dɔgmatist]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1558 (S. Fontaine, Hist. catholique de nostre temps, 94 a ds Fr. mod., t. 5, p. 74); 1580 philos. subst. masc. (Montaigne, Essais, livre II, chap. 12, éd. A. Thibaudet, p. 564). Empr. au lat. chrét.dogmatistes, gr. δ ο γ μ α τ ι σ τ η ́ ς « celui qui établit une doctrine » (Blaise). Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 46.

Dogmatiste : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dogmatiste \dɔɡ.ma.tist\ masculin et féminin identiques

  1. Philosophe dogmatique.
    • Toutes ces différences, au surplus, se ramènent, en définitive, à une seule qui les résume en les expliquant : c’est que Spinoza est, par excellence, un dogmatiste, en exégèse comme en philosophie, tandis que R. Simon est, on l’a vu, un pur critique. — (Henri Margival, Essai sur Richard Simon et la critique biblique au XVIIe siècle, 1970)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dogmatiste : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOGMATISTE. n. m.
Philosophe dogmatique.

Dogmatiste : définition du Littré (1872-1877)

DOGMATISTE (do-gma-ti-st') s. m.
  • Celui qui, partisan des doctrines du dogmatisme, affirme des certitudes philosophiques. Vous êtes donc les plus absurdes des dogmatistes ou les plus outrés des pyrrhoniens, Diderot, Nouv . Pens. phil. 55.

HISTORIQUE

XVIe s. Le prince des dogmatistes et philosophes, Aristote, qui pense si bien avoir asseuré sa doctrine sur des raisons inexpugnables, Cholières, Contes, t. II, Après-dînée 4, p 139, dans POUGENS. Voilà comment des trois generales sectes de philosophie, les deux font expresse profession de dubitation et d'ignorance; et, en celle des dogmatistes qui est troisieme, il est aysé à descouvrir que la pluspart n'ont prins le visage de l'asseurance que pour avoir meilleure mine, Montaigne, II, 236.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DOGMATISTE. Ajoutez :
2Celui qui examine, soutient les dogmes d'une théologie, d'une Église. Comment, en présence de ces résultats indubitables [de la critique de la Bible], conserver l'ancienne théorie de l'infaillibilité biblique, ou plutôt comment accorder les desiderata du critique avec les exigences du dogmatiste qui a besoin de conserver au recueil sacré une autorité divine ? Maurice Vernes, Revue philosophique, juill. 1876, p. 95.
3Chez les anciens, nom d'une secte de médecins ainsi appelés parce qu'ils s'occupaient à rechercher par le raisonnement l'essence même des maladies et leurs causes occultes, mais qui, par compensation et en vertu même de leurs idées, recommandaient l'étude de l'anatomie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dogmatiste »

Étymologie de dogmatiste - Wiktionnaire

 Dérivé de dogmatique avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dogmatiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dogmatiste dɔgmatist play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dogmatiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dogmatiste »

  • On se gardera donc, comme de la peste, du contresens, si fréquent chez les exégètes, qui consiste à emprisonner la pensée de Cyrano sous des rubriques telles qu’athéisme et matérialisme, qui feraient un dogmatiste d’un incrédule dont le dessein dialectique rend douteuse et comique l’incrédulité même. Elles ne sont que les échos des convictions personnelles de commentateurs qui prennent trop spontanément l’affirmation du Contre pour le simple verso du Pour. (p. 268) , Cyrano de Bergerac : d’une légende à l’autre (Acta Fabula)
  • Le pitch de son livre fait la promotion d'un "progressisme démondialisé" mais le progressisme, c'est d'abord la destabilisation des "normes" donc des psychismes humains pour mieux lui faire consommer tout et n'importe quoi : si le progressisme ne peut pas parvenir à rendre les individus plus productifs, il sait comment les utiliser. Si les gouvernements n'ont pas été capables de prévoir ce que Bill Gates a prévu, c'est que le niveau d'information est différents et la capacité à l'analyser aussi. L'information individuelle doit cesser d'être l'objectif premier pour des raisons purement commerciales, l'information systémique doit être libérée des freins qui permettent tellement d'abus (ce qui fera du lanceur d'alerte, le vrai bon citoyen, une cible moins facile à abattre). Si "l'Europe" reste vue comme un moyen d'ôter la souveraineté des peuples, alors cela ne fonctionnera pas. Il y a mieux à faire au XXIème siècle, en particulier en finir avec cet affaissement de l'intelligence que représente les idéologies, qu'elles soient droit-de-l'hommiste, sans frontiériste, "dogmatiste" ... Il y a des groupes de bipèdes plus ou moins capables d'établir des interactions intelligentes et ce sont ces dernières que nous devons rechercher, au lieu de prendre pour acquis nos qualités et compétences, et l'humanité des autruis. Le Figaro.fr, David Djaïz: «L’Europe et ses nations doivent reconquérir une autonomie stratégique»
  • Qu’est-ce qui rend une personne plus susceptible de croire à des fausses nouvelles ? Selon une nouvelle recherche, ce serait le fait que cette personne se retrouve dans au moins une de ces trois catégories : « individu enclin aux illusions », dogmatiste ou fondamentaliste religieux. Si cette liste semble relever de l’évidence, c’est l’association entre ces groupes et le concept de fausse nouvelle qui ouvre des perspectives inédites pour les psychologues. , L’importance de mieux comprendre pourquoi on croit à des choses fausses | Agence Science-Presse
  • 2. Les arguments en faveur de la séparation des âges, en tant que remède et protection, se renforcent. Si vos prescriptions en matière de police ne changent jamais au cours d’une pandémie, vous n’y prêtez pas suffisamment attention, ou vous êtes un dogmatiste, ou les deux. Urban Fusions, Le glissement de la prévalence vers les jeunes | Economie - Business
  • «Il y a une manière de fonctionner lorsqu'on veut dénoncer une situation, c’est de prendre l’espace public pour dénoncer. Mais quand tu défonces les portes des maisons pour aller imposer à quelqu’un une manière de vivre, une idéologie, une approche sectaire, dogmatiste, sans prise en considération de la réalité de l’autre, bien là, je crois qu’il faut dénoncer ça», a-t-il tonné à l’émission Là-haut sur la colline. Le Journal de Montréal, Les coups d’éclat véganes dénoncés à l’Assemblée nationale: «ces gens-là croient avoir la vérité absolue» | JDM

Traductions du mot « dogmatiste »

Langue Traduction
Corse dogmatistu
Basque dogmatikoa
Japonais 独裁者
Russe догматик
Portugais dogmático
Arabe دوغمائي
Chinois 教条主义者
Allemand dogmatiker
Italien dogmatico
Espagnol dogmático
Anglais dogmatist
Source : Google Translate API

Synonymes de « dogmatiste »

Source : synonymes de dogmatiste sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires