La langue française

Dichotomiser

Définitions du mot « dichotomiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

DICHOTOMISER, verbe trans.

Rare. Diviser, subdiviser de deux en deux, par dichotomie. Ce raisonnement, il [Démosthène] le divise à un moment donné, il le dichotomise et il le suit dans chacune de ses branches (L. Daudet, Ét. et mil. littér.,1927, p. 92).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. dichotomisation. Action de dichotomiser. L'application des fonctions aux symboles exige ici une dichotomisation idéale de ces derniers (Levi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 265). Ce mot n'est attesté par aucun dictionnaire.
Étymol. et Hist. 1837 se dicotomiser (Belfield-Lefèvre, Dict. de la conversation ds Quem. Fichier). Dér. du rad. de dichotomie*; suff. -iser*.

Wiktionnaire

Verbe

dichotomiser \di.kɔ.tɔ.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Diviser par dichotomie.
    • Étant donné des paires de variables aléatoires dont les valeurs ont été dichotomisées, le coefficient de corrélation tétrachorique approxime la corrélation de Pearson sous l'hypothèse que la loi conjointe des observations est gaussienne. — (Jean-Marc Lévesque, Robustesse du coefficient de corrélation tétrachorique en l'absence de normalité bivariée, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dichotomiser »

De dichotomie, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dichotomiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dichotomiser diʃɔtɔmize

Évolution historique de l’usage du mot « dichotomiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dichotomiser »

  • Ary Gordien : Le souci de l’utilisation politique de la notion de “privilège blanc” c’est qu’elle a tendance à schématiser la réalité et elle a tendance à dichotomiser, à rendre la réalité quelque peu binaire. C’est-à-dire qu’on va considérer que si on dit “privilège blanc”, c’est que tous les Blancs sont privilégiés, sans nuances. Sans intégrer la question de la classe sociale ou du contexte. Puisque les États-Unis ce n’est pas la même chose que la France et Paris ce n’est pas la même chose que Pointe-à-Pitre, sans contextualiser, on va ainsi proposer une lecture très générale et globale du privilège blanc. Donc ça, c’est une des limites de la notion.  France Culture, Le privilège blanc existe-t-il ?
  • Il commençait par avouer qu’une des choses qui le décourageait le plus à propos des humains était à quel point nous étions prompts à dichotomiser le monde en deux clans : Nous et Eux. De tout temps et de toutes cultures, les humaines considèrent qu’il y a les nôtres et qu’il y a les autres. Sapolsky rappelait ensuite toutes ces données issues de l’imagerie cérébrale qui montrent qu’une structure de notre cerveau appelée amygdale, qui a beaucoup à voir avec la peur, l’anxiété et l’agressivité, devient automatiquement plus active lorsqu’on regarde un visage épeurant. Mais ce qu’il trouve particulièrement décourageant en tant que neurobiologiste, ce sont ces résultats solides et répliqués par des équipes indépendantes qui suggèrent que l’amygdale peut aussi s’activer davantage lorsque nous regardons simplement le visage de quelqu’un d’une autre origine ethnique que la nôtre. Simplement voir un visage d’une autre couleur que le nôtre pourrait donc générer une méfiance et nous faire classer cette personne comme un « Autre » menaçant. C’est plutôt préoccupant comme résultat. , Nous versus Eux : notre espèce a-t-elle de l’avenir ? | Agence Science-Presse
  • Sur cette base, nous avons construit un indice de soutien à la science qui va de 0 à 3 en fonction du nombre de réponses allant dans le sens de la défense des activités scientifiques. Nous pouvons ensuite dichotomiser cet indice entre ceux qui soutiennent fortement celles-ci (niveaux 3 et 4) et ceux qui ne les soutiennent pas (niveaux 0 et 1). The Conversation, Les Français ont-ils encore confiance dans la science ?
  • La médiatisation de ces controverses revêt en outre une dimension centrale, dans la mesure où celles-ci se déploient pour l’essentiel dans des arènes médiatiques, qu’il s’agisse des colonnes des journaux et des pages des hebdomadaires ou des réseaux sociaux numériques. Quel rôle joue donc le traitement journalistique dans la mise en forme de ces conflictualités ? Quels sont les cadrages médiatiques prédominants et ces derniers épousent-ils le cadrage proposé par les « définisseurs primaires » qui représentent les institutions (Hall, Critcher, Jefferson, Clarke et Roberts, 1978) ? Quelles stratégies de communication les militant·es mobilisé·es emploient-ils et parviennent-ils à se constituer en source d’information ? Quels discours et quels silences, quelles présences et quelles absences structurent la médiatisation de ces controverses ? Il s’agira de considérer le rôle que joue ici la médiation médiatique en étudiant la manière dont elle façonne les antagonismes politiques et tensions discursives. On pourra enfin s’interroger sur l’effet du cadrage médiatique sur la montée en affectivité des débats, qui tend à dichotomiser les positions selon un ordre manichéen (Quemener, 2018). , Scènes politiques d'aujourd'hui : penser les controverses théâtrales (Paris 8)
  • Si l’on crée sur cette base un indice de populisme comptant le nombre de réponses positives et allant donc de 0 à 5, on voit que le niveau moyen d’adhésion à ces thèses est très haut puisque 69 % des enquêtés se situent au moins au niveau 4 de l’indice. On peut ensuite "dichotomiser" cet indice, ce qui permet de simplifier les calculs en distinguant les 55% ayant un niveau élevé de populisme des 45% ayant un niveau de populisme faible ou modéré. lejdd.fr, Présidentielle : et le vainqueur est... le populisme
  • Personnellement, je préfère dichotomiser l’abduction de la sérendipité. Bonne soirée. iGeneration, iPad Pro 12,9’’ : grande tablette, batterie plus petite | iGeneration

Traductions du mot « dichotomiser »

Langue Traduction
Anglais dichotomize
Espagnol dividir en dos
Italien dicotomizzare
Allemand dichotomisieren
Chinois 二分法
Arabe يقسم لشيئين متعارضين
Portugais dicotomizar
Russe делить на две части
Japonais 二分する
Basque dichotomize
Corse dicotomizà
Source : Google Translate API

Dichotomiser

Retour au sommaire ➦

Partager