La langue française

Dindonnier, dindonnière

Définitions du mot « dindonnier, dindonnière »

Trésor de la Langue Française informatisé

Dindonnier, ière, subst. et adj.a) Subst. Gardeur (euse) de dindons (supra A). Notre vacher et notre dindonnière; la petite dindonnière. Au fém., fig. et fam., vx. Jeune fille de la campagne. Sa femme de chambre Julie, jeune dindonnière écrasée, comme l'appelait ironiquement le père Lacrête (Sand, Compagn. Tour de Fr.,1840, p. 217).b) Emploi adj. Qui tient du dindon (supra B). Sa vanité ignorante et dindonnière (A. Daudet, Crit. dram.,1897, p. 263). [dε ̃dɔnje], fém. [-njε:ʀ]. Ds Ac. 1718-1762, s.v. dindonnière (avec un seul n ds Ac. 1718); ds Ac. 1798-1932, s.v. dindonnier, avec le fém. -ière. 1resattest. av. 1660 « personne qui garde les dindons » (Scarron, La Baronade ds Œuvres, Paris, 1786, t. 1, p. 307); 1678 adj. la dindonniere gent « les dindons » (La Fontaine, Fables, H. Regnier, livre 12, fable 18, vers 9); 1897 fig. (A. Daudet, loc. cit.); de dindon, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

dindonnier \dɛ̃.dɔ.nje\ masculin (pour une femme on dit : dindonnière)

  1. Personne chargée de garder les dindons.
    • Le dindonnier dormait dans l’étable. — (Pierre Alexis de Ponson du Terrail, Le Bal des victimes, 1867)
  2. (Canada) Abri simple pour loger les dindons.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

dindonnière \dɛ̃.dɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : dindonnier)

  1. Personne chargée de garder les dindons.
    • Cela était bien surprenant qu’une dindonnière refusât d’être reine ; mais pourtant les habits de noces étaient faits, et c’était une si belle noce qu’on y allait de cent lieues à la ronde. — (Yvan Loskoutoff, La sainte et la fée: dévotion à l’Enfant Jésus et mode des contes merveilleux à la fin du règne de Louis XIV, 1987)


Forme d’adjectif

dindonnière

  1. Féminin de dindonnier.
    • La France est la 3e puissance dindonnière mondiale et 97% des 50 millions de dindes qui y sont tuées chaque année sont industrielles. — (Le Canard enchaîné du 26.12.2018, Qui veut la peau de la dinde ?)

Nom commun

dindonnière \dɛ̃.dɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : dindonnier)

  1. Personne chargée de garder les dindons.
    • Cela était bien surprenant qu’une dindonnière refusât d’être reine ; mais pourtant les habits de noces étaient faits, et c’était une si belle noce qu’on y allait de cent lieues à la ronde. — (Yvan Loskoutoff, La sainte et la fée: dévotion à l’Enfant Jésus et mode des contes merveilleux à la fin du règne de Louis XIV, 1987)


Forme d’adjectif

dindonnière

  1. Féminin de dindonnier.
    • La France est la 3e puissance dindonnière mondiale et 97% des 50 millions de dindes qui y sont tuées chaque année sont industrielles. — (Le Canard enchaîné du 26.12.2018, Qui veut la peau de la dinde ?)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DINDONNIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui garde les dindons.

Littré (1872-1877)

DINDONNIER (din-do-nié, niê-r') s. m.
  • 1Celui, celle qui garde les dindons. Et parfois était dindonnière De la paternelle maison, Scarron, Œuvres, t. I, p. 307, dans POUGENS. En ce petit garçon On voit le dindonnier, le page et l'échanson, Collin D'Harleville, Baron de Crac, sc. 4.

    Dindonnière s'est dit autrefois, par dénigrement, d'une demoiselle de campagne.

  • 2 Adj. Dans le style plaisant, la dindonnière gent, les dindons. La lune, alors luisant, semblait contre le sire [le renard] Vouloir favoriser la dindonnière gent, La Fontaine, Fabl. XII, 18.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DINDONNIER, s. m. (Œcon. rustiq.) valet chargé de mener paître les dindons & les dindes. On ne mene ces volailles aux champs, que quelque tems après le soleil levé. On les remene dans la basse-cour sur les dix heures, où elles restent jusqu’à midi qu’elles retournent aux pâturages pour jusqu’au soir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dindonnier »

De dindon, avec le suffixe -ier qui sert à former des noms de métier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dindonnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dindonnier dɛ̃dɔnie

Évolution historique de l’usage du mot « dindonnier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « dindonnier »

Langue Traduction
Anglais turkey
Espagnol pavo
Italien tacchino
Allemand truthahn
Chinois 火鸡
Arabe ديك رومي
Portugais peru
Russe турция
Japonais 七面鳥
Basque indioilar
Corse turchia
Source : Google Translate API

Synonymes de « dindonnier »

Source : synonymes de dindonnier sur lebonsynonyme.fr

Dindonnier

Retour au sommaire ➦

Partager