La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « diésage »

Diésage

Définitions de « diésage »

Wiktionnaire

Nom commun - français

diésage \dje.zaʒ\ masculin

  1. (Musique) (Didactique) Action de mettre un dièse sur une note ; résultat de cette action.
    • Dans le cas des musiques sérielles, il a suffi en général d'une simplification dans l'écriture de ces altérations pour que l'interprète cessât d'avoir à se remémorer, mesure après mesure, le détail des accidents : Stockhausen n'écrit qu'avec des dièses, chaque stipulation de diésage ne valant que pour le son immédiatement suivant. — (Corps écrit, n°1 : L'écriture, sous la direction de Béatrice Didier, Presses universitaires de France, février 1982)
    • (Par extension)À la différence de ce qu'on observe dans l'opposition disjonctive, le trait est ici unique, mais concerne plusieurs unités (un seul trait pour plusieurs unités): opposition de voix (sonores - sourdes) ou encore, en russe par exemple, opposition (non encore totalement phonologisée) de diésage (dures - molles). — (Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, vol. 95, Editions H. Champion, 2000, page 3)
  2. (Familier) Action de mettre un croisillon (#) en forme de dièse
    • Il parle d'un diésage du côté de celui qui reçoit le sort. Actuellement selon ses stats il peut soit avoir le sort en c ou normal, Narhen propose que si le PJ qui apprend le sort fait un critique il le reçoive en #. — (Zion, le 18 mars 2011, sur le forum « Réussite critique lors de l'apprentissage d'un sort », sur le site Odyssée : Les Forums “Plus loin dans le jeu” (https:/jdr-odyssee.net))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « diésage »

 Dérivé de diéser, avec le suffixe -age
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diésage

Retour au sommaire ➦

Partager