La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dichlorodiphényltrichloroéthane »

Dichlorodiphényltrichloroéthane

Définitions de « dichlorodiphényltrichloroéthane »

Wiktionnaire

Nom commun - français

dichlorodiphényltrichloroéthane \di.klɔ.ʁɔ.di.fe.nil.tʁi.klɔ.ʁɔ.e.tan\ masculin

  1. (Chimie) (Agriculture) Composé chimique de la famille des organochlorés dont la formule brute C14H19Cl5, possédant plusieurs isomères, utilisé comme pesticide jusqu’à son interdiction dans de nombreux pays dans les années 1970.
    • C’est le développement de l’industrie chimique de synthèse qui a permis à la phytopharmacie de faire un bond décisif. En 1938, le suisse Paul Muller, prix Nobel 1939, découvre les propriétés insecticides du dichloro-diphényltrichloroéthane ou DDT pourtant synthétisé depuis 1874 par l’autrichien Zeidler. — (Guy Riba & Christine Silvy, Combattre les ravageurs des cultures : enjeux et perspectives, 1989, page 20)
    • Ce livre accusait les pesticides, et en particulier le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT), d’empêcher la reproduction des oiseaux en amincissant la coquille de leurs œufs. — (Marie Saint-Dizier, Sylvie Chastant-Maillard, La reproduction animale et humaine, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dichlorodiphényltrichloroéthane »

Mot composé de di-, chloro-, di-, phényl, tri-, chloro- et éthane.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Citations contenant le mot « dichlorodiphényltrichloroéthane »

  • Ce pesticide de la famille du DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane), du lindane et du mirex, a été classé polluant organique persistant par la convention de Stockholm et identifié cancérogène possible (groupe 2B) dès 1979 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Science-et-vie.com, Ce qu’il faut savoir sur le chlordécone, un pesticide au... - Science & Vie
  • Synthétisé pour la première fois en 1874, le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT), a été très utilisé comme insecticide, en particulier au cours de la seconde guerre mondiale. Les soldats le répandaient sur les murs pour combattre les insectes ravageurs porteurs de maladies infectieuses comme le paludisme et le typhus. Des villes italiennes toutes entières ont d'ailleurs été aspergées dans ce but. Ces efforts ont porté leur fruit puisque le DDT a fortement contribué à l'éradication complète du paludisme en Europe et en Amérique du Nord. En 1955, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a même débuté un programme mondial d'éradication de cette maladie parasitaire, basée principalement sur l'utilisation de ce pesticide. Futura, La maladie d’Alzheimer d’aujourd’hui est-elle due au DDT d’hier ?

Dichlorodiphényltrichloroéthane

Retour au sommaire ➦

Partager