La langue française

Didactisme

Définitions du mot « didactisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIDACTISME, subst. masc.

Caractère didactique (d'une œuvre), tendance (d'une personne) à être didactique. Le didactisme de ses œuvres; le poète exposé au didactisme; un mélange de didactisme et de poésie. J'ai craint d'introduire mon didactisme en supplément aux faits (Barrès, Homme libre,1889, p. IV).Le théâtre d'O'Neill rejoint souvent la pièce à thèse, mais il ne tombe jamais dans le didactisme (Arts et litt.,1936, p. 3007).
Prononc. : [didaktism̥]. Étymol. et Hist. 1823 subst. masc. « didactique » (Boiste); ca 1860 didactisme en poésie et en peinture (Baudel., Œuvres, éd. Y.-G. Le Dantec, p. 1107 : note signalée par J. Crepet dans son éd. de l'Art romantique de 1925). Dér. du rad. de didactique*; suff. -isme.* Bbg. Schmidt (H.). Fr. vivant, rech. lexicol. Praxis. 1969, t. 16, p. 183.

Wiktionnaire

Nom commun

didactisme \di.dak.tism\ masculin

  1. Caractère didactique de quelque chose, de quelqu’un.
    • Le didactisme d’une œuvre.
    • Le théâtre d'O'Neill rejoint souvent la pièce à thèse, mais il ne tombe jamais dans le didactisme. — (Arts et littérature, 1936)
    • Le mérite du Voyage en Italie serait bien d’abord celui du relâchement de ce didactisme impérieux. — (Jean-Pierre Guillerm, Vieille Rome: Stendhal, Goncourt, Taine, Zola et la Rome baroque, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « didactisme »

(1823)[1] Dérivé de didactique avec le suffixe -isme et substitution de suffixes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « didactisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
didactisme didaktism

Évolution historique de l’usage du mot « didactisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « didactisme »

  • Certes, le maire du Havre, par sa prudence et son didactisme durant la crise sanitaire, avait fini par devenir beaucoup plus populaire que le président qu’il servait, ce qui, à terme, pouvait constituer un problème. Cependant, la loyauté d’Edouard Philippe n’était nullement en cause, et rien dans ce qu’Emmanuel Macron avait défini comme « le nouveau chemin » devant baliser la fin du quinquennat n’était incompatible avec ce que les deux hommes avaient entrepris depuis trois ans. Le Monde.fr, Le premier ministre renvoyé à l’art de l’exécution
  • Comme s’il donnait son corps à la science, l’artiste, impudique, s’y expose. Sans jamais sombrer dans le didactisme, l’autoapitoiement ou la facilité, ce tome aborde avec humour et délicatesse sa vie d’adulte portée par un sentiment de décalage relativement à sa sexualité face à celle des autres. Pourtant biographique, Extases provoque un effet miroir chez les lecteurs, les confrontant ainsi à faire le bilan de leur propre sexualité. L’album attire même les confidences, avoue l’auteur. « Plusieurs lectrices se réjouissent d’avoir une vision de l’intérieur de la sexualité d’un homme. Aussi, il n’est pas rare que des couples y trouvent un espace de dialogue. Extases me permet ainsi de libérer la parole et de valider le ressenti. » En visant l’intime, l’album atteint l’universalité, car en fin de compte, ce n’est pas de Tripp qu’il est question, mais bien du lecteur. Le Journal de Montréal, Bande dessinée: politique des corps | Le Journal de Montréal
  • Le documentaire « Corée : 100 ans de guerre » de Pierre-Olivier François, bricolé à la manière de la vieille tradition du documentaire didactique, est probablement une introduction des plus surprenantes aux figures du taekwondo, celles qui ponctuent les différentes parties du film. On y retrouve les interviews de figures anglophones de l'histoire coréenne comme Bruce Cumings, Andrei Lankov ou encore Charles Armstrong. Comme l'annonce la promo, on y trouve des interventions nord-coréennes pour équilibrer les points de vues : peut-être, mais à égalité de didactisme, c'est certain. , Corée : cent ans de guerre (première partie) l KBS WORLD Radio
  • Nouée autour du suicide d’Hannah Baker, la première saison approchait avec justesse les vibrations intimes du vécu adolescent. La seconde parvenait à mettre en scène la circulation de la parole des victimes mais péchait par excès de didactisme. Construite comme un whodunit criminel, la troisième assimilait entièrement les figures à leurs traumas respectifs et oubliait de les regarder dans leur complexité. Les Inrockuptibles, “13 Reasons Why” : une ultime saison où (presque) rien ne va
  • Cette série montre une période trouble et complexe par le regard d’enfants sans jamais tomber dans la niaiserie ou le didactisme. Elle décrit toujours aussi justement la vie quotidienne d’un village tout proche de la ligne de démarcation et les actes du plus spectaculaire au plus discret pour résister ou collaborer. Destinée au départ au jeune public, cette série est agréable à lire à n’importe quel âge. Elle permet de comprendre des concepts historiques complexes : la guerre totale, la différence entre la résistance extérieure qui a un objectif à long terme et la résistance interne confrontée au court terme. En fin de volume, des textes permettent d’en apprendre plus sur les faits historiques abordés dans ce volume (le STO, les enfants cachés, les zazous, Stalingrad). Le dessin de Benoît Ers facilite la compréhension par de petites cases dans une mise en page classique. Une réussite également liée à la construction des personnages. Les trois enfants doivent se cacher de la police française, de l’armée allemande… mais aussi de leurs parents. Ils utilisent les moyens du bord : François lutte contre la propagande vichyste avec une brique et une corde. Avec Eusèbe, ils mènent de front l’école et l’action de résistance mais restent sensibles. Ils sont en effet tous deux amoureux de Lisa. Cette jeune fille est en fuite après la mort de ses parents opposants au régime nazi pendant l’Exode. Eusèbe a ravi son cœur mais François a du mal à l’accepter. Ers est tout aussi touchant quand une case montre le visage d’un petit juif qui doit fuir. , YOZONE : Enfants de la résistance (Les) (T6) Désobéir ! - (Cyberespace de l'imaginaire
  • Le devoir est appliqué, chaque réplique est bordée de silences pesants pour qu’on en mesure l’écho politique et chaque intention, plus perceptible que son élan dramatique. Freinées par ce didactisme, les comédiennes Noémie Merlant et Luana Bajrami sont néanmoins remarquables. L'Obs, « Portrait de la jeune fille en feu », le pouvoir, le désir et le regard
  • Pour le compte, ces deux séquences clés offrent de bons exemples de la capacité du cinéaste à passer une somme considérable d’informations sans trop de didactisme, le récit continuant d’avancer. Et ce, même lorsqu’il revient en arrière. Le Devoir, «Da 5 Bloods» ou la perpétuelle absurdité de la guerre | Le Devoir
  • Comment raconter l'histoire du monde ouvrier, ses évolutions et ses métamorphoses du début du XVIIIe siècle à nos jours en… quatre heures ? Stan Neumann relève ce défi a priori impossible dans « Le Temps des ouvriers », une série documentaire remarquable diffusée sur Arte qui échappe à chaque instant aux pièges du didactisme et de l'édification. Pour retracer cette longue histoire tourmentée et le contexte dans lequel elle s'inscrit, le documentariste, maître d'oeuvre en compagnie de Richard Copans de la série « Architectures », également sur Arte, a choisi de diviser sa « somme » en quatre chapitres qui correspondent à autant d'épisodes d'une heure. Les Echos, « Le temps des ouvriers » : la grande saga du prolétariat | Les Echos

Traductions du mot « didactisme »

Langue Traduction
Anglais didacticism
Espagnol didáctica
Italien didattica
Allemand didaktik
Chinois 教学论
Arabe التعليم
Portugais didatismo
Russe дидактизм
Japonais 教訓主義
Basque didaktismoak
Corse didattisimu
Source : Google Translate API

Didactisme

Retour au sommaire ➦

Partager