La langue française

Diencéphale

Sommaire

  • Définitions du mot diencéphale
  • Étymologie de « diencéphale »
  • Phonétique de « diencéphale »
  • Évolution historique de l’usage du mot « diencéphale »
  • Citations contenant le mot « diencéphale »
  • Vidéos relatives au mot « diencéphale »
  • Traductions du mot « diencéphale »

Définitions du mot diencéphale

Trésor de la Langue Française informatisé

DIENCÉPHALE, subst. masc.

ANAT. Partie de l'encéphale, située entre les hémisphères cérébraux, qui comprend principalement le thalamus et l'hypothalamus et dont le rôle dans l'intégration des fonctions sensorimotrices, neuro-végétatives et neuro-endocriniennes est important. Dispositif cérébral qui règle les oscillations de la veille et du sommeil et qui est situé dans le diencéphale (Delay, Psychol. méd.,1953, p. 223).
Rem. 1. La docum. atteste diencéphalique, adj. Qui se rapporte au diencéphale. Action, théorie diencéphalique (Id., ibid., p. 206). 2. On rencontre aussi le composé diencéphalo-hypophysaire, adj. Qui se rapporte au diencéphale et à l'hypophyse. Axe diencéphalo-hypophysaire (cf. G. Hof, Je ne serai plus psychiatre, Paris, Stock, 1976, p. 171).
Prononc. : [diɑ ̃sefal]. Étymol. et Hist. 1953 (Delay, loc. cit.). Dér. de encéphale*; préf. di-*.

Wiktionnaire

Nom commun

diencéphale \djɑ̃.se.fal\ masculin

  1. (Anatomie) En neuroanatomie des vertébrés, désigne des ensembles de substance grise, de forme ovoïde situés au milieu et à la base du cerveau, soit aussi une partie du tronc cérébral.
    • Mais sans doute toutes les glandes endocrines ne possèdent-elles pas au même point le pouvoir de faire décircuiter, par l’intermédiaire du diencéphale, le foie. — (Olivier Roujansky, Le cycle végétatif en physiologie humaine, 1957)
    • Le diencéphale précède dans la série animale le développement du cortex, dont l’expansion le fait peu à peu passer au second plan. — (Georges Gusdorf, La découverte de soi, 1948)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « diencéphale »

(Siècle à préciser) Mot composé de di- et de encéphale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diencéphale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diencéphale djɛ̃sefal

Évolution historique de l’usage du mot « diencéphale »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diencéphale »

  • Lorsqu'il s'agit du diencéphale - cette partie du cerveau située entre les deux hémisphères -, l'amnésie concerne tant le passé que les apprentissages, s'accompagne de fabulations, et le processus n'est pas réversible. C'est souvent la signature du syndrome de Korsakoff, lié à des carences en vitamine B1 et, partant, à l'alcoolisme chronique. Mais cela peut aussi se produire à la suite d'AVC. Autres causes d'amnésie définitive: des lésions dans le cerveau à la suite d'infections, d'accidents ou d'une dégénérescence des neurones. , L'amnésie est-elle réversible ?
  • De tout temps, des comportements ont été guidés par les odeurs, dont le retour « au bercail », l'évitement des prédateurs ou la recherche de nourriture et de partenaires. Cette étude d’une équipe de l’Université de Montréal, présentée dans la revue PLoS Biology, contribue à éclairer les processus sous-jacents à ces comportements olfactomoteurs. Ces travaux, menés sur la lamproie, un poisson primitif, identifient en effet, une voie neurale s'étendant de la partie médiane du bulbe olfactif aux centres de contrôle locomoteur du tronc cérébral, via un relais unique dans le diencéphale caudal. Cette voie olfactomotrice présente tout au long de la vie pourrait être responsable des comportements moteurs induits par l’odorat, à tous les stades de la vie. santé log, ODORAT et COMPORTEMENT : Comment les odeurs sont des facteurs moteurs | santé log
  • Cette étude de l'Université de l'Iowa identifie 2 zones différentes du cerveau associées à la peur liée à une menace externe ou interne. La recherche publiée dans l’édition du 3 février de la revue Nature Neuroscience montre que l'amygdale n'est pas le seul gardien de la peur dans le cerveau humain. D’autres régions, comme le tronc cérébral, le diencéphale, ou encore le cortex insulaire sont à l’origine de signaux internes de danger et de panique lorsque la survie est menacée. santé log, NEURO: Un cerveau qui ne connait pas la peur | santé log

Vidéos relatives au mot « diencéphale »

Traductions du mot « diencéphale »

Langue Traduction
Anglais diencephalon
Espagnol diencéfalo
Italien diencefalo
Allemand zwischenhirn
Chinois 间脑
Arabe الدماغ البيني
Portugais diencéfalo
Russe промежуточный мозг
Japonais 間脳
Basque diencephalon
Corse diencefalone
Source : Google Translate API
Partager